Patrice de Nussac

Patrice de Nussac (né le ) est un ancien journaliste, critique de cinéma et de variétés, critique gastronome français. Il est le frère de la journaliste de danse Sylvie de Nussac (née en 1932), le petit-fils de l’historien de la Corrèze et bibliothécaire du muséum d’histoire naturelle Louis de Nussac et l’arrière-petit-neveu du photographe de la Creuse Alphonse de Nussac (1858-1940)[1].

Durant les années 1970 et 1980, il collabore à France-Soir, au quotidien Le Journal du dimanche[2] et à l'hebdomadaire VSD.

En 1988, il apparaît comme acteur campant son propre rôle (de journaliste) dans une comédie sentimentale, Les cigognes n'en font qu'à leur tête[3]. Il est retraité depuis 2002.

Violente polémique avec Patrick Dewaere

En 1980, Patrice de Nussac est critique cinéma du Journal du dimanche. Il entretient alors des relations amicales avec l’acteur Patrick Dewaere. En dépit de la promesse de ne pas faire éclater au grand jour le mariage de l’acteur, le journaliste publie un grand article sur le sujet quelques jours plus tard. L’acteur se dit trahi et après avoir frappé Patrice de Nussac d'un coup de poing, Dewaere fera l'objet d'un véritable boycottage de la presse et des médias. Réflexe corporatiste : plus aucune interview et son nom sera réduit à ses initiales (P.D.) et sera même oublié dans la distribution d'un film. Un exemple sans précédent en France. Les producteurs éprouveront même quelques réticences à employer Patrick Dewaere.

Bibliographie

Il a signé un ouvrage consacré aux vins (Éditions Albin Michel)[4], et un autre aux jardins conçus et entretenus par des chefs cuisiniers, Jardins de cuisiniers (Éditions Actes Sud)[5].

Annexes

Notes et références

  1. Pierre de Nussac: des Goudrias aux de Nussac, Onzain, mai 2002
  2. (fr) « critique cinéma » sur le site www.peplum.info
  3. (fr) « Patrice de Nussac » sur le site www.cinemotions.com
  4. (fr) « Sommeliers » sur le site www.chateauneuf-wine-bb.com
  5. (fr) « Patrice de Nussac » sur le site www.parutions.com

Lien externe