Papiamento

Papiamento
Papiamentu
Pays Pays-Bas
Région Aruba, Curaçao, Bonaire
Nombre de locuteurs environ 320 000, dont 179 000 dans les Antilles néerlandaises et Aruba (1998), Suriname.
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-2 pap
ISO 639-3 pap
IETF pap

Le papiamento, ou papiamentu, est une langue créole des Antilles néerlandaises. Il est parlé à Aruba, Bonaire et Curaçao avec des variantes locales. Il s'agit d'une langue tonale[1].

Origine du nom papiamento

Le mot papiamento vient du verbe « papia », qui signifie parler, et « ~mento », suffixe indiquant la formation d'un substantif en papiamento. Le papiamento étant une langue orale, les suffixes sont plutôt en ~o dans certaines îles, et en ~u dans d'autres. La confusion vient aussi du fait que le « o » de fin de mot se prononce « ou » en portugais. Le mot « papia » signifie également parler en criolu, le créole d'origine portugaise des îles du Cap-Vert au large du Sénégal.

Origines de la langue

Selon l'auteur Frank Martinus Arion, le papiamento est issu d'un dialecte appelé le « Guene », un pidgin portugais employé par les esclaves africains. La présence d'une population judéo-portugaise significative dans les colonies hollandaises, immigrée du Pernambouc, au Brésil, a aidé à développer la langue. Environ 60 % du lexique de la langue vient du portugais, 25 % de l'espagnol, et le reste du néerlandais, du français, de l'anglais et de langues africaines.

Le papiamento trouve ses racines dans un grand nombre de langues, notamment :

Il est présent aussi au Suriname, ancienne colonie néerlandaise, pays frontalier du Brésil, mais en un nombre très restreint de locuteurs.

Formes écrites

Bien que la langue soit principalement orale, il existe des textes, qu'il s'agisse de la variante papiamento ou de la variante papiamentu. Ainsi le gouvernement des Pays-Bas diffuse des informations sur ses sites http://www.gobiernodireino.nl (en papiamento) et http://www.gobiernudireino.nl (en papiamentu).

Annexes

Articles connexes

Liens externes

Références

  1. Bert Remijsen and Vincent J. van Heuven (2005) "Stress, tone and discourse prominence in the Curaçao dialect of Papiamento" in: Phonology 22:205–235