Padôme

Padôme
Illustration
Le Padôme au bord d'un lavoir de la commune de Vervant.
Carte.
l'arrondissement de Saint-Jean-d'Angély en Charente-Maritime
Caractéristiques
Longueur 14,3 km [1]
Bassin collecteur Charente
Régime pluvial océanique
Cours
Source source
· Localisation Villemorin
· Altitude 82 m
· Coordonnées 45° 58′ 56″ N, 0° 18′ 53″ O
Confluence Boutonne
· Localisation Vervant
· Altitude 20 m
· Coordonnées 45° 58′ 10″ N, 0° 27′ 36″ O
Géographie
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Charente-Maritime
Arrondissement Saint-Jean-d'Angély
Cantons Aulnay, Saint-Jean-d'Angély
Régions traversées Nouvelle-Aquitaine

Sources : SANDRE, Géoportail

Le Padôme est un ruisseau de l'ouest de la France et un affluent de rive gauche de la Boutonne, constituant ainsi un sous-affluent de la Charente. Ce modeste ruisseau se situe dans la partie nord-est du département de la Charente-Maritime, dans la région Nouvelle-Aquitaine.

Hydrographie

Avec une longueur totale de 14,3 km[1], le Padôme est l'un des nombreux petits affluents de rive gauche de la Boutonne où son modeste cours conflue avec la Boutonne au petit village de Vervant, à 8 km au nord de Saint-Jean-d'Angély.

Ce ruisseau se situe entre la Saudrenne, au nord, qui conflue en aval du village de Nuaillé-sur-Boutonne et la Nie, au sud, le plus long affluent de rive gauche de la Boutonne[2].

La direction de son cours suit généralement une direction nord-est/sud-ouest comme l'ensemble des rivières voisines de la rive gauche de la Boutonne qui suivent les ondulations formées par la tectonique du plateau saintongeais.

Le Padôme n'a pas de tributaires connus mais la majeure partie de son cours assèche pendant la saison estivale depuis son lieu de source jusqu'en amont du village de Paillé. Avant son lieu de confluence avec la Boutonne, il s'écoule dans une fraîche et verdoyante petite vallée, bordée de vastes prairies, entre les villages des Églises d'Argenteuil et de Vervant. Son lieu de confluence se distingue sur sa rive droite par la présence du Château de Vervant, signalé par sa tour du XVIe siècle et un corps de logis reconstruit au XVIIIe siècle, et par son remarquable parc arboré.

Le ruisseau porte parfois et localement le nom de ruisseau de Cherbonnières où il est confondu avec un autre lieu de source qui serait alors situé au hameau du Grand-Fief dans cette même commune[3].

Communes et cantons traversés

Ce ruisseau qui draine deux cantons de l'arrondissement de Saint-Jean-d'Angély, le canton d'Aulnay et le canton de Saint-Jean-d'Angély, arrose les cinq communes suivantes :

Voir aussi

le Château de Vervant à la confluence du Padôme avec la Boutonne.

Notes et références

Références
  1. a et b Sandre, « Fiche cours d'eau - Le Padôme (R6110500) » (consulté le 11 juillet 2013)
  2. Sandre, « Fiche cours d'eau - la Nie (R6120500) » (consulté le 11 juillet 2013)
  3. M.A. GAUTIER, Dictionnaire des communes de la Charente-Maritime, réédition de la Géographie de la Charente-Inférieure, p.128 (monographie sur Les Églises d'Argenteuil), p.131 (monographie sur Vervant) et p.134 (monographie sur Cherbonnières)