Peine de mort au Cameroun

Le Cameroun pratique la peine de mort.

Crimes punis de mort

La peine de mort est possible dans les cas suivants :

Atteinte à la sûreté nationale

  • Participer pour un Camerounais à des hostilités contre la république du Cameroun, de les favoriser ou d'offrir de les favoriser.
  • Inciter une puissance étrangère à engager des hostilités contre le Cameroun
  • Livrer ou offrir de livrer à une puissance étrangère des secrets, des troupes, des territoires, des installations ou du matériel destiné à la défense nationale
  • Détériorer des constructions, des installations ou du matériel ou créer des malfaçons en vue de nuire à la défense nationale
  • Atteintes aux installations nucléaires

Assassinat

  • Perpétrer un meurtre avec préméditation
  • Perpétrer un meurtre par empoisonnement
  • La facilitation ou l'aide à la réalisation de ces crimes

Atteinte aux biens

  • Vol avec violences ayant entrainé la mort d'autrui ou des blessures graves (privation d'un membre, d'un organe ou d'un sens)
  • Vol avec utilisation d'un moyen de transport au sein des domaines portuaires
  • Vol en groupe d'au moins deux personnes au sein des domaines portuaires

Exécutions extra-judiciaires

Sources

  • Code pénal : articles 102, 103, 276, 320
  • Loi n°83-16 du 21/07/1983 règlementant la police à l'intérieur des domaines portuaires
  • Loi n°85/08 du 30/01/1995 portant sur la radioprotection
  • loi du 23 décembre 2014 portant répression du terrorisme au Cameroun