Patrick Léveillé

Patrick Léveillé
01.jpg


Patrick Léveillé
Nom de naissance Patrick Léveillé
Naissance
Saint-Lin–Laurentides, Québec
Nationalité Flag of Quebec.svg Québécoise
Profession

Patrick Léveillé, né à Saint-Lin–Laurentides (Québec) en 1976, est un écrivain, poète et photographe québécois.

Biographie

En 1998, il remporta le concours des écrivains de la Mauricie dans la catégorie poésie, puis publia Streptocoques Jazz (1998) et La Puberté de L'Angle Mort (2001) aux Écrits des Forges. Squatteurs de L'Épiderme (2012) viendra terminer la trilogie des "Contaminants du réel" débutée avec la publication de son premier recueil. La Puberté de L'Angle Mort a fait l’objet d'études au Cégep lors de cours consacrés à la poésie contemporaine. Les livres de l'auteur sont disponibles dans les grandes bibliothèques du Québec, mais également celles du reste de l'Amérique: York University, Brown University, University of Toronto et Princeton University.

L'auteur a aussi publié dans les revues québécoises Exit, Voir, Les Soirs Rouges, Silences ainsi que dans le collectif Mes Premiers Mots de L'An 2000. Il a été traduit en espagnol pour l'anthologie Aquí y ahora/Ici et Maintenant parue aux Écrits des Forges et consacrée aux poètes nés après 1960.

Patrick Léveillé habite en Mauricie depuis 1997.


Critiques

« Ce premier recueil fait entendre une voix qui s'exerce et qui s'affirme déjà avec éclat. Le langage volontiers chaotique, qui brasse la pâte des mots et des fantasmes conjugués pour en faire surgir des «horreurs boréales», évoluera sans doute (...) Tel quel, il impressionne déjà, et très favorablement. -André Brochu Voix et Images numéro 71 (1999) »
« Sa poésie impétueuse véhicule une frénésie qui fait défaut, par les temps qui courent, à plusieurs recueils fades publiés chez nos éditeurs actuels. (...) Allez-y voir. Ça déménage comme on dit. -Guy Marchamps , Le Sorteux (2001) »

Publications

  • Streptocoques Jazz (poésie), Trois-Rivières, Écrits des Forges, 1998.
  • La Puberté de l'Angle Mort (poésie), Trois-Rivières, Écrits des Forges, 2001.
  • Squatteurs de L'Épiderme (poésie), Trois-Rivières, Écrits des Forges, 2012.

Sources



Article publié sur Wikimonde Plus