Partenariat économique régional global

Partenariat économique régional global
Partenariat économique régional global
Type de traité Accord de libre-échange
Entrée en vigueur Inactif
Signataires

16

Drapeau de l'Australie Australie
Drapeau du Brunei Brunei
Drapeau du Cambodge Cambodge
Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Drapeau de l'Inde Inde
Drapeau de l'Indonésie Indonésie
Drapeau du Japon Japon
Drapeau du Laos Laos
Drapeau de la Malaisie Malaisie
Drapeau de la Birmanie Birmanie
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 
Drapeau des Philippines Philippines
Drapeau de Singapour Singapour
Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud 
Drapeau de la Thaïlande Thailand
Drapeau de la République socialiste du Viêt Nam Vietnam

Le partenariat économique régional global[1], ou en anglais : Regional Comprehensive Economic Partnership (RCEP), est un projet d'accord de libre-échange entre 16 pays autour de l'océan Pacifique.

Il inclut les 10 pays membres de l'ASEAN, à savoir : la Birmanie, le Brunei, le Cambodge, l'Indonésie, le Laos, la Malaisie, les Philippines, Singapour, la Thaïlande et le Vietnam ; ainsi que 6 autres pays qui possèdent déjà un accord de libre-échange bilatéral avec l'ASEAN, à savoir : l'Australie, la Chine, l'Inde, le Japon, la Corée du Sud et la Nouvelle-Zélande.

Les négociations de cet accord ont démarré en novembre 2012. L'accord est vu pour beaucoup d'observateurs comme un accord alternatif à l'accord de partenariat transpacifique (TPP), notamment suite à l'annonce de l'abandon de ce dernier après l'élection de Donald Trump à l'élection présidentielle américaine de 2016[2]. Le projet viserait principalement à une réduction des droits de douane, avec pas ou peu d'ouverture des marchés publics, d'harmonisations des normes ou encore de conventions sur le droit du travail ou de l'environnement[3].

Références

[1]

  1. [1]Regional Comprehensive Economic Partnership (RCEP)