Peine de mort en Caroline du Sud

Article principal : Peine de mort aux États-Unis.

En Caroline du Sud, la pendaison fut en usage jusqu'en 1912, date à laquelle la chaise électrique fut adoptée. L'injection létale fut introduite dans l'État en 1995. Les condamnés peuvent choisir entre l'injection létale et la chaise électrique.

Les condamnés à mort de Caroline du Sud sont incarcérés au Kirkland Correctional Institution, ils sont transférés dans une autre prison de Columbia une fois que la Cour suprême de l'État a publié l'ordre d'exécution de la condamnation, qui a lieu alors le quatrième vendredi qui suit à 18 heures.

En mars 2018, une proposition de loi est adopté par le Sénat[1]. Elle vise à faire de la chaise électrique la première méthode d'exécution, ne permettant l'injection létale que si les produits sont disponibles, en effet la Caroline du Sud dont la dernière exécution remonte à 2011 ne parvient plus à se fournir en produits nécessaire aux injections[2]. La proposition doit également être voté par la Chambre des représentants puis ratifier et approuver par le gouverneur, ce qui devrait être le cas et ferait donc de la Caroline du Sud le second État, après l'Oklahoma[3] à ne plus avoir comme première méthode d'exécution l'injection létale.

Exécutions depuis 1974

Les exécutions ont lieu à Columbia au Broad River Correctional Institution.

Exécutions depuis 1974
Criminel Date Méthode(s) Victime(s) Gouverneur
Joseph Shaw 10 janvier 1985 Chaise électrique Tommy Taylor et Charlotta Hartness. Richard Riley
James Roach 10 janvier 1986
Ronald Woomer 27 avril 1990 Della Sellers. Caroll Campbell
Donald Gaskins 6 septembre 1991 Rudolph Tyner.
Sylvester Adams 18 août 1995 Injection létale Bryan Chambers. David Beasley
Robert South 31 mai 1996 Daniel Cogburn.
Fred Kornahrens 19 juillet 1996 Harry Wilkerson, Jason Avant et Patti Kornahrens.
Michael Torrence 6 septembre 1996 Dennis Lollis, Charles Bush et Cynthia Williams.
Larry Bell 4 octobre 1996 Chaise électrique Sharon Smith et Debra Helmick.
Doyle Lucas 15 novembre 1996 Injection létale Bill et Evelyn Reyfield.
Frank Middleton 22 novembre 1996 Shirley Mack et Janell Garner.
Michael Elkins 12 juin 1997 Patricia Whitt.
Earl Matthews 7 novembre 1997 Lucia Aimar.
John Arnold 6 mars 1998 Betty Gardner.
John Plath 10 juillet 1998
Sammy Roberts 25 septembre 1998 Bill Spain, Kenneth Krause et Louis Cakley.
Larry Gilbert 4 décembre 1998 Ralph Stoudemire.
J.D Gleaton
Louis Truesdale 11 décembre 1998 Rebecca Eudy.
Andrew Smith 18 décembre 1998 Christy et Corrie Johnson.
Ronnie Howard 8 janvier 1999 Chinh Le.
Joseph Atkins 22 janvier 1999 Benjamin Atkins et Karen Patterson Jim Hodges
Leroy Drayton 12 novembre 1999 Rhonda Smith.
David Rocheville 3 décembre 1999 James Green.
Kevin Young 3 novembre 2000 Dennis Hepler.
Richard Johnson 3 mars 2002 Daniel Swanson et Bruce Smalls.
Anthony Green 23 août 2002 Susan Babich.
Michael Passaro 13 septembre 2002 Maggie Passaro.
David Hill 19 mars 2004 Spencer Guerry. Mark Sanford
Jerry McWee 16 avril 2004 John Perry.
Jason Byram 23 avril 2004 Julie Johnson.
James Tucker 28 mai 2004 Chaise électrique Rose Oakley et Shannon Mellon.
Richard Longworth 4 avril 2005 Injection létale Alex Hopps et James Green.
Hastings Wise 4 novembre 2005 Charles Griffeth, David Moore, Sheryl Wood et 1 autre.
Shawn Humphries 2 décembre 2005 Dickie Smith.
William Downs 14 juillet 2006 Keenan O'Mailia.
Calvin Shuler 22 juin 2007 James Brooks.
David Hill 6 juin 2008 James Riddle, Josie Curry et Michael Gregory.
James Reed 20 juin 2008 Chaise électrique Joseph et Barbara Lafayette.
Joseph Gardner 5 décembre 2008 Injection létale Missi McLauchlin.
Luke Williams 20 février 2009 Shaun et Linda Williams.
Thomas Ivey 8 mai 2009 Tommy Harrison et Robert Montgomery.
Jeffrey Motts 6 mai 2011 Charles Martin. Nikki Haley

En janvier 2019 le couloir de la mort de Caroline du Sud compte 36 condamnés[4]. Depuis 1974, deux condamnés ont été graciés en Caroline du Sud[5].

Crimes capitaux

Notes et références

Référence

  1. (en) « South Carolina Legislature », sur https://www.scstatehouse.gov (consulté le 11 janvier 2019)
  2. (en) « South Carolina lacks the lethal injection drugs needed to execute inmate », sur CNN, (consulté le 11 janvier 2019)
  3. (en-US) Denise Grady et Jan Hoffman, « States Turn to an Unproven Method of Execution: Nitrogen Gas », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le 30 janvier 2019)
  4. « DEATH ROW LIST SUBJECT: DATE: January 10, 2019 SOUTH CAROLINA DEPARTMENT OF CORRECTIONS The inmates listed below have been sente », sur webcache.googleusercontent.com (consulté le 12 janvier 2019)
  5. « Innocence Database | Death Penalty Information Center », sur deathpenaltyinfo.org (consulté le 12 janvier 2019)

Sources

  • (en) Administration pénitentiaire de Caroline du Nord
  • (en) « Caroline du Sud », sur Death Penalty Information Center