Paul Masson (cyclisme)

(Redirigé depuis Paul Masson (cycliste))
Paul Masson
Paul Masson, Athens 1896.jpg
Paul Masson (Athènes 1896)
Informations
Naissance
Décès
Nationalité
Principales victoires

Paul Masson, né le [1],[2] à Mostaganem, et mort probablement le [4] est un pistard français, licencié à l'Association Vélocipédique Internationale (A.V.I.).

Carrière

Il remporte trois épreuves cyclistes sur les six inscrites au programme des premiers Jeux olympiques d'été de 1896. Il reste l'un des quatre seuls Français à avoir remporté trois médailles d'or aux cours de mêmes Jeux olympiques[5], avec Roger Ducret, Jean-Claude Killy et Martin Fourcade.

En septembre 1896, devenu professionnel et associé à Morin, il affronte - sur défi - les Anglais Green et Edwards, en course scratch, course tandem, et course à pied handicap de 1 609 mètres[6].

Il poursuit sa carrière professionnelle sous l'anagramme de Paul Nossam, se classant troisième aux championnats du monde de 1897 en vitesse professionnelle.

Palmarès

Jeux olympiques

  • Athènes 1896
    • Médaille d'or, Jeux olympiques Médaille d'or à l'épreuve de vitesse individuelle (1/3 km contre la montre)
    • Médaille d'or, Jeux olympiques Médaille d'or du kilomètre
    • Médaille d'or, Jeux olympiques Médaille d'or sur 10 km

Championnats du monde

Championnats de France de vitesse

Professionnel

  • 1897 vice-champion
  • 1899 troisième

Amateur

  • 1912 champion[réf. souhaitée]

Galerie

Notes et références

  1. (en) Profil olympique de Paul Masson sur sports-reference.com
  2. « Acte de naissance no 177 du registre des naissances de l'année 1876 de la commune de Mostaganem en Algérie », sur anom.archivesnationales.culture.gouv.fr (ANOM), (consulté le 12 octobre 2018) - Note. L'acte a été rédigé le 12 octobre 1876 et il est né le 11 octobre 1876.
  3. « Paul Masson », sur Dictionnaire des Fusillés du Maitron (consulté le 8 mars 2018)
  4. Les sources et autorités indiquées en bas de l'article divergent entre elles sur les dates de naissance et de mort. Certaines indiquent un décès le 30 novembre 1944, mais cette date de décès est celle d'un homonyme, ce qui laisse penser à une probable confusion[3].
  5. « Record dans le viseur », L'Équipe,‎ , p. 4
  6. La Justice / dir. G. Clemenceau, 4 septembre 1896.

Liens externes