Parti péroniste authentique

Parti péroniste authentique

Le Parti péroniste authentique (Partido Peronista Auténtico) était un parti politique argentin fondé en mars 1974 par certains péronistes opposés à la droitisation du Parti justicialiste, en particulier sous l'influence de José Lopez Rega (extrême-droite). En raison d'une décision judiciaire, son nom fut modifié en Parti authentique, le Parti justicialiste s'octroyant le seul droit d'adjoindre à son nom le terme de « péronisme ».

Présidé par Oscar Bidegain, gouverneur de la province de Buenos Aires de 1973 à 1974, les autres hauts responsables du parti incluaient:

  • Ricardo Obregón Cano , gouverneur de la province de Córdoba élu en 1973 mais qui fut déposé par un putsch policier en février 1974;
  • l'ex-gouverneur de la province de Buenos Aires Andrés Framini, l'une des figures de l'opposition au dirigeant syndical Augusto Vandor[1];
  • Rodolfo Puiggrós ;
  • Julio Suárez;
  • Miguel Bonasso  (aujourd'hui député);
  • et le poète Juan Gelman

Le Parti authentique obtint le 5 % des votes dans la province de Misiones, sur une liste commune avec le parti Tercera Posición. Il fut ensuite interdit, le , par le gouvernement d'Isabel Perón.

Le Parti fut dissous en 1977: la plupart de ses membres étaient alors en exil, à la suite du coup d'État de mars 1976 et à l'aggravation de la « guerre sale », et participèrent à la fondation, à Rome, le , du Movimiento Peronista Montonero.

Notes et références