Parti Minju

Parti Minju
Parti démocrate
더불어민주당
Deobureominju-dang
Image illustrative de l'article Parti Minju
Logotype officiel.
Présentation
Président Choo Mi-ae
Fondation
(Parti démocrate)

(Congrès nationale pour une nouvelle politique)
Siège 7, Gukhoe-daero 68-gil,
Yeongdeungpo-gu, Séoul
Positionnement Centre et Centre-gauche
Idéologie Liberalisme
Social-liberalisme
Progressisme
Affiliation internationale Alliance progressiste
Couleurs Bleu
Site web theminjoo.kr
Présidents de groupe
Assemblée nationale Woo Won-shik
Représentation
Parlementaires
121 / 300
Élus locaux
1 581 / 3 895
Parti Minju
Hangeul 더불어민주당
Hanja 더불어民主黨
Romanisation révisée Deobureominju-dang
McCune-Reischauer Tŏpurŏminchu-tang

Le Parti Minju, souvent traduit Parti démocrate (en hangeul : 더불어민주당 et en hanja : 더불어民主黨) ou Parti démocrate ensemble (en RR : Deobureo Minjudang et en forme courte 더민주, Deominju), est un parti politique sud-coréen de tendance centre-gauche, fondé le sous le nom d’Alliance de la nouvelle politique pour la démocratie (ANPD).

Il est issu de la fusion entre le Parti démocrate et le comité préparatoire du parti pour une nouvelle vision politique.

Historique

Le parti Minju est fondé le sous le nom d’Alliance de la nouvelle politique pour la démocratie (새정치민주연합 ; Saejeongchi Minju Yeonhap) à partir d'une faction indépendante dirigée par Ahn Cheol-soo, devenue le comité préparatoire du Parti pour une nouvelle vision politique, qui décide de fusionner avec le parti démocrate, alors principale formation de l'opposition. L'ancien parti démocrate est légalement absorbé au sein du parti Minju, tandis que le comité préparatoire du PNVP est dissous et ses membres adhérent individuellement au nouveau parti.

Le Minju est alors codirigé par Kim Han-gil, ancien dirigeant du Parti démocrate, et Ahn Cheol-soo. En juillet de la même année, l'échec du parti aux élections législatives partielles entraîne leur démission et leur remplacement par un comité d'urgence.

Le , Moon Jae-in, ancien secrétaire général du président Roh Moo-hyun, est élu président du parti. Chef de la faction « pro-Roh », il est en opposition avec Kim et Ahn. Le 10 mai 2017 il est élu président de la République de Corée.

C'est le principal parti, avec 123 députés sur 300, au Gukhoe.

Lien externe