Peter Trawny

Peter Trawny
Peter Trawny.jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Université de Wuppertal (en)

Peter Trawny (né le 17 décembre 1964 à Gelsenkirchen) est un philosophe allemand, professeur à l'Université de Wuppertal.

Biographie

Peter Trawny a étudié la philosophie, la musicologie et l'histoire de l'art à l'Université de la Ruhr à Bochum. Il a soutenu en 1995 sa thèse de doctorat, intitulée Grundstimmung : Martin Heideggers Phänomenologie der Welt, auprès du philosophe Klaus Held à l'université de Wuppertal. À partir de 1997, Peter Trawny est assistant scientifique à l'université de Wuppertal, attaché à la chaire de Klaus Held. En 2000, il obtient son habilitation, toujours à Wuppertal, sur le thème Die Zeit der Dreieinigkeit : Untersuchungen zur Trinität bei Hegel und Schelling.

Spécialiste de l'œuvre de Martin Heidegger et de son édition, directeur de l'Institut Martin Heidegger, il a entrepris d'éditer les Cahiers noirs de l'auteur de Être et Temps, lesquels ont suscité, dès avant leur parution, de vives polémiques du fait de l'antisémitisme de leur auteur[1] et de sa relation au nazisme[2].

Bibliographie

en allemand

  • Martin Heideggers Phänomenologie der Welt, Karl Alber Verlag, Freiburg/München, 1997 (ISBN 978-3-49547-865-3)
  • Die Zeit der Dreieinigkeit. Untersuchungen zur Trinität bei Hegel und Schelling, Königshausen & Neumann, Würzburg, 2002 (ISBN 978-3-82602-370-5)
  • Martin Heidegger. Einführung, Campus Verlag, Frankfurt/New York, 2003 (ISBN 978-3-59337-359-1)
  • Heidegger und Hölderlin oder Der Europäische Morgen, Königshausen & Neumann, Würzburg, 2004 (ISBN 978-3-82602-631-7)
  • Denkbarer Holocaust. Die politische Ethik Hannah Arendts, Königshausen & Neumann, Würzburg, 2005 (ISBN 978-3-82603-082-6)
  • Sokrates oder Die Geburt der Politischen Philosophie, Königshausen & Neumann, Würzburg, 2007 (ISBN 978-3-82603-625-5)
  • Die Autorität des Zeugen. Ernst Jüngers politisches Werk, Matthes & Seitz, Berlin, 2009 (ISBN 978-3-88221-643-1)
  • „Adyton“. Heideggers esoterische Philosophie, Matthes und Seitz, Berlin, 2010 (ISBN 978-3-88221-662-2)
  • Medium und Revolution, Matthes und Seitz, Berlin, 2011 (ISBN 978-3-88221-574-8)
  • Ins Wasser geschrieben, Matthes und Seitz, Berlin, 2013 (ISBN 978-3-88221-045-3)
  • Heidegger und der Mythos der jüdischen Weltverschwörung, Vittorio Klostermann, Frankfurt am Main, 2014.

en français

  • Heidegger et l'antisémitisme : sur les Cahiers noirs, traduit de Heidegger und der Mythos der jüdischen Weltverschwörung (2014) par Julia Christ et Jean-Claude Monod, Paris, Le Seuil, 2014, (ISBN 9782021182552).
  • La liberté d'errer, avec Heidegger, traduit par Nicolas Weill, Montpellier, Indigène, coll. « Ceux qui marchent contre le vent », 2014, (ISBN 9791090354630).
  • Heidegger : une introduction critique, traduit par Marc de Launay, Seuil, 2017 (ISBN 9782021348620).

Notes et références

  1. « Heidegger et l'antisémitisme », article paru dans Le Monde du 21 janvier 2014 — lien brisé.
  2. « Les Cahiers noirs ou La débacle philosophique de Martin Heidegger » par Nicolas Weill, Le Monde, 18 février 2016.

Liens externes