Painite

Painite
Catégorie VI : borates[1]
Image illustrative de l’article Painite
Painite avec rubis, Myanmar, 0.7 x 0.5 x 0.3 cm
Général
Classe de Strunz 06.AB.85
Formule chimique Al8.8B1.06CaCrNaO18TiZr CaZrAl9O15(BO3)
Identification
Masse formulaire[2] 586,418 ± 0,016 uma
Al 40,49 %, B 1,95 %, Ca 5,26 %, Cr 0,27 %, Na 0,74 %, O 49,11 %, Ti 1,55 %, Zr 0,62 %,
Couleur rouge grenat, rouge orange, orange rouge, brunâtre, rouge brunâtre
Classe cristalline et groupe d'espace pyramidale ; P63
Système cristallin hexagonal
Réseau de Bravais primitif P
Habitus pseudo-orthorhombique, prismatique, hexagonal
Échelle de Mohs 8
Trait blanc
Éclat vitreux
Propriétés optiques
Indice de réfraction w=1.8159, e=1.7875
Pléochroïsme w: orange brunâtre pâle, e: rouge-rubis
Biréfringence Uniaxial(-); 0.0270-0.0280
Transparence transparent à translucide
Propriétés chimiques
Densité 4.01-4.03
Propriétés physiques
Radioactivité aucune

Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

La painite est une espèce minérale du groupe des borates et du sous-groupe des nésoborates (inselborates), de formule CaZrAl9O15(BO3).

Historique de la description et appellations

Inventeur et étymologie

La painite a été décrite en 1956 par Claringbull, G.F., M.H. Hey, et C.J. Payne; elle fut nommée ainsi en l'honneur de Arthur Charles Davy Pain (?–1971), collectionneur de gemmes et de minéraux anglais, qui mentionna pour la première fois l'espèce.

Topotype

Gisement 
Ohngaing (Ohn Gaing ; Ohn Kai), Mogok, District de Pyin U Lwin, Région de Mandalay, Birmanie[3]
Échantillons 
Les échantillons de référence sont déposés au Musée d'histoire naturelle de Londres, ainsi qu'au National Museum of Natural History de Washington.

Caractéristiques physico-chimiques

Cristallographie

  • Paramètres de la maille conventionnelle : a = 8,724 Å, c = 8,464 Å, Z = 2, V 557,88 Å3
  • Densité calculée = 3,996-4,020

Propriétés physiques

Habitus 
La painite forme le plus souvent des cristaux allongés, pseudo-orthorhombiques, pouvant atteindre 1,5 centimètre.

Gîtes et gisements

Gîtologie et minéraux associés

Gîtologie 
La painite se trouve dans les graviers où se trouvent des gemmes comme le corindon.
Minéraux associés 
Corindon (rubis, saphir), phlogopite

Gisements producteurs de spécimens remarquables

La painite est un minéral extrêmement rare : avant 2000, il n'y avait que trois cristaux de painite connus. Ce n'est qu'en 2001 que le quatrième cristal a été découvert et c'est en 2005 que la majorité des spécimens a été trouvée.

  • Birmanie (Myanmar)
Ohngaing (Ohn Gaing ; Ohn Kai), Mogok, District de Pyin U Lwin, Région de Mandalay[3]
Hinthar Hill[4], Wetloo quarter, Kyauk-Pyat-Thet[5], Mogok, District de Pyin U Lwin, Division de Mandalay

Exploitation des gisements

Utilisations 
Certaines pierres gemmes peuvent être taillées à facette.

Galerie

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références

  1. La classification des minéraux choisie est celle de Strunz, à l'exception des polymorphes de la silice, qui sont classés parmi les silicates.
  2. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  3. a et b Moore, P.B. and T. Araki (1976) Painite, CaZrB[Al9O18]: its crystal structure and relation to jeremejevite, B5[ 3Al6(OH)3O15], and fluoborite, B3[Mg9(F, OH)9O9]. Amer. Mineral., 61, 88–94.
  4. Pavel M. Kartashov data
  5. Jordi Fabre collection
  • Claringbull, G.F., M.H. Hey, and C.J. Payne (1957) Painite, a new mineral from Mogok, Burma. Mineral. Mag., 31, 420–425.
  • American Mineralogist (1957): 42: 580.:
  • Moore, P.B. and T. Araki (1976) Painite, CaZrB[Al9O18]: its crystal structure and relation to jeremejevite, B5[ 3Al6(OH)3O15], and fluoborite, B3[Mg9(F, OH)9O9]. Amer. Mineral., 61, 88–94.
  • Shigley, J.E., A.R. Kampf, and G.R. Rossman (1986) New data on painite. Mineral. Mag., 50, 267–270.
  • Grew, E.S., and Anovitz, L.M. (1996) BORON: Mineralogy, Petrology and Geochemistry, second edition, as revised (2002).
  • Armbruster et al (2004), American Mineralogist: 89: 610-613.
  • Minéraux et pierres précieuses, Éditions PML, 1994, p. 253
  • Larousse des Minéraux, Éditions Gründ, p. 252