Pandémie de Covid-19 en Thaïlande

Pandémie de Covid-19 en Thaïlande
Pandémie de Covid-19 en Thaïlande
COVID-19 Outbreak Cases in Thailand.svg
Provinces de Thaïlande touchés :
  • Aucun cas reporté
  • Cas suspectés
  • Cas confirmés
  • Cas confirmés avec décès
Maladie
Agent infectieux
Localisation
Coordonnées
14° N, 101° E
Date d'arrivée
Depuis le
(2 mois et 23 jours)
Bilan
Cas confirmés
2 067 (au )
Cas soignés
612 (au )
Morts
20 (au )

La pandémie de Covid-19 en Thaïlande se développe officiellement depuis le .

Diffusion du virus

Le premier cas de contamination est constaté le sur un touriste chinois[1]. Le 28 mars, 1 245 cas de contamination et 6 décès sont annoncés[2].

La Thaïlande a été visitée en janvier par environ 7 000 touristes originaires de Wuhan[3], mais n'annoncera un durcissement que beaucoup plus tard. Birmanie et le Laos, pays voisins, continuent de nier le moindre cas d’infection sur leurs territoires, suscitant le scepticisme des observateurs[3]. La Thaïlande, est passée d’environ 80 cas d’infection à la mi-mars à 827 le 24 mars[3], amenant le premier ministre Prayuth Chan-ocha a déclaré l'état d’urgence, fixé pour son début au 26 mars[3]. Presque tous les habitants de Bangkok portent un masque[3] et la température de chaque personne est prise via un thermomètre apposé sur le front, dans les gares comme dans les aéroports[3].

Mesures de protection

Le roi de Thaïlande, Rama X, décide en mars de se confiner dans un hôtel de luxe à Garmisch-Partenkirchen en Allemagne avec notamment un harem de 20 femmes[4].

Références

  1. Situation concernant le coronavirus COVID-19 pour la Thaïlande
  2. Avec plus de 1.200 cas de Covid-19, la Thaïlande étend les fermetures 28 mars 2019
  3. a b c d e et f "Coronavirus : les contaminations dangereusement à la hausse en Asie du Sud-Est", par Bruno Philip dans Le Monde le 23 mars 2020 [1]
  4. Coronavirus en Thaïlande : le roi se confine avec un harem de 20 femmes dans un hôtel de luxe RTL, 30 mars 2020