Pahiño

Pahiño
Une illustration sous licence libre serait la bienvenue : importer un ficher.
Biographie
Nationalité Espagnol
Naissance
Lieu Vigo
Décès (à 89 ans)
Lieu Madrid
Poste Attaquant
Parcours senior 1
Saisons Clubs M (B.)
- border class=noviewer Celta de Vigo 101 (70)
- border class=noviewer Real Madrid CF 124 (108)
- border class=noviewer Deportivo La Corogne 72 (46)
- border class=noviewer Grenade CF 15 (8)
Sélections en équipe nationale
Années Sélection M (B.)
border class=noviewer Espagne 1 (0)
1 Matchs de championnat uniquement.
Tout ou partie de ces informations sont extraites de Wikidata.
.

Manuel Fernández Fernández dit « Pahiño », né le 21 janvier 1923 à Vigo et mort le 12 juin 2012[1] à Madrid, est un footballeur espagnol des années 1940 et 1950. Il était attaquant.

Biographie

Pahiño est international espagnol à trois reprises[2] (1948-1955) pour trois buts inscrits. Le 20 novembre 1948 à Zurich, il honore sa première sélection contre la Suisse, qui se solde par un match nul (3-3) et il inscrit un but à la 7e minute. Sa deuxième sélection, honorée à Barcelone contre la Belgique, se solde par un match nul (1-1). Il n'inscrit aucun but. Sa dernière sélection est honorée le 27 novembre 1955 (soit six ans après sa deuxième sélection), contre l'Irlande, et se solde par un match nul (2-2), mais il inscrit les deux buts espagnols (à la 25e et à la 44e minute). Il ne connaît en sélection que des matchs nuls.

Né en Galice, il fait ses classes dans des équipes régionales comme Navia CF  et Arenas de Alcabre. Puis en 1943, il est recruté par le Celta de Vigo. Avec ce club, il est finaliste de la coupe d'Espagne en 1948 et termine Pichichi avec 23 buts inscrits. Fort de ce titre, il signe ensuite au Real Madrid, ne remportant aucun titre mais il remporte une deuxième fois le titre de Pichichi avec 28 buts en 1952. Il signe au Deportivo La Corogne, sans rien remporter. Il finit sa carrière en deuxième division, au Granada CF, remportant au passage la D2 en 1957, son seul titre officiel.

Clubs

Palmarès

Voir aussi

Notes et références

Lien externe