Palais de l'Assemblée (Chandigarh)

Palais de l'Assemblée (Chandigarh)
Palais de l'Assemblée
Assembly 09.jpg

Palais de l'Assemblée vu du nord-ouest

Présentation
Style
Architecte
Localisation
Pays
États
Commune
Coordonnées
30° 45′ 40″ N, 76° 48′ 12″ E
Localisation sur la carte de l’Inde
voir sur la carte de l’Inde
Red pog.svg

Le Palais de l'Assemblée (en anglais : Palace of Assembly) est un bâtiment conçu par l'architecte Le Corbusier et qui accueille une assemblée législative. Il est situé à Chandigarh, en Inde.

Il fait partie d'un complexe comprenant trois bâtiments : l'Assemblée, le Secrétariat  et la Haute Cour du Pendjab et de l'Haryana.

Palais de l'Assemblée vu du sud-ouest.

L'un des points intéressants à signaler c'est l'adoption de la forme circulaire de la salle qui semble contraire au développement d'une bonne acoustique. Cette Salle d'assemblée est faite d'une coque hyperboloïde d'une épaisseur moyenne de quinze centimètres constante dans tous ses points et, par conséquent, d'un prix très bas et d'un poids minimum (c'est ici appliqué à des intentions architecturales, le principe des tours de refroidissement employées dans l'industrie). Cette tour ne se termine pas par une section horizontale, mais par une section oblique qui recevra un bouchon en charpente métallique (aluminium). Ce bouchon deviendra un véritable laboratoire de physique destiné à assurer les jeux de l'éclairage naturel et d'une part de l'éclairage artificiel, de la ventilation, d'une part de la mécanique acoustique-électronique. De plus, ce bouchon se prêtera à d'éventuelles fêtes solaires rappelant aux hommes une fois l'an qu'ils sont fils du soleil.

Quant à la salle elle-même, elle disposera par sa propre définition géométrique d'une étonnante noblesse architecturale. Toutes les corrections acoustiques, en plus ou en moins, pourront se faire au long de sa coque selon des estimations valables. Ce qu'il y a de valable dans cette forme c'est qu'une part de la paroi de la coque est réfléchissante tandis que l'autre est évacuante du son. L'air conditionné, obligatoire ici, s'applique dans les meilleures conditions puisque l'air froid sera pulsé de haut en bas, à quelques mètres au-dessus des députés et des visiteurs, et descendra par gravité au niveau des poumons alors que l'air chaud prendra un mouvement ascensionnel et sera évacué par les appareils mécaniques installés dans le bouchon de la salle.

Ce projet frappera par le classement de ses ossatures-types qui sont de deux natures: 1. ossature des bureaux semblable à celle du Secrétariat: brise-soleil, portique, béton, etc ... 2. ossature de l'espace dénommé: «Forum» au milieu duquel baignent la grande Salle des Députés (Lower House) et la Salle des Sénateurs (Upper House). Cette immense aire de promenade assure aux Députés la possibilité de toutes les rencontres favorables aux explications individuelles ou aux arrangements, aux concessions, hors des séances, etc ...

Le vide au-dessus de ce Forum correspond à trois étages de bureaux superposés. La toiture faisant plafond du Forum est soutenue par de hautes colonnes de béton d'un jet.

L'écoulement des eaux des terrasses (la mousson) est assuré par ce que Le Corbusier a appelé deux "rivières" : L'une en forme de large canal de béton séparant le Forum et le grand portique ; l'autre séparant le Forum et le corps des bureaux où se trouvent le Président et les Ministres.

La toiture sera accessible, servira à des fêtes le soir ou la nuit. L'ensemble des organes faisant relief fournira une composition définitivement mise au point en mars dernier à Chandigarh et exprimée ici par un dessin à la plume de Le Corbusier.