Pente savonneuse

Pente savonneuse

La pente savonneuse, également appelée pente fatale ou pente glissante, est un type de raisonnement qui exagère les conséquences d'une thèse en imaginant une chaîne de conséquences aboutissant à une conclusion catastrophique.

Ce terme peut donc parfois désigner un raisonnement fallacieux, un sophisme.

Exemples

  • « Si vous donnez raison aux manifestants, alors la loi n'aura plus sens et la contestation arrivera à chaque nouvelle loi, il n'y aura plus d’État de droit et ce sera le chaos. »

Métaphores associées

Le sophisme de la pente fatale trouve un écho dans différentes métaphores et expressions comme celle du « nez du chameau », selon laquelle accorder un petit supplément de liberté à quelqu'un l'incitera à en réclamer plus encore, et le conduira à une transgression dans ce sens. Cette métaphore, habituellement attribuée à la culture arabe, peut se traduire ainsi :

« Gardez vous d'autoriser un chameau à glisser son nez dans votre tente, car bientôt le chameau tout entier y entrera ! »

L'expression voulant que « Si on offre la main, la personne voudra le bras » reprend la même idée.

De façon moins directe, le dicton « Qui vole un œuf, vole un bœuf » peut aussi décrire une pente savonneuse.

Voir aussi