Paul Lay

Paul Lay
Description de l'image Paul Lay.jpg.
Informations générales
Naissance (34 ans)
Orthez
Activité principale Pianiste, Compositeur, Arrangeur
Genre musical Jazz
Instruments piano
Site officiel http://www.paul-lay.com/

Paul Lay est un pianiste de jazz, compositeur et arrangeur français, né à Orthez le 22 juillet 1984[1].

Formations

Après des études au conservatoire à rayonnement régional de Toulouse, puis au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, département Jazz et Musiques Improvisées avec notamment François Théberge et Glenn Ferris, Paul Lay se perfectionne auprès de Riccardo Del Fra.

Représentations & projets

Seul ou avec ses différentes formations (Paul Lay The Party et Alcazar Memories) Paul Lay est invité dans les salles et festivals les plus prestigieux en France et à l’étranger : Le Duc des Lombards, Sunset-Sunside, Jazz à la Villette, festival d’Annecy, de Biarritz, de Cologne, Midsummer Festival d’Hardelot, Musique à l’Empéri, Piano aux Jacobins à Toulouse, La Roque d’Anthéron, North Sea Jazz Festival, Festival Radio France Occitanie Montpellier entre autres.

Il se produit également avec diverses personnalités comme Géraldine Laurent ou Terez Montcalm mais aussi avec des ensemble partenaires de la fédération Grands Formats: l’ensemble Aüm de Julien Pontvianne et l'ensemble Ping Machine dirigé par Frédéric Maurin.

À l’occasion de la première journée internationale du Jazz à l’UNESCO, il accompagne Barbara Hendricks pour un medley de spirituals et gospels.

Récompenses

  • Concours National de Jazz de la Défense en 2008.
  • Concours International Piano-Jazz Martial Solal en 2006.
  • Concours International de piano jazz de Montreux.
  • Lauréat du Concours International Piano-Jazz de Moscou en 2015.
  • Grand prix du disque de jazz l’Académie Charles-Cros en 2014[2].
  • Révélation française de l’année proclamé par le Critic Pollen 2015 Jazz Magazine.
  • Prix Django-Reinhardt (meilleur artiste de jazz français de l’année 2015 de l’Académie du Jazz)[3].

Notes et références