Pandémie de Covid-19 aux Fidji

Pandémie de Covid-19 aux Fidji

Pandémie de maladie à coronavirus de 2020 aux Fidji
Localisation Drapeau des Fidji Fidji
Coordonnées 18° sud, 178° est
Date Depuis le (13 jours)
Bilan
Cas confirmés 5 (au 1er avril 2020)
Morts 0 (au )

La pandémie de maladie à coronavirus de 2019-2020 atteint les Fidji en mars 2020, malgré les précautions prises par anticipation dans le pays. En date du , l'archipel compte cinq malades recensés, dont trois de la même famille. Le premier malade recensé a contaminé trois des quatre autres, dont deux membres de sa famille.

Premières mesures

Le 3 février 2020, suivant l'exemple australien, le gouvernement fidjien interdit l'entrée sur le territoire national à toute personne ayant passé du temps en Chine continentale durant les quatorze jours qui précéderaient leur venue[1]. Le 16 février, les autorités étendent cet interdit à toute personne ayant récemment été en Italie, en Iran où dans les villes sud-coréennes de Daegu ou de Cheongdo, devenus de nouveaux foyers du virus. Par ailleurs, tout bateau de croisière a désormais obligation de faire escale à Suva ou à Lautoka, les principales villes fidjiennes, où tous les passagers seront soumis à des vérifications médicales et à la vérification de leurs voyages récents. Le Premier ministre Frank Bainimarama appelle tous les Fidjiens à s'informer auprès du ministère de la Santé et à ne pas se fier aux rumeurs[2].

Le 16 mars, le gouvernement interdit la venue de tout navire de croisière, et fait annuler tous les événements internationaux prévus dans le pays. Il rappelle, au nom de la santé publique, l'importance de ne pas faire circuler d'infox au sujet du virus[3]. Le Premier ministre appelle aussi ses concitoyens à limiter leurs rassemblements sociaux, sans toutefois les interdire[4].

Premiers malades recensés, et nouvelles mesures

Cas de COVID-19 recensés aux Fidji
    décès   cas graves   autres cas   
Date
Nombre de cas*
0
0
0
0
0

Le 19 mars le ministre de la Santé, le docteur Ifereimi Waqainabete, annonce le premier cas confirmé de patient atteint du virus Covid-19. Il s'agit d'un citoyen fidjien, steward sur un vol international, revenu de l'étranger. Contaminé à l'étranger, il est hospitalisé à Lautoka « dans un état stable ». Sa famille proche est confinée. Le gouvernement annonce qu'à compter du lendemain, le pays sera fermé à toute personne ayant été aux États-Unis ou dans tout pays européen durant les quatorze jours précédant leur venue. Et tout autre nouvel arrivant sera confiné durant quatorze jours. Dans le même temps, le gouvernement ordonne la fermeture jusqu'à nouvel ordre des écoles et des commerces (autres que les magasins alimentaires, les banques et les pharmacies) à Lautoka et dans les villages aux environs[5],[6]. La ville et ses environs sont placés en quarantaine, et des postes de contrôle policiers sont mis en place[7]. La compagnie aérienne Fiji Airways annonce qu'après quelques derniers vols jusqu'au 23 mars, elle réduira de 95 % ses vols internationaux, ne maintenant qu'une liaison deux fois par semaine entre Nadi et Singapour[8].

À travers tout le pays, le gouvernement interdit les rassemblements de plus de vingt personnes. Cette mesure entraîne notamment l'annulation de tout match de rugby[9].

Le 21 mars, le ministère de la Santé annonce une seconde patiente confirmée, une femme de 47 ans à Nadi, la mère du steward hospitalisé, déjà confinée. Il s'agit du premier cas de contamination interne au pays. Elle est hospitalisée « dans un état stable »[10],[11]. Le 23 mars, le neveu du premier patient, âgé de 14 mois, est testé positif au virus, et hospitalisé lui aussi « dans un état stable »[12]. Le 24 mars, un Fidjien de 28 ans, récemment revenu d'Australie et sans lien de parenté avec les trois premiers patients, est testé positif au virus et hospitalisé. Ne présentant pas de symptômes au moment de son entrée dans le pays, il avait respecté l'obligation de confinement à domicile à son arrivée, et avait développé les symptômes du virus durant son confinement[13]. Un cinquième cas est recensé le 26 mars : Une femme de 37 ans à Lautoka qui avait assisté à un cours de zumba avec le stewart porteur du virus[14]. Le même jour, le gouvernement annonce l'interdiction des déplacements entre les îles du pays à compter du 29 mars, pour endiguer la propagation du virus à l'intérieur du pays[15].

À compter du 30 mars un couvre-feu est en vigueur de 22 h à 5 h, le Premier ministre reprochant à ses concitoyens de ne pas prendre suffisamment au sérieux la nécessité de restreindre leurs déplacements. Dans le même temps, le Parlement adopte un budget pour venir en aide aux travailleurs, aux entreprises et aux familles dont les revenus sont affectés par la pandémie, et pour fournir de nouveaux équipements aux médecins et aux infirmiers[16]. Plus de trente cliniques spécialisées à travers le pays prennent en charge les personnes qui présentent des symptômes ; début avril, 346 tests y avaient été réalisés. Dans le même temps, les députés, dont les ministres, s'appliquent une réduction de salaire mensuel de 20 %, compte tenu de l'impact de la maladie sur l'économie du pays[17].

Références

  1. (en) "Fiji toughens on border entry amidst coronavirus concerns", Fiji Broadcasting Corporation, 3 février 2020
  2. (en) "Coronavirus: Fiji extends travel ban amid growing concerns", Radio New Zealand, 27 février 2020
  3. (en) "PM announces new COVID-19 measures, including ban on cruise ships", Fiji Broadcasting Corporation, 16 mars 2020
  4. (en) "PM: We need to change our thinking", Fiji Times, 21 mars 2020
  5. (en) "Fiji restricts travel from US, UK and Europe", Radio New Zealand, 20 mars 2020
  6. (en) "PM announces major restrictions due to COVID-19", Fiji Broadcasting Corporation, 19 mars 2020
  7. (en) "Fijians warned to adhere to restrictions", Fiji Broadcasting Corporation, 21 mars 2020
  8. (en) "Fiji Airways suspends flights, implements leave without pay", Fiji Broadcasting Corporation, 21 mars 2020
  9. (en) "All forms of rugby cancelled", Fiji One, 20 mars 2020
  10. (en) "Fiji records second Coronavirus case", Fiji Times, 21 mars 2020
  11. (en) "Second case of COVID-19 was of close contact", Fiji Broadcasting Corporation, 21 mars 2020
  12. (en) "Toddler is Fiji's third COVID-19 patient", Fiji Broadcasting Corporation, 23 mars 2020
  13. (en) "Fiji's fourth COVID-19 case confirmed, Suva will not shutdown", Fiji Broadcasting Corporation, 24 mars 2020
  14. (en) "Pacific Update: Fiji announces fifth coronavirus case as Samoa shuts its borders", One News (NZ), 26 mars 2020
  15. (en) "Fiji's airport closes and authorities investigate Covid-19 breaches", Radio New Zealand, 26 mars 2020
  16. (en) "Fiji to be under nationwide curfew from Monday", Radio New Zealand, 27 mars 2020
  17. (en) "Coronavirus in the Pacific: weekly briefing", The Guardian, 31 mars 2020