Parti de l'Alliance d'Irlande du Nord

Parti de l'alliance d'Irlande du Nord
(en) Alliance Party of Northern Ireland
Image illustrative de l’article Parti de l'Alliance d'Irlande du Nord
Logotype officiel.
Présentation
Leader Naomi Long
Fondation
Siège Belfast, Comté d'Antrim
Drapeau de l'Irlande du Nord (drapeau du Royaume-Uni) Irlande du Nord
Présidente Anna Lo 
Positionnement Centre
Idéologie Libéralisme[1]
Non-sectarisme
Europhilie[2]
Affiliation européenne Parti de l'Alliance des libéraux et des démocrates pour l'Europe
Affiliation internationale Internationale libérale
Couleurs Jaune et noir
Site web allianceparty.org
Représentation
Députés
0 / 18
Lords
0 / 793
Députés d'Irlande du Nord
8 / 90
Députés européens
1 / 3
Conseillers de districts
32 / 462

Le Parti de l'Alliance d'Irlande du Nord (en anglais : Alliance Party of Northern Ireland, APNI) est un parti politique nord-irlandais, non confessionnel, fondé en 1970. C'est le cinquième plus grand parti d'Irlande du Nord avec huit sièges au sein de l'assemblée d'Irlande du Nord et un siège à la Chambre des communes du Royaume-Uni.

Il est créé en 1970 à parti du New Ulster Movement. À l'origine, le parti de l'Alliance défend un unionisme modéré et non confessionnel. Toutefois, avec le temps et notamment dans les années 1990, il devient plus neutre sur la question de l'Union et se tourne davantage vers le libéralisme et le non-confessionnalisme. Il combat l'idée d'un pouvoir consociational qu'il perçoit comme amplifiant les divergences confessionnelles. Au sein de l'assemblée nord-irlandaise, il n'est pas référencé parmi les unionistes ou les nationalistes mais comme « autre » pour mettre en avant sa neutralité.

En 2010, l’Alliance remporte son premier siège à Westminster lors d'une élection générale. Il remporte la circonscription de Belfast-est, en battant Peter Robinson, le leader du Parti unioniste démocrate et premier ministre de l'Irlande du Nord. Naomi Long devient la première députée du parti depuis Stratton Mills qui a rejoint l'Alliance en 1973 après avoir quitté le Parti unioniste d'Ulster.

Il était membre du Parti européen des libéraux, démocrates et réformateurs et redevient membre du Parti de l'Alliance des libéraux et des démocrates pour l'Europe en 2018.

Résultats électoraux

Élections générales britanniques

Résultats présentés à l'échelle de l'Irlande du Nord.

Année Vote % Mandats Rang
février 1974 22 660 3,2
0 / 12
7e
octobre 1974 44 644 6,3
0 / 12
5e
1979 8 021 1,2
0 / 12
11e
1983 61 275 8,0
0 / 17
5e
1987 72 671 10,0
0 / 17
5e
1992 68 695 8,7
0 / 17
5e
1997 62 972 8,0
0 / 18
5e
2001 28 999 3,6
0 / 18
5e
2005 28 291 3,9
0 / 18
5e
2010 42 762 6,4
1 / 18
6e
2015 61 556 8,6
0 / 18
5e
2017 64 553 7,9
0 / 18
5e

Élections parlementaires nord-irlandaises

Année Voix % Mandats Rang Gouvernement
1973 66 541 9,2
8 / 78
8e
1975 64 657 9,8
8 / 78
5e
1982 58 851 9,3
10 / 78
5e
1996 49 176 6,5
7 / 110
5e
1998 52 636 6,5
6 / 108
5e Opposition
2003 25 370 3,7
6 / 108
5e Vacance de l'exécutif
2007 56 139 5,2
7 / 108
5e 3e Exécutif
2011 50 875 7,8
8 / 108
5e 4e Exécutif
2016 48 447 7,0
8 / 108
5e Opposition
2017 72 717 9,1
8 / 90
5e

Élections européennes

Résultats présentés à l'échelle de l'Irlande du Nord.

Année % Mandats Rang Groupe
1979 6,8
0 / 3
5e -
1984 5,0
0 / 3
5e -
1989 5,2
0 / 3
5e -
1994 4,1
0 / 3
5e -
1999 2,1
0 / 3
7e -
2004 pas de candidat
2009 5,5
0 / 3
6e -
2014 7,1
0 / 3
5e -
2019 18,5
1 / 3
3e RE

Notes et références

  1. (en) Wolfram Nordsieck, « Parties and Elections in Europe » (consulté le 1er août 2015).
  2. Brendan Hughes, « EU referendum: Where Northern Ireland parties stand », Irish News,‎ (lire en ligne).

Liens externes