Philippe Biermé

Philippe Biermé
Biographie
Naissance
(73 ans)
Uccle
Nationalité
Activité
Autres informations
Site web
www.philippebierme.com/index.htm

Philippe Biermé est un dessinateur, peintre et photographe[1], né à Uccle (Belgique) le , de père belge et de mère française.

Carrière

Il termine ses études à l’institut Saint-Luc à Ramegnies-Chin, d'abord dans la classe d’humanité et arts graphiques, ensuite trois années de photographie. Il est autodidacte.

Ses thèmes de prédilection sont : l'Égypte antique, l’œuvre d’Edgar P. Jacobs.

Son œuvre est avant tout autobiographique.

La femme est son sujet favori. Ayant travaillé longtemps dans le monde de la bande dessinée au studio du Journal Tintin comme photograveur, gestion des films.

Travaillant de nombreuses années aux Éditions du Lombard, il est le confident et le plus proche collaborateur d’Edgar P. Jacobs et il devient le gestionnaire de la Fondation Jacobs. Il travaille aux Studios Jacobs qu'il dirige également un temps et qui, sous son contrôle, procède à la recolorisation de tous les albums de Blake et Mortimer au début des années 1980.

Affaire des originaux d'Edgar P. Jacobs

En septembre 2017, il est impliqué dans un scandale de vente illégale d'originaux de Jacobs par l'intermédiaire de maisons d'enchères, dont Artcurial et Daniel Maghen[2],[3]. D'après Gaëtan Laloy, qui préside la Chambre belge des experts en bande dessinée, il est notoire que Jacobs avait confié toutes ses œuvres à la fondation Jacobs. Après des perquisitions chez Eric Leroy d'Artcurial et Daniel Maghen, le juge d’instruction Michel Claise inculpe Biermé, « soupçonné d’abus de confiance et de blanchiment », puis « libéré sous conditions »[4].

Publications

  • 1988 : À La recherche de Toutânkhamon, par Francis Youssef, Olivier Cair-Hélion, photographies de Philippe Biermé, dessins de René Follet, éd. Dargaud
  • 1989 : Dossier : Le Mystère de la Grande Pyramide, photographies de Philippe Biermé, Éditions Blake et Mortimer
  • 1994 : L’Égypte - La Belle au sable dormant, textes de Florence Quentin, photographies de Philippe Biermé, Studio Philippe Biermé
  • 2004 : Chez Edgar P. Jacobs, dans l'intimité du père de Blake et Mortimer, par Philippe Biermé, en collaboration avec François-Xavier Nève, Éditions du Céfal
  • 2007 : L’Énigme Jacobs - Tome 1, par Philippe Biermé, éd. Aux Dépens de l'Auteur [5]
  • 2008 : L’Énigme Jacobs - Tome 2, par Philippe Biermé, éd. Aux Dépens de l'Auteur [6]
  • 2010 : Edgar P. Jacobs, biographie du père de Blake et Mortimer - Tome 1, par Philippe Biermé, éd. L’Âge d’Or
  • 2010 : Edgar P. Jacobs, biographie du père de Blake et Mortimer - Tome 2, par Philippe Biermé, éd. L’Âge d’Or
  • 2011 : Entretiens avec Philippe Biermé - Dans les secrets d’Edgar P. Jacobs, par Ludovic Gombert, Gomb-R Editions, (ISBN 978-2-9538950-0-1)
  • 2011 : Le Retour d’Icare, les aventures du prince Icare, d'après les personnages d’Edgar P. Jacobs, Éditions Philippe Biermé
  • 2014 : Edgar P. Jacobs, Album photos 1904-1945 - Trésors enfouis - Tome 1, par Philippe Biermé, Cobaprint éditeur
  • 2015 : Edgar P. Jacobs, Album photos 1946-1987 - Trésors enfouis - Tome 2, par Philippe Biermé, Cobaprint éditeur

Notes et références

  1. « L'auteur »(Archive • Wikiwix • Archive.isGoogle • Que faire ?) sur The Belgian Artists Dictionary illustrated.
  2. Daniel Couvreur, « Blake et Mortimer, le jackpot des marchands d’art : Qui a mis Jacobs aux enchères ? Eric Leroy et Daniel Maghen, les deux grands experts parisiens de la BD, ont été les principaux marchands des planches de Blake et Mortimer », Le Soir,‎ (lire en ligne)
  3. Didier Pasamonik, « Le scandale Jacobs », sur Actua BD,
  4. Daniel Couvreur, « Saisie d’originaux de Blake et Mortimer. Affaire Jacobs : Le président de la Fondation inculpé en Belgique », Le Soir,‎
  5. Une mine d'or de documents sur Edgar Pierre Jacobs par Francis Matthys dans La Libre Belgique du 18 mai 2007.
  6. Tout sur Edgar Pierre Jacobs, grâce à Philippe Biermé par Francis Matthys dans La Libre Belgique du 11 janvier 2008.

Annexes

Bibliographie

  • Daniel Couvreur, « Blake et Mortimer victimes du casse du siècle », Le Soir,‎
  • Daniel Couvreur, « Blake et Mortimer, le jackpot des marchands d’art. Qui a mis Jacobs aux enchères ? Eric Leroy et Daniel Maghen, les deux grands experts parisiens de la BD, ont été les principaux marchands des planches de Blake et Mortimer », Le Soir,‎ (lire en ligne)
  • Daniel Couvreur, « Philippe Biermé « Les originaux que j’ai vendus m’ont été donnés par Jacobs » », Le Soir,‎
  • Daniel Couvreur, « Blake et Mortimer aux mains des collectionneurs », Le Soir,‎
  • Daniel Couvreur, « Blake et Mortimer contre les faussaires », Le Soir,‎
  • Didier Pasamonik, « Philippe Biermé : Pourquoi j’ai confié l’héritage d’ E.P. Jacobs à la Fondation Roi Baudouin et à Nick Rodwell », sur Actua BD,
  • Daniel Couvreur, « Menace sur la suite des aventures de Blake et Mortimer », Le Soir,‎
  • Daniel Couvreur, « La police est sur la piste des joyaux perdus de Blake et Mortimer », Le Soir,‎
  • Daniel Couvreur, « Saisie d’originaux de Blake et Mortimer. Affaire Jacobs : Le président de la Fondation inculpé en Belgique. », Le Soir,‎
  • Nicolas Jacquard, Christophe Levent et Jean-Baptiste Quentin, « Grand Format. Sur la piste des planches disparues de Blake et Mortimer », Aujourd'hui en France,‎ (lire en ligne)
  • Jérôme Dupuis, « Des planches originales de Blake et Mortimer revendues en cachette? », L'Express,‎ (lire en ligne)

Liens externes