Pascal Cygan

Pascal Cygan
Une illustration sous licence libre serait la bienvenue : importer un ficher.
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (43 ans)
Lieu Lens (Pas-de-Calais)
Taille 1,91 m (6 3)
Période pro. 1994-2011
Poste Défenseur central
Pied fort Gauche
Parcours junior
Saisons Club
1979-1980 Drapeau : France Lille OSC
1980-1991 Drapeau : France ES Wasquehal
1991-1994 Drapeau : France US Valenciennes-Anzin
Parcours amateur
Saisons Club
1994-1995 Drapeau : France ES Wasquehal
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1995-2002 Drapeau : France Lille OSC 200 0(9)
2002-2006 Drapeau : Angleterre Arsenal FC 098 0(3)
2006-2009 Drapeau : Espagne Villarreal CF 059 0(2)
2009-2011 Drapeau : Espagne FC Cartagena 057 0(0)
Total 414 (14)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
2011-2012 Drapeau : Espagne Alquerias B
2014-2015 Drapeau : France Lille OSC U15
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 5 octobre 2015

Pascal Cygan, né le à Lens, est un footballeur français qui évolue au poste de défenseur entre 1994 et 2011.

Joueur emblématique de l'ère Vahid Halilhodžić au LOSC Lille Métropole, Pascal Cygan s'engage à Arsenal en 2002 mais n'arrive pas à s'imposer. Après trois saisons mitigées à Villarreal, il signe en 2009 au FC Cartagena, club de D2 espagnole. En juillet 2011, il met un terme à sa carrière de joueur et entame une formation pour devenir entraîneur.

Il est le frère de Thierry Cygan, aussi footballeur professionnel.

Biographie

Formation dans le Nord (jusqu'en 1995)

Fils de Pélagie et de Joseph, un gendarme mobile, et petit-fils d'immigrés polonais venus travailler dans les mines du Nord, Pascal Cygan débute dans le football avec son frère Thierry sur les trottoirs de Villeneuve-d'Ascq. Ils débutent en club en poussins avec le Lille OSC la première année. Leur père décide ensuite de les faire changer de club et les deux frères intègrent l'ES Wasquehal. Pascal progresse et est sélectionné en équipe région Flandres en moins de 17 ans[1],[2].

Repéré par l'US Valenciennes, il intègre l'équipe réserve au moment de l'affaire VA-OM. Son entraîneur Yves Herbet lui fait confiance mais pas son successeur Alain Olio. Il reste trois ans avant de ne pas être conservé, ayant arrêté ses études en première, il doit devenir professionnel. Il effectue alors un essai à Ancenis non-concluant, Le Touquet veut l'accueillir mais il préfère appeler son mentor Michel Docquiert, directeur sportif de l'ES Wasquehal. Devenu latéral gauche, Pascal décroche le titre de champion de National 2. Durant l'été, il signe son premier contrat professionnel avec le LOSC[1],[2],[3].

Professionnel avec Lille (1995-2002)

Photo de Vahid Halilhodžić
Engagé en 1998, Vahid Halilhodžić replace Cygan dans l'axe et en fait un des ses hommes forts.

Après un début de saison 1995-1996 compliqué, Jean Fernandez lui apprend qu'il sera titulaire le 5 août à Saint-Étienne (1-1)[4], son premier match de Division 1. Il termine finalement l'exercice avec 26 matchs à son compteur sous les ordres de Jean-Michel Cavalli. Mais la saison suivante, il manque un seul point au LOSC pour se maintenir et le club est relégué en Division 2. Le club sombre au classement et Pascal se blesse aux ischio-jambiers. Une déchirure qui l'écarte quatre mois des terrains. À son retour, le nouvel entraîneur Thierry Froger ne compte pas sur lui et Cygan école avec l'équipe réserve en CFA 2. L'arrière gauche sombre et se replie alors sur lui-même pendant que le club coule[2].

Jusqu'en septembre 1998 et l'arrivée de Vahid Halilhodžić aux commandes du groupe. En moins de trois ans, l'équipe passe de 17e de D2 à prétendant à l'Europe. Après avoir pris Cygan sous son aile, Halilhodžić le replace dans l'axe. Les résultats suivent : après avoir raté la montée de peu en 1999, Lille fait son retour dans l'élite un an plus tard[2]. En 2000-2001, pour son retour en Ligue 1, Lille termine troisième du championnat. Au terme de la saison, Cygan reçoit l'Étoile d'or France Football, trophée récompensant le joueur le plus performant et régulier de la saison et, faute de proposition intéressante, il décide de rester au LOSC[5]. Le défenseur des Dogues dispute en deux ans, 58 matches de L1 (trois buts) et aussi dix rencontres de coupe d'Europe. Avec les onze rencontres de coupes nationales jouées de 1995 à 2002, Pascal Cygan totalise 200 matches officiels avec les Dogues[1].

Consécration avec Arsenal (2002-2006)

Les joueurs et les fans d'Arsenal célèbrent le titre de 2004.

En août 2002, Cygan rejoint Arsenal pour 2,4 millions de livres (3,7 M€). Il est considéré comme le remplaçant de Tony Adams[6]. Le défenseur fait ses débuts en championnat le mois suivant et un match nul (1-1) face à Chelsea, durant lequel il assure la couverture défensive pour Martin Keown et Lauren[7].

Titulaire lors de la victoire à l'occasion du Community Shield 2004, Pascal Cygan inscrit deux de ses trois buts avec le club londonien lors du même match et une victoire 4-1 des Gunners à domicile face à Fulham en août 2005[7].

Remplaçant de luxe de 2002 à 2006, il cumule 63 matches de Premier League (trois buts), vingt en coupe d'Europe, et quinze en coupes nationales, remportant au passage le titre de champion en 2003-2004. En 2006, il quitte l'Angleterre pour l'Espagne et Villarreal en compagnie de Robert Pirès[1].

Fin en Espagne (2006-2011)

À la fin du marché des transferts de l'été 2006, Pascal Cygan quitte Arsenal et rejoint Villarreal comme son coéquipier et compatriote, Robert Pirès. Le français, âgé de 32 ans, signe un contrat de deux ans avec le sous-marin jaune[8].

En mai 2007, Cygan est opéré à Marseille d'une déchirure du ligament latéral externe du genou droit. Le joueur français se blesse deux semaines plus tôt lors d'une rencontre de Liga. Cygan ne joue plus de la saison, son temps de récupération étant estimé à deux mois[9].

En juin 2008, le défenseur français de 34 ans, dont le contrat se termine à la fin du mois, signe pour une saison supplémentaire avec l'équipe vice-championne d'Espagne qualifiée pour la Ligue des champions[10]. De 2006 à 2009, il joue 46 matches de Liga (deux buts), cinq en coupe d'Europe et huit en Coupe du Roi[1].

En 2009, il décide de poursuivre sa carrière en D2 espagnole en s'engageant avec Carthagène[1]. Au terme de la saison 2010-2011, Pascal Cygan prend sa retraite sportive et veut se reconvertir en tant qu'entraîneur[11].

Reconversion (depuis 2011)

Lors de son passage à Carthagène, l’entraîneur Juan Ignacio Martínez lui demande d’encadrer les jeunes de l’effectif et il y prend goût. Dès lors, tout s’enchaîne. Encore joueur de L2 espagnole de 2009 à 2011, le défenseur passe ses premiers diplômes d’entraîneur. Aussitôt sa carrière terminée, Cygan prend les rênes de l’équipe réserve d’Alquerias, un club partenaire de Villarreal. Sa première expérience en tant que meneur d’hommes dure six mois[12].

Cygan profite ensuite du soleil espagnol mais s’impatiente. Cygan plie bagage, direction la France, pour se rapprocher du LOSC. Des discussions sont bien lancées mais elles échouent. Finalement, en août 2013, il signe à l’ES Wasquehal comme directeur sportif. Il est chargé de toutes les catégories du club[3]. L’expérience est mitigée, la vie de bureau l’ennuie et le terrain lui manque[12].

Quelques mois plus tard, les U15 lillois le sortent de sa lassitude. En août 2014, Pascal Cygan prend l'équipe jeunes du LOSC en main, son passé de joueur professionnel l'aidant à faire passer ses messages à ses joueurs. Son rêve est alors d'entraîner un jour l'équipe première du club lillois[12].

Statistiques

Le tableau ci-dessous illustre les statistiques de Pascal Cygan durant sa carrière professionnelle[4],[13].

Statistiques de Pascal Cygan au 5 octobre 2015
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B C M B M B
1994-1995 Drapeau de la France ES Wasquehal N2 - - - - - - - 0 0
Sous-total - - - - - - - 0 0
1995-1996 Drapeau de la France LOSC Lille D1 27 0 6 0 - - - 33 0
1996-1997 Drapeau de la France LOSC Lille D1 14 0 1 0 - - - 15 0
1997-1998 Drapeau de la France LOSC Lille D2 26 3 1 0 - - - 27 3
1998-1999 Drapeau de la France LOSC Lille D2 21 1 1 0 - - - 22 1
1999-2000 Drapeau de la France LOSC Lille D2 33 2 2 0 - - - 35 2
2000-2001 Drapeau de la France LOSC Lille D1 29 2 - - - - - 29 2
2001-2002 Drapeau de la France LOSC Lille D1 29 1 - - C1+C3 7+3 0+0 39 1
Sous-total 179 9 11 0 - 10 0 200 9
2002-2003 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC PL 18 1 2 0 C1 11 0 31 1
2003-2004 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC PL 18 0 3 0 C1 3 0 24 0
2004-2005 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC PL 15 0 5 0 C1 3 0 23 0
2005-2006 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC PL 12 2 5 0 C1 3 0 20 2
Sous-total 63 3 15 0 - 20 0 98 3
2006-2007 Drapeau de l'Espagne Villarreal CF Liga 21 1 - - - - - 21 1
2007-2008 Drapeau de l'Espagne Villarreal CF Liga 21 1 6 0 C3 5 0 32 1
2008-2009 Drapeau de l'Espagne Villarreal CF Liga 4 0 2 0 - - - 6 0
Sous-total 46 2 8 0 - 5 0 59 2
2009-2010 Drapeau de l'Espagne FC Cartagena D2 26 0 - - - - - 26 0
2010-2011 Drapeau de l'Espagne FC Cartagena D2 31 0 - - - - - 31 0
Sous-total 57 0 - - - - - 57 0
Total sur la carrière 345 14 34 0 - 35 0 414 14

Palmarès

Drapeau de la France France Drapeau de l'Angleterre Angleterre Drapeau de l'Espagne Espagne
Champion de France D2 (1)
Champion de France amateur (1)
Champion d'Angleterre (1)
Community Shield (1)
Championnat d'Espagne

Références

  1. a, b, c, d, e et f « Pascal Cygan, l'artisan de la remontée du LOSC en 2000 », sur nordeclair.fr, (consulté le 6 octobre 2015)
  2. a, b, c et d Nicolas Gettliffe & Eric Renard, « Star : Pascal Cygan, le colosse du Nord », Onze Mondial, no 148,‎ , p. 60 à 63 (ISSN 0995-6921)
  3. a et b « Pascal Cygan: “Remettre le club sur des bons rails” », sur au-premier-poteau.fr,
  4. a et b Pascal Cygan sur le site de L'Équipe.
  5. « Cygan reste à Lille », sur sport.fr, (consulté le 5 octobre 2015)
  6. « Pascal Cygan officiellement Gunner », sur sport.fr, (consulté le 5 octobre 2015)
  7. a et b (en) « Pascal Cygan », sur arsenal.com (consulté le 6 octobre 2015)
  8. « Pascal Cygan rejoint Villarreal », sur footmercato.net, (consulté le 5 octobre 2015)
  9. « Pascal Cygan, de Villarreal, sera opéré mercredi à Marseille », sur fifa.com, (consulté le 5 octobre 2015)
  10. « Cygan prolonge à Villarreal », sur sport.fr, (consulté le 5 octobre 2015)
  11. « Pascal Cygan raccroche », sur sport.fr, (consulté le 5 octobre 2015)
  12. a, b et c « Pascal Cygan, retour aux source », sur francefootball.fr, (consulté le 5 octobre 2015)
  13. Fiche de Pascal Cygan sur footballdatabase.eu