Pandémie de Covid-19 en Équateur

Pandémie de Covid-19 en Équateur

L’Équateur compte, en date du 26 mars 2020, 1 382 cas dont 34 décès. Il s'agit du pays latino-américain le plus touché par l'épidémie après le Brésil[1].

La ville de Guayaquil concentre la majorité des cas confirmés[2].

Le gouvernement a décrété l’état d’exception avec le confinement de la population, des couvre-feux, la suspension du travail et des cours en présentiel, des restrictions de circulation, la fermeture des frontières et l’interdiction du trafic aérien[2]. Le président Lenin Moreno a également annoncé une réduction des dépenses publiques, des baisses de salaires des fonctionnaires et le recours à l'endettement pour faire face aux conséquences économiques du coronavirus et de la baisse du prix du pétrole[3].

Références