Peruseau

Peruseau
(« Ru des Pierres » jusqu'à Perreux)
Illustration
Le Péruseau à Charny
Caractéristiques
Longueur 9,4+ km [1]
Bassin collecteur Seine
Régime pluvial océanique
Cours
· Localisation Grandchamp
· Altitude 213 m
· Coordonnées 47° 51′ 10″ N, 3° 11′ 29″ E
Confluence Ouanne
· Localisation Charny
· Coordonnées 47° 52′ 27″ N, 3° 05′ 31″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche ru des Morisois,
ru des Josselins
Pays traversés Drapeau de la France France
Région Bourgogne
Département Yonne
Canton Charny

Sources : SANDRE:F4151000, Géoportail

Le Péruseau, appelé ru des Pierres sur la première partie de son parcours, est un affluent de l'Ouanne qui coule dans le département de l'Yonne en France.

Parcours

Le Péruseau se jette dans l'Ouanne sur la commune de Charny, en amont du bourg.

Sa confluence est plus facile à déterminer que sa source, à cause de son changement de nom en cours de route et de branches multiples à son origine.

Le ru des Pierres
Carte montrant les cinq branches
qui le composent

Le ru des Pierres commence avec deux branches principales.
Celle plus au sud, la plus longue avec 4,6 km de long, prend source 400 m en amont de l'étang Neuf près des Casseaux, sur la commune de Grandchamp à environ 3 km à l'est de ce bourg et à seulement deux km au nord de l'Ouanne (près des Hauts Buissons sur la carte ci-contre). Mais l'étang Neuf est à 208 m d'altitude, et le haut du coteau nord de la vallée de l'Ouanne à 210 m d'altitude (avec des points plus élevés). Pour deux mètres de différence de hauteur, le ru s'engage donc vers le nord et vers Perreux au lieu de rejoindre l'Ouanne par le chemin le plus court.

La deuxième branche principale, longue de 3,6 km, prend source dans le bois de Bontin, dans le sud de la commune de Sommecaise (à 400 m du dolmen de Pierrefitte). Passant presque aussitôt dans le territoire de Grandchamp, elle y alimente trois étangs à la suite l'un de l'autre sur son parcours vers le nord-ouest ; mais à sa sortie du premier étang elle reçoit une troisième branche de 1,9 km de longueur qui, elle, passe par l'étang du Clocher (sur Sommecaise) et l'étang de Brion (sur Perreux)[2] avant de rejoindre la deuxième branche puis, ensemble, de se réunir à la première branche.

Les deux branches principales se rencontrent près du hameau L'Ermite, avant de passer la route. 400 m après cette confluence, arrive une quatrième branche en rive droite - petit ru de 800 m de long venant de l'étang des Bergeries.
À la Petite Coudre 1 km plus au nord, le cours d'eau reçoit une cinquième branche, un ru de 1,3 km de long venant de l'étang de la Culotte (sur la commune de Sommecaise).

Le ru des Pierres au gué carrossable du moulin de la Coudre

Il semble que ce soit à partir de la Petite Coudre qu'il devient "officiellement" le ru des Pierres, ce sur 4,3 km jusqu'à la confluence avec le ru des Morisois au Petit Moulin[3].

D'une longueur de 9,4 km[1] si l'on ne tient pas compte du cours d'eau en amont de l'Ermite, le Péruseau atteint 14 km lors qu'on inclut la section allant de l'étang Neuf à la Petite Coudre.

Forage du Péruseau

Au sud de Charny se trouve un forage de 30 m de profondeur, appelé "forage du Péruseau", qui alimente ce bourg en eau potable. Une enquête d'utilité publique de 2013 a trouvé un excès de nitrates, de pesticides et de turbidité[4]

Communes traversées

Sommecaise ~ Perreux ~ Charny

Le Péruseau passant la D950 près du hameau de Péruseau au sud de Charny

Affluents

Le ru des Morisois au Petit Moulin

Le ru des Morisois[5] prend source à 350 m à l'est des Besnards et 400 m au nord des Boisseaux sur la commune de Perreux, seule commune à en être arrosée. Tout son cours s'écoule vers le sud-est. Après 1,25 km il reçoit en rive gauche les eaux d'un petit ru né au sud des Boisseaux. Il rejoint le ru des Pierres 2,35 km plus loin, au Petit Moulin au nord de Perreux, à 165 m d'altitude.
Le cours d'eau devient le Péruseau à partir de cette confluence.

Le ru des Josselins[6] naît dans le nord de la commune de Perreux, au bord de la route de Perreux à Prunoy entre les Demets et les Garniers, à 185 m d'altitude. Il s'écoule vers le sud-est, passant dans la commune de Charny quelque 1,1 km plus loin. Coulant côté Charny plus ou moins en parallèle avec la limite de commune de Perreux, il suit sur environ 1,7 km une vallée assez encaissée avec un dénivelé de 30 m à son débouché dans la vallée de l'Ouanne. Là, il conflue avec le Péruseau aux Bonnins, à 150 m d'altitude. Il mesure 2,8 km de long.

Environnement

Le deuxième branche principale de ce qui va devenir le ru des Pierres, son affluent (de 1,9 km de long), et le début de la quatrième branche (de 800 m de long), traversent la ZNIEFF des étangs, prairies et forêts du Gâtinais sud oriental[7].

Le site concerné ici comprend, outre les 90 ha sur Perreux, 190 ha sur Grandchamp et 70 sur Sommecaise (chiffres très approximatifs, à 10 ha près). Cette zone est marquée par le réseau hydrologique des prémices du Péruseau. En plus des rus mentionnés ici, on y retrouve les étangs des Bergeries, du Clocher, de Brion, et les trois étangs en chaîne sur la première branche principale décrite plus haut ; le plus petit de ces étangs fait plus de 2 000 m2, le plus grand approche les 3 ha. S'y trouvent également plusieurs mares et nombre de trous humides. Les habitats visés incluent des eaux douces stagnantes, des eaux courantes, des prairies humides et mégaphorbiaies, et des bois.

Voir aussi

Notes et références

  1. a et b Sandre, « Fiche cours d'eau - Le Péruseau (F4151000) » (consulté le 12 avril 2015)
  2. L'étang du Clocher et l'étang de Brion sont tous deux indiqués sur la carte de Cassini (XVIIIe siècle), ainsi que l'étang Neuf. D'autres étangs y sont indiqués, mais sans certitude quant à leur correspondance avec les étangs existant présentement dans les environs.
  3. La section appelée ru des Pierres, de l'Ermite à la confluence avec le ru des Morisois, mesure environ 4,3 km ; la section appelée Péruseau, du ru des Morisois à la confluence avec l'Ouanne, mesure environ 5,1 km. Ceci correspond approximativement aux 9,4 km de long donnés par la fiche SANDRE pour le Péruseau, un chiffre qui ne tient donc pas compte des cinq branches en amont de la Petite Coudre (ni des étangs associés).
  4. Rapport d'enquête publique relatives aux zonages d'assainissement de la commune de Marchais-Béton, sollicitée par la communauté de commune de la région de Charny. Pierre Guion. 2013.
  5. Sandre, « Fiche cours d'eau - Ru des Morisois (F4151300) »
  6. Sandre, « Fiche cours d'eau - Ru des Josselins (F4151400) »
  7. ZNIEFF 260014900 - Étangs, prairies et forêts du Gâtinais sud oriental sur le site de l’INPN et sa carte sur le site de la DIREN.. Cette ZNIEFF rassemble plusieurs sites de mêmes caractéristiques, et nombre de ces sites s'étendent sur des parties de plusieurs communes. Les communes concernées par cette ZNIEFF sont :|
    Aillant-sur-Tholon, Béon, Charny, Chassy, Chevillon, Cudot, Dracy, La Ferté-Loupière, Grandchamp, Merry-la-Vallée, Les Ormes, Parly, Perreux, Précy-sur-Vrin, Prunoy, Saint-Aubin-Château-Neuf, Saint-Denis-sur-Ouanne, Saint-Martin-sur-Ocre, Saint-Romain-le-Preux, Senan, Sépeaux, Sommecaise, Toucy, Villefranche, Villiers-Saint-Benoît, Villiers-sur-Tholon et Volgré.