Ovidio Mezza

Ovidio Mezza Soruco
Une illustration sous licence libre serait la bienvenue : importer un ficher.
Biographie
Nom Ovidio Mezza
Nationalité Drapeau : Bolivie Bolivien
Naissance (64 ans)
Lieu Tarija
Poste Attaquant
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1975 Drapeau : Bolivie Club Bolívar
1977 Drapeau : Bolivie Oriente Petrolero
1978-1983 Drapeau : Bolivie The Strongest La Paz
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
1972-1983 Drapeau : Bolivie Bolivie
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
2005 Drapeau : Bolivie Bolivie 11
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Ovidio Mezza est un footballeur international bolivien devenu entraineur à la fin de sa carrière. Il a notamment dirigé l'équipe nationale bolivienne en 2005.

Carrière

Carrière de joueur

Mezza porte les couleurs de la Verde, l'équipe de Bolivie, lors la Copa América 1975. Malgré un tournoi décevant (une seule victoire en quatre matchs), l'attaquant de Club Bolívar inscrit tous les buts de sa formation[1], deux contre le Chili et un contre le Pérou. Il se signale à nouveau lors des éliminatoires de la Coupe du monde 1978 en inscrivant un but[2] lors de la victoire 3-1 au Venezuela.

Carrière d'entraîneur

En 2005, la fédération bolivienne fait appel à lui pour remplacer Ramiro Blacut à la tête de la sélection. Il dirige l'équipe lors des éliminatoires de la Coupe du monde 2006 alors que la Verde n'a plus que sept rencontres à disputer. À la suite d'un bilan catastrophique (six revers en sept rencontres), son mandat s'achève à la fin de la campagne de qualifications, que les Boliviens terminent à la dernière place[3].

Références

  1. (en) Martín Tabeira, « Liste des meilleurs buteurs de la Copa América 1975 », sur RSSSF.com, (consulté le 20 décembre 2013)
  2. (en) « Feuille de match Venezuela-Bolivie », sur allworldcup.narod.ru (consulté le 20 décembre 2013)
  3. (en) « Qualifications pour la Coupe du monde 2006 - Zone CONMEBOL », sur allworldcup.narod.ru (consulté le 21 décembre 2013)