Pars vite et reviens tard (roman)

Pars vite et reviens tard
Auteur Fred Vargas
Pays Drapeau de la France France
Genre Roman policier
Éditeur Éditions Viviane Hamy
Collection Chemins nocturnes
Date de parution
Nombre de pages 346
ISBN 2-87858-152-0
Série Jean-Baptiste Adamsberg
Chronologie

Pars vite et reviens tard est un roman policier de Fred Vargas publié le aux éditions Viviane Hamy. Il a reçu le Prix des libraires et le Grand prix des lectrices de Elle (catégorie Policier) l'année suivante. Ce livre a été adapté au cinéma en 2007 pour le film Pars vite et reviens tard de Régis Wargnier. Il s'agit du troisième roman mettant en scène le commissaire Jean-Baptiste Adamsberg.

Résumé

Alors qu'un ancien marin breton, Joss Le Guern, connaît quelque succès en reprenant le vieux métier de crieur public, le commissaire Jean-Baptiste Adamsberg est alerté par une femme inquiète de la présence de grands « 4 » noirs inversés avec des barres et sous-titrés des trois lettres CLT (Cito Longe Tarde), qui veut dire « vite, loin et tard » (d'où le titre), sur toutes les portes de son immeuble, à l'exception d'une seule. De plus en plus intrigué lorsqu'un second immeuble subit le même sort, Adamsberg s'alarme véritablement lorsque le crieur, épaulé par le vieil érudit Decambrais, vient lui rapporter des messages énigmatiques laissés par un inconnu.

Ces messages, annonçant le retour du « fléau de Dieu » (la peste), sèment la panique à Paris, où la Grande Peste a fait des ravages. Lorsque l'affaire s'ébruite à la suite de morts suspectes, il devient difficile pour Adamsberg de poursuivre son enquête car aux « 4 » du véritable « semeur » se mêlent ceux des imitateurs. Bientôt, de plus en plus de gens viennent à la criée de Joss Le Guern, qui continue de diffuser les annonces « spéciales » du semeur. La presse met en doute la thèse officielle de la police, accusée de vouloir masquer la vérité pour éviter une panique générale, d'autant plus que le mal semble s'étendre en province.

Petit à petit, ces deux affaires vont se rejoindre en une seule et tortueuse énigme. Le commissaire Adamsberg va alors tenter de démasquer le commanditaire de tous ces messages.

Sources

Les annonces « spéciales » récitées par le crieur sont tirées de plusieurs ouvrages:

L'article suspectant la police de vouloir nier l'épidémie fait référence à un épisode réel de début d'épidémie de peste en région parisienne en 1920. Selon le journal L'Humanité, le gouvernement tentait de minimiser la gravité du mal, désigné sous le nom de « maladie no 9 », mais il fut contraint de révéler qu'il s'agissait de la peste lors d'une session du sénat[5].

Éditions

Éditions imprimées
  • Pars vite et reviens tard, éditions Viviane Hamy, 2001, (ISBN 2-87858-152-0)
  • Pars vite et reviens tard, éditions J'ai lu coll. « Policier » no 7461, 2004 (ISBN 2-290-34212-2)
  • Pars vite et reviens tard, éditions Magnard, coll. « Classiques et contemporains » no 76, 2006 (ISBN 2-210-75487-9)
Livres audio / radio
  • Fred Vargas (auteur) et François Berland (narrateur), Pars vite et reviens tard, Paris, Livraphone, (ISBN 978-2-87809-304-9, notice BnF no FRBNF39028216)
    Support : 8 disques compacts audio ; durée : 9 h 16 min environ ; référence éditeur : LIV 424C.
  • Fred Vargas (auteur) et François Berland (narrateur), Pars vite et reviens tard, Paris, Livraphone, (EAN 335-89-500-0044-9, notice BnF no FRBNF40104131)
    Support : 1 disque compact audio MP3 ; durée : 9 h 16 min environ ; référence éditeur : LIV 424M.
  • Fred Vargas (auteur) et Thierry Janssen (narrateur), Pars vite et reviens tard, Paris, Thélème, (EAN 3358950000449, notice BnF no FRBNF42620777)
    Support : 1 disque compact audio MP3 ; durée : non connue ; référence éditeur : Audiolib 25 0460 3.
  • Par ailleurs, une version radiophonique en dix épisodes est diffusée en 2013 sur France Culture[6].

Adaptation cinématographique

Notes et références

  1. Jean-Michel Bolzinger, « Le Canon de la médecine d'Avicenne », sur ammppu.org, (consulté le 30 mai 2017)
  2. (en) Samuel Pepys et Richard Le Gallienne (éditeur) (préf. Robert Louis Stevenson), The Diary of Samuel Pepys, New York, The Modern Library, , 352 p. (ISBN 978-0-307-82419-6, lire en ligne)
  3. Récit populaire de la peste de 1720 à Marseille, Marseille, Imprimerie Samat, , 12 p. (lire en ligne)
  4. Théophile Boutiot, Etudes historiques: Recherches sur les anciennes pestes de Troyes, Troyes, Bouquot, , 56 p. (lire en ligne), p. 15
  5. G. R., « La maladie no 9 », L'Humanité,‎ , p. 2 (lire en ligne)
  6. Pars vite et reviens tard dans l'émission Fiction/Le Feuilleton sur France Culture du 23 septembre au 4 octobre 2013.

Annexes

Article connexe

Liens externes