Pelouse de Reuilly

Carte interactive de la pelouse de Reuilly

La pelouse de Reuilly est un vaste espace entouré par des arbres situé à une extrémité du bois de Vincennes et à côté du lac Daumesnil. Elle tire son nom de la porte de Reuilly (boulevard Poniatowski).

La section du boulevard périphérique de Paris qui coupe la pelouse de Reuilly est couverte. En partant de la porte de Reuilly, l’accès s’effectue via la place du Cardinal-Lavigerie.

Histoire

La Pelouse de Reuilly, d'une surface d'environ 10 hectares, est l'un des vestiges de l'exposition coloniale internationale qui se déroula du 6 mai au 15 novembre 1931. L'exposition nécessitait un profond réaménagement de l'ensemble du Bois de Vincennes et après le démontage de la majorité des pavillons, après l'exposition, la surface comportant l'ancienne allée principale de l'exposition fut conservé pour accueillir de futurs évènements.

Son nom

Le terme de « pelouse » peut étonner de nos jours, mais en effet, le site a été une grande pelouse. Au fur et à mesure des années et des activités, les graviers ont rempli les trous dans l'herbe pour, petit à petit, devenir majoritaires sur l'ensemble du terrain.

Manifestations

La pelouse de Reuilly a accueilli la Fête de l’Humanité de 1966 à 1970 et la Fête des Bleu-blanc-rouge de 1981 à 2001 réunissant les diverses sensibilités de la droite nationale autour du Front national.

La pelouse accueille de nombreuses manifestations politiques ou associatives, dont la fameuse Foire du Trône, tous les ans depuis 1964, ou le festival Paris est Ludique depuis 2016. De même, en période de fin d'année, plusieurs cirques, tels que le Cirque Pinder ou Arlette Gruss s'installent pour accueillir le public Parisien.

Depuis 2010, un événement de vol libre (FFVL) se déroule sur cet espace, Paris Plane. Lors de cette manifestation sont présentés des cerf-volants du Boomrang et du « mountain board », ainsi que des ateliers de construction pour les enfants et des démonstrations de ballets de cerf-volants acrobatiques.

Notes et références