Pandémie de Covid-19 en Macédoine du Nord

Pandémie de Covid-19 en Macédoine du Nord
COVID-19 Outbreak Cases in North Macedonia.svg
Nombre de cas par région statistique au .
Maladie
Agent infectieux
Localisation
Coordonnées
41° 39′ 00″ N, 21° 43′ 00″ E
Date d'arrivée
Depuis le (1 mois et 11 jours)
Bilan
Cas confirmés
Morts

La pandémie de Covid-19 se propage en Macédoine du Nord à partir du , lorsque le premier cas est confirmé à Skopje[4]. Un premier décès survient le [5].

La propagation du virus en Macédoine du Nord est liée à la pandémie de Covid-19 en Italie, car les tous premiers cas ont été détectés sur des personnes qui revenaient d'Italie, où se trouve une diaspora nord-macédonienne significative. Après un premier cas isolé détecté à Skopje, un foyer s'est développé dans l'ouest du pays, autour de Debar.

Le 10 mars, le gouvernement prend les premières mesures pour éviter la propagation du virus : les rassemblements, les événements sportifs et les voyages vers les pays à risque sont interdits, et les établissements scolaires et universitaires sont fermés pour deux semaines. Le 13 mars, l'état d'urgence est proclamé dans les municipalités de Debar et Tsentar Joupa, toutes deux mises en quarantaine. Les aéroports sont fermés le 16 mars, et les étrangers ne peuvent plus entrer dans le pays. L'état d'urgence est étendu au pays entier le 18 mars, ceci est une première dans son histoire.

Historique

Le tout premier ressortissant nord-macédonien à être contaminé par le coronavirus est un membre d'équipage du paquebot Diamond Princess. Le cas est annoncé le 13 février, alors que le bateau se trouve dans le port de Yokohama au Japon. Bien que son cas soit bénin, il est transporté dans un hôpital de Yokohama. Deux autres Nord-Macédoniens font également partie de l'équipage, mais ils n'ont pas été contaminés[6].

Le 26 février, un premier cas est détecté sur le sol nord-macédonien. Il s'agit d'une femme nord-macédonienne qui revient d'Italie. Elle y rendait visite à sa famille, et elle y est restée pendant un mois. Bien qu'elle soit déjà malade depuis deux semaines, ses tests se sont révélés négatifs en Italie. Elle a cependant été conduite à l'hôpital dès son arrivée à Skopje, où le test s'est révélé cette fois positif[7].

Deux nouveaux cas sont dépistés le 6 mars à Debar, dans l'ouest du pays. Il s'agit d'un couple marié, âgé de 62 et 68 ans. Ils reviennent de Brescia en Italie. Ils sont rentrés en Macédoine du Nord en car, et ce dernier a aussi laissé des passagers à Skopje et Koumanovo[8]. Le 9 mars, trois membres de la famille du couple sont également déclarés malades, ainsi que la directrice d'une clinique dermatologique de Skopje, qui revient de vacances au ski en Italie[9]. Celle-ci n'a pas effectué de quarantaine à son retour de vacances, comme cela était pourtant recommandé, et le ministre de la santé annonce qu'elle était démise de ses fonctions le lendemain[10].

Le gouvernement annonce les premières mesures pour limiter la propagation du virus le 10 mars : interdiction des rassemblements de plus de mille personnes, les événements sportifs doivent se tenir sans public et les établissements scolaires et universitaires ferment pour deux semaines au moins[11]. Les voyages vers les pays comptant un grand nombre de cas, comme l'Italie, la Chine, la Corée du Sud, la France et l'Allemagne, sont également interdits[12].

Quatre nouveaux cas de coronavirus sont détectés dans la région de Debar, et le 13 mars, le gouvernement décide de placer la municipalité de Debar ainsi que celle voisine de Tsentar Joupa sous quarantaine. Les déplacements sont limités : l'entrée et la sortie des municipalités est interdite, et à l'intérieur, les déplacements sont limités. Les contrevenants s'exposent à des peines de prison. Deux postes frontaliers voisins sont fermés, tout comme la station de ski de Mavrovo. A cette date, la Macédoine du Nord compte 13 personnes atteintes, dont 11 sont de la région de Debar. La toute première patiente, de Skopje, est signalée comme étant guérie[13].

L'aéroport international de Skopje ainsi que tous les points d'entrée frontaliers sont fermés le 16 mars[14]. Le 17 mars, le pays totalise 32 malades et cinq nouveaux cas, dont quatre à Debar[15]. Le même jour, le gouvernement décide de reporter les élections législatives qui devaient se tenir en avril[16]. L'état d'urgence est proclamé au niveau national le 18 mars, par le Président Stevo Pendarovski. Cet état d'urgence doit durer trente jours. L'Assemblée ayant été dissoute en prévision des élections législatives anticipées, la totalité des pouvoirs exécutifs et législatifs reviennent au gouvernement d'intérim dirigé par Oliver Spasovski. C'est la première fois que le pays est en état d'urgence depuis son indépendance[17].

Le 20 mars, la Macédoine du Nord compte 67 personnes infectées, et Skopje dépasse pour la première fois Debar en nombre de cas. Le premier décès lié au coronavirus est signalé le 22 mars à Koumanovo, il s'agit d'une femme de 57 ans[18]. Le 30 mars, le pays demande l'aide internationale. Il compte 285 cas, et la ville de Skopje 164 à elle seule[19]. Le 3 avril, le gouvernement décide un confinement total assorti d'un couvre-feu dans la municipalité de Koumanovo, en raison du nombre croissant de cas dans la région[20].

Statistiques

Graphiques établis à partir des données du ministère nord-macédonien de la santé[21].

Cas confirmés de personnes atteintes de Covid-19 en Macédoine du Nord 0

Lecture : le 6 avril 2020, en Macédoine du Nord, un total de 570 personnes (testées) étaient atteintes de Covid-19

Nouveaux cas quotidiens de Covid-19 déclarés en Macédoine du Nord 0

Lecture : le - avril 2020, en Macédoine du Nord, 1 873 nouvelles personnes atteintes de Covid-19 ont été recensées à l'hôpital.

Notes et références

  1. a et b Organisation mondiale de la santé, Coronavirus disease 2019 (COVID-19), (rapport), Organisation mondiale de la santé, , [lire en ligne]
  2. Organisation mondiale de la santé, Coronavirus disease 2019 (COVID-19), (rapport), Organisation mondiale de la santé, , [lire en ligne]
  3. Organisation mondiale de la santé, Coronavirus disease 2019 (COVID-19), (rapport), Organisation mondiale de la santé, , [lire en ligne]
  4. (mk) « Потврден прв случај на корона вирус во земјава », sur Kajgana,‎ (consulté le 6 avril 2020)
  5. (mk) « Прв смртен случај од коронавирус во Македонија », sur Kurir (consulté le 6 avril 2020)
  6. (mk) « Македонскиот државјанин од бродот во Јапонија има блага форма на коронавирус », sur Radio Slobodna Evropa (consulté le 6 avril 2020)
  7. (mk) « Прв случај на коронавирус во Македонија », sur Nova Makedonija (consulté le 6 avril 2020)
  8. (mk) « Два нови случаи на коронавирус во Македонија », sur Sitel (consulté le 6 avril 2020)
  9. (mk) « Вкупно седуммина заразени од коронавирус, позитивни три лица од семејството на сопружниците од Дебар », sur Makfax (consulté le 6 avril 2020)
  10. (mk) « Филипче: Директорката заразена со коронавирус ќе биде разрешена денеска », sur Makfax (consulté le 6 avril 2020)
  11. (mk) « Вториот тест за коронавирус на првозаболената пациентка е негативен », sur Nova Makedonija (consulté le 6 avril 2020)
  12. (mk) « Вонредни мерки на владата против корона вирусот », sur Telma (consulté le 6 avril 2020)
  13. (mk) « Кризна состојба во Дебар и Центар Жупа поради коронавирусот, затвор за непочитување на препораките », sur Radio Slobodna Evropa (consulté le 6 avril 2020)
  14. (mk) « Се затвораат Меѓународниот аеродром „Скопје“ и сите копнени гранични премини », sur Nezavisen (consulté le 6 avril 2020)
  15. (mk) « Уште пет нови случаи на коронавирус во Македонија », sur Telma (consulté le 6 avril 2020)
  16. (mk) « Предвремените парламентарни избори во Северна Македонија ќе се одложат », sur VOA (consulté le 6 avril 2020)
  17. (mk) « Пендаровски прогласи вонредна состојба », sur Nezavisen (consulté le 6 avril 2020)
  18. (mk) « Прв смртен случај од коронавирус во Македонија », sur Kurir (consulté le 6 avril 2020)
  19. (en) « North Macedonia requests international assistance in the fight against COVID-19 », sur OTAN (consulté le 6 avril 2020)
  20. (en) « North Macedonia: Municipality of Kumanovo imposes total lockdown », sur IBNA (consulté le 6 avril 2020)
  21. (mk) « Медија центар », sur IBNA (consulté le 6 avril 2020)

Liens externes