Pacific Rim (film)

Pacific Rim
Description de l'image Pacific rim logo.jpg.
Titre québécois Rives du Pacifique
Réalisation Guillermo del Toro
Scénario Travis Beacham
Guillermo del Toro
Acteurs principaux
Sociétés de production Warner Bros. Pictures
Legendary Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Science-fiction
Durée 132 minutes
Sortie 2013

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Pacific Rim ou Rives du Pacifique au Québec est un film de science-fiction américain réalisé par Guillermo del Toro, sorti en 2013.

Une suite, Pacific Rim Uprising, réalisée par Steven S. DeKnight, est sortie en 2018.

Synopsis

Pour combattre les kaiju, des créatures extraterrestres sorties d'une brèche interdimensionnelle près de la faille géologique au fond de l'océan Pacifique en août 2013, un nouveau genre d’arme a été conçu : des robots géants, appelés les Jaeger (« chasseurs » en allemand), contrôlés en simultané par deux pilotes dont les esprits sont reliés par un pont neuronal.

Si les premiers modèles ont permis la victoire, les monstres reviennent plus forts et en 2020, les Jaeger subissent une vague de revers. À la veille de la défaite, alors que le programme Jaeger vient d’être abandonné, en 2025, les forces qui défendent l’humanité n’ont d’autre choix que se tourner vers deux héros improbables : Raleigh Becket, un ancien pilote encore traumatisé par la mort de son frère pendant un affrontement contre un kaiju et Mako Mori, une recrue encore jamais allée sur le terrain, ayant perdu sa famille qui a été tuée par un kaiju.

Résumé détaillé

En 2013, de gigantesques monstres appelés Kaijus émergent d'un portail interdimensionnel appelé « La Brèche » au fond de l'océan Pacifique aux alentours de Guam. Au cours des trois premières années, les Kaijus causent des ravages sur les villes côtières le long du Cercle de Feu, comme San FranciscoSan José del Cabo, Sydney, Manille et Hong Kong. L'humanité répond en s'unissant, formant le Pan Pacific Defense Corps, et en construisant des machines robotiques massives appelées Jaegers, pour lutter contre la menace étrangère. Chaque Jaeger est piloté par deux personnes ou plus, qui sont reliées par un pont neuronal dans un processus appelé « dérive » pour partager le stress mental du pilotage de la machine.

En 2020, Gipsy Danger, piloté par les frères Raleigh et Yancy Beckett, lutte contre un Kaiju de catégorie 3 surnommé Knifehead. Ils s'engagent tous deux dans le combat ; Gipsy semble tout d'abord avoir gagné mais le Kaiju est encore vivant. Ce dernier endommage de manière critique Gipsy et jette Yancy hors du poste de pilotage, le tuant. Raleigh parvient à piloter Gipsy seul, active le canon à plasma restant et tue Knifehead. Traumatisé par la mort de Yancy, Raleigh quitte le programme Jaeger. En 2025, les gouvernements mondiaux décident de mettre fin au financement de la construction continue de Jaegers, en faveur de la construction de murs côtiers massifs, alors que les attaques des Kaiju sont sans cesse plus nombreuses et les Jaegers détruits plus rapidement qu'ils ne sont renouvelés. Les Jaegers restants sont relocalisés à Hong Kong sous le commandement du Marshall Stacker Pentecost.

Pentecost retrouve Raleigh devenu ouvrier sur un chantier de construction murale pour le persuader de rejoindre le programme. Ils apprennent par les infos qu'un Kaijû de catégorie 4 défonce le mur côtier de Sydney en Australie, qui ne doit d'éviter la destruction qu'au Jaeger Striker Eureka. En voyageant à la base de Hong Kong, le Shatterdome, Raleigh est présenté à Mako Mori, directrice du programme de restauration des Jaegers et fille adoptive de Pentecost. Le Marshall dévoile alors son projet : détruire la Brèche en utilisant une arme thermonucléaire. Quatre Jaegers restent en opération : Gipsy Danger remis à neuf ;  Cherno Alpha (Russie), Crimson Typhoon (Chine) et Striker Eureka (Australie), piloté par le père (Herc) et le fils (Chuck) Hansen et qui portera la bombe.

Pour trouver un nouveau copilote, Raleigh participe aux essais, et fini par affronter Mako, découvrant qu'elle est « compatible avec la dérive », mais Pentecost a des réserves. Au cours de leur premier examen, Raleigh est distrait par le souvenir de la mort de Yancy ; Mako, à son tour, est perdue dans la mémoire de l'attaque d'un Kaiju à Tokyo qui a fait d'elle une orpheline. L'adrénaline provoque une réaction de défense de la part du Jaeger, et le canon à plasma de Gipsy menace de s'activer. Mako est promptement relevée des devoirs de pilotage et Raleigh se confronte à Pentecost et lui dit qu'il est trop protecteur.

Pentecost consulte les experts en Kaiju Newton Geiszler et Herman Gottlieb. Hermann affirme que la Brèche se stabilisera et que les attaques des Kaijus augmenteront en nombre, tandis que Newton suggère de « dériver » avec le cerveau de Kaiju pour en savoir plus sur eux. Newton poursuit son plan malgré les protestations de Herman et découvre que les Kaiju sont des armes biologiques cultivées par des colons extraterrestres qui envisagent d'éliminer l'humanité. Avec la permission de Pentecost, Newton recherche le trafiquant Hannibal Chau pour obtenir un cerveau Kaiju en meilleur état et s'y connecter. Cependant, il découvre rapidement que, puisque la « dérive » est un lien à double sens, l'intelligence collective des Kaiju a récriproquement eu accès à son esprit. Peu de temps après, deux nouveaux Kaijus, Leatherback et Otachi, émergent simultanément pour trouver Newton.

Tous les Jaegers sauf Gipsy Danger sont envoyés pour intervenir. Otachi détruit le Jaeger chinois, tandis que Leatherback se charge de Cherno Alpha et paralyse Striker Eureka avec une impulsion électromagnétique. Pentecost, à contrecœur, permet à Mako et Raleigh de piloter Gipsy Danger. Le Jaeger affronte et tue successivement Leatherbak et Otachi. En examinant le corps d'Otachi, Newton et Hannibal découvrent qu'elle est enceinte. Le fœtus Kaiju sort alors du ventre d'Otachi et dévore Hannibal, mais le Kaiju meurt rapidement, étranglé par son propre cordon ombilical. Newton et Hermann se connectent au cerveau du fœtus et découvrent que la Brèche ne peut s'ouvrir qu'en présence de l'ADN d'un Kaiju.

Comme Herc a été blessé au cours du précédent combat, Pentecost décide de piloter lui-même Striker Eureka avec Chuck. Accompagné de Gipsy Danger, ils s'approchent de la Brèche, défendue par deux Kaijûs de catégorie 4. Un troisième Kaiju (Slattern) en émerge, de catégorie 5, le plus grand jamais rencontré. Les Jaegers tuent un Kaiju et blessent les autres, mais Striker Eureka est immobilisé par le plus grand Kaiju. Pentecost et Chuck décident de faire sauter la bombe ; cependant, la Brèche reste ouverte et le plus grand Kaiju est toujours vivant : Gipsy le tue et traverse la Brèche avec son cadavre, passant dans la dimension des Kaijus. Raleigh provoque ensuite une surcharge du réacteur de son Jaeger et s'éjecte avec Mako à l'aide de capsules de sauvetage. Le réacteur explose, détruisant l'installation postée aux abords de la faille dimensionnelle, tuant plusieurs créatures étrangères et refermant la Brèche. Herc, assurant le commandement par intérim, ordonne que l'horloge de guerre s'arrête, indiquant la victoire de l'humanité. Les capsules de sauvetage de Raleigh et Mako émergent à la surface de l'océan Pacifique et les deux pilotes humains se retrouvent ensuite pour attendre les hélicoptères de secours.

Dans une scène au début du générique de fin, Hannibal sort du ventre du nourrisson Kaiju et retrouve sa chaussure perdue.

Fiche technique

Distribution

Source et légende : version française (VF) sur Voxofilm et version québécoise (VQ) sur Doublage Québec[4]

Production

Développement

Le réalisateur Guillermo Del Toro, pour la promotion du film au WonderCon 2013.

Le scénariste Travis Beacham a eu l'idée de départ du film lors d'une balade sur une plage de Santa Monica : « par un matin brumeux, la digue que j’apercevais au loin, dans le brouillard, m’a soudain fait penser à un monstre gigantesque sortant de l’eau pour aller affronter un robot géant qui l’attendait sur le rivage ». Grand fan des films de kaijū, Guillermo del Toro arrive sur le projet après avoir abandonné son film adapté de la nouvelle Les Montagnes hallucinées de Lovecraft. Il participe alors à l'écriture du scénario de Travis Beacham.

Distribution des rôles

Tom Cruise devait tenir le rôle de Stacker Pentecost, qui est finalement attribué à Idris Elba.

Guillermo del Toro retrouve ici Ron Perlman, après Cronos, Blade II, Hellboy et Hellboy 2 : Les Légions d'or maudites.

Charlie Hunnam et Ron Perlman sont les têtes d'affiches de la série américaine Sons of Anarchy, diffusée depuis 2008.

Ellen McLain (GLaDOS dans le jeu Portal de Valve) donne sa voix à l'ordinateur central.

Tournage

Le tournage principal débute le [5], avec la caméra Red EPIC[6]. Il a lieu aux Pinewood Toronto Studios et à Toronto au Canada[7].

Le tournage dure 103 jours, alors que le réalisateur avait l'habitude de tourner ses films en 115 jours. Le tournage a donc eu lieu 7 jours sur 7 avec une seconde équipe très active. Guillermo del Toro a travaillé jusqu'à 18 heures par jour.

Musique

Pacific Rim:
Original Motion Picture Soundtrack

Bande originale de Ramin Djawadi
Sortie (téléchargement)
(CD)
Durée 57:41
Label WaterTower Music

Albums de Ramin Djawadi

La bande originale est composée par Ramin Djawadi, choisi par le studio pour son travail sur le film Iron Man et la série Le Trône de fer.

Sortie

3D

Contre l'avis de Guillermo del Toro, la Warner Bros. projette de convertir le film en 3D après le tournage,.

Box-office

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
Drapeau des États-Unis États-Unis 101 802 906 $[9],[10] 14
Drapeau de la France France 1 019 101 entrées[10] 8
Monde Monde 411 002 906 $[9] -

Inspiration

Guillermo del Toro s'est grandement inspiré pour Pacific Rim du folklore moderne japonais. Les kaijus sont une référence aux monstres mythologiques japonais, qui constituent le centre du genre des films de kaiju. On peut citer parmi eux Godzilla, qui en est le plus célèbre exemple. On peut noter un possible clin d'œil à ce dernier dans le film, les cris poussés par Leatherback ressemblent très fortement au célèbre cri de Godzilla. Les jaegers eux, sont inspirés des animés de mecha asiatiques des années 1970 à la fin des années 1990, tels que Goldorak, Evangelion, Escaflowne ou Patlabor. L'inspiration du film se voit également dans son atmosphère, et ses décors, très colorés et lumineux, ainsi que les grands nombres de lieux du film, qui sont pour la plupart situés en Asie de l'est, du côté du Pacifique.

Jaegers

Les jaeger (de l'allemand Jäger, « chasseur ») sont des robots géants, pilotés conjointement par connexion neuronale par deux pilotes. Ils ont été créés pour contrer les kaiju, qui étaient impossibles à battre en utilisant des armes classiques, du fait de leur stratégie changeante. Ils font au moins vingt-cinq étages de haut. Guillermo del Toro s'est inspiré de technologies déjà existantes ou en cours d'étude pour créer ses robots, afin de les rendre plus réalistes[réf. insuffisante]. Les jaegers du film sont :

  • Striker Eureka : Australie - pilotes : Herc Hansen et Chuck Hansen (Stacker Pentecost remplace Herc Hansen en raison de son bras cassé par Leatherback) - statut : détruit lors de l'explosion de la bombe nucléaire. Stacker et Chuck décèderont dans l'explosion de leur jaeger.

Date de lancement : - Mark 5 - 76 mètres et 1 850 tonnes. Tueur de 11 kaijus (dont 1 par son explosion).

  • Crimson Typhoon : Chine - pilotes : Cheung Wei, Jin Wei et Hu Wei - statut : détruit par Otachi. Les triplés Wei décéderont dans la destruction du cockpit de leur jaeger.

Date de lancement : - mark 4 - 76 mètres et 1 722 tonnes. Tueur de 7 kaijus.

  • Cherno Alpha : Russie - pilotes : Aleksis Kaidanovsky et Sasha Kaidanovsky - statut : détruit par Otachi et Leatherback. Aleksis et Sasha périront noyés.

Date de lancement : - mark 1 - 85 mètres et 2 412 tonnes. Tueur de 6 kaijus.

  • Gipsy Danger : États-Unis - pilotes : Raleigh Becket et Mako Mori (Yancy Becket - Décédé) - statut : mis hors service, réparé puis détruit par l'explosion de son réacteur nucléaire. Yancy est décédé lors d'une brèche du cockpit à la première mise hors-service par Knifehead. Raleigh et Mako ont pu s'éjecter à temps.

Date de lancement : - mark 3 - 79 mètres et 1 980 tonnes. Tueur de 10 kaijus.Destruction de la brèche et des pilotes de kaijus

  • Coyote Tango : Japon - pilotes : Stacker Pentecost et Tamsin Sevier - statut : détruit. Tamsin est mort au combat, ce qui forcera Stacker à piloter en solo contre Onibaba.

Date de lancement : - mark 1 - 85 mètres et 2 312 tonnes. Tueur de 2 kaijus.

Kaijus

Les kaijus sont une race de créatures amphibies géantes qui ont été créés génétiquement par une race d'extraterrestres inter-dimensionnelle venue d'un monde que l'on nomme le pré-univers. Ces aliens se nomment les précurseurs. En 2013, les précurseurs ont ouvert un portail inter-dimensionnel situé au large des côtes de la Chine, près de Guam, sur le sol de la Challenger Deep de l'océan Pacifique qu'on surnomme la Brèche. Leur sang, appelé le bleu kaiju, est une substance fluorescente très toxique pour la Terre et les humains. La plupart des kaijus ont une lueur bioluminescente extérieure sur le corps et une lueur bioluminescente intérieure, dans la bouche. Les kaijus du film sont :

  • Slattern : le kaiju à tête de requin-marteau, avec un corps ressemblant à celui d'un amphibien comportant 3 queues. Il a une lueur bleue au fond de sa gueule et sur son corps. Son nom signifie « souillon » (être sale, mal propre). Il est le plus fort des kaijus, intelligent, agile, toxique et plus grand. Un kaiju de 5e catégorie (CAT V) apparu le 12 janvier 2025 à côté de la brèche. Tué par Gipsy Danger à l'aide de son réacteur en lui explosant le torse.
  • Leatherback : le kaiju ressemblant à un gorille et à une tortue avec sur son dos des plaques blindées, faisant une sorte de carapace. Il a aussi sur sa tête une crête qui cache derrière des tiges dégageant une lueur bleue-verte. Il a une lueur bleue qui sort de sa bouche et une lueur verte sur son corps. Il a aussi la capacité de générer une impulsion électromagnétique, depuis sa carapace. Son nom signifie « dos en cuir ». Un kaiju de 4e catégorie (CAT IV) apparu le 8 janvier 2025 à Hong Kong. Tué par Gipsy Danger à l'aide de son canon à plasma en lui tirant plusieurs fois dans le côté gauche du torse et en lui coupant le bras gauche (plus 3 ou 4 fois dans le ventre pour être sûr qu'il est mort).
  • Otachi : Le kaiju ressemblant particulièrement à un dragon. Il est le seul vu capable de voler. Elle a une lueur bleue qui sort de sa bouche et sur son corps, elle a aussi la capacité de cracher de l'acide, stocké dans un sac sous sa mâchoire inférieure qui peut s'ouvrir en deux possédant au bout de la queue une serre ressemblant à un grappin. Elle a également une étrange langue bleue qu'elle utilise peut-être pour détecter la chaleur comme un serpent. Dans le film, Otachi est enceinte. Un kaiju de 4e catégorie (CAT IV) apparu le 8 janvier 2025 à Hong Kong. Tuée par Gipsy Danger à l'aide de son épée en la coupant en deux.
  • Le bébé kaiju : kaiju sorti du ventre d'Otachi coupé en deux. Il meurt étranglé par son cordon ombilical.
  • Scunner : le kaiju avec deux larges défenses, au caractère de taureau. Il a 4 bras, et une lueur verte sur son corps. Il se peut qu'il soit le frère jumeau de Knifehead et Trespasser. Un kaiju de 4e catégorie (CAT IV) apparu le 12 janvier 2025 à côté de la brèche. Tué par l'explosion de Striker Eureka.
  • Raiju : le kaiju à tête de crocodile (il s'agit d'une enveloppe protégeant sa tête, formant une seconde mâchoire qui s'ouvre en trois) et au corps de Pangolin. Il a une lueur bleue qui sort de sa bouche et une lueur jaune sur son corps. Un kaiju de 4e catégorie (CAT IV) apparu le 12 janvier 2025 à côté de la brèche. Tué par Gipsy Danger à l'aide de son épée en le coupant en deux.
  • Knifehead : le kaiju à tête de couteau. Il possède aussi 4 bras, une lueur bleue qui sort de sa bouche et une lueur jaune sur son corps. Il se peut qu'il soit le frère jumeau de Trespasser et Scunner. Un kaiju de 3e catégorie (CAT III) apparu le 29 février 2020 au bord d'Anchorage, en Alaska. Tué par Gipsy Danger à l'aide de son canon à plasma, mais lors de son combat contre lui, il aura tué Yancy Becket, ce qui a donc amené Raleigh à piloter Gipsy seul pour le tuer.
  • Trespasser (Axehead) : le kaiju à tête de hache qui a 4 bras et une lueur jaune-orangée qui sort de sa bouche et une lueur jaune sur son corps. Il se peut qu'il soit le frère jumeau de Knifehead et Scunner. Son nom signifie « intrus ». Il est le premier Kaiju apparu (sans doute une catégorie I (CAT I)), le 10 août 2013 à San Francisco. Il est tué par l'armée américaine à l'aide d'une bombe nucléaire.
  • Mutavore (Bladehead) : le kaiju avec une tête en forme de lame. Il possède sa bouche au-dessus de ses yeux. Il a une lueur jaune sur son corps. Il détruit le mur anti-kaiju en moins d'une heure. Un Kaiju de 4e catégorie (CAT IV) apparu le 2 janvier 2025 à Sydney. Tué par Striker Eureka à l'aide de ses missiles en lui tirant dessus à plusieurs reprises.
  • Onibaba : le Kaiju qui ressemble à un crabe. Il a une lueur jaune sur son corps. Son nom signifie littéralement en japonais « la vieille démone » et qui se traduit en « sorcière ». Il a failli tuer Mako Mori lorsqu'elle était enfant, mais l'arrivée de Coyote Tango l'en empêchera. Un kaiju de 2e catégorie (CAT II) apparu le 15 mai 2016 à Tokyo. Tué par Coyote Tango à l'aide de ses deux canons sur les épaules.

Suite

Article détaillé : Pacific Rim Uprising.

À la fin 2012, bien avant la sortie à l'été 2013, il est révélé que le scénariste Travis Beacham travaille sur l'écriture d'une suite. Guillermo Del Toro n'officie cette fois qu'en tant que producteur et scénariste pour Pacific Rim Uprising[13].

Adaptations à d'autres média

Il existe une novélisation du film, écrite par Alex Irvine, éditée par Titan Books  et sortie en juillet 2013, non traduite en français[14].

Le film a été également adapté en jeux vidéo[15].

Distinctions

Récompenses

Nominations

Notes et références

  1. « Fiche de doublage VQ du film » sur Doublage Québec, consultée le 14 novembre 2013.
  2. (en) Joey Paur, « Guillermo del Toro gives Update on PACIFIC RIM - Production has Begun », sur GeekTyrant, (consulté le 13 décembre 2012).
  3. (en) Steve 'Frosty' Weintraub, « Guillermo del Toro Talks PACIFIC RIM, Why They Used the RED EPIC & Didn’t Do 3D; Reveals Blu-ray Will Have 30 Minutes of Deleted Scenes », sur Collider, (consulté le 13 décembre 2012).
  4. (en) Anonyme, « Lieux de tournage de Pacific Rim », sur The Internet Movie Database (consulté le 13 décembre 2012).
  5. a et b « Pacific Rim », sur Box Office Mojo.
  6. a et b « Pacific Rim », sur JP's Box Office.
  7. « Fantastique », S.F.X.,‎ , p. 5.
  8. (en) Fiche du livre sur le site de l'éditeur.
  9. (en) Fiche du jeu sur le site metacritic.

Liens externes