Odisha

(Redirigé depuis Orissa)

Odisha
ଓଡ଼ିଶା
Blason de Odisha
Emblème
Odisha
Localisation de l'État en Inde
Administration
Pays Drapeau de l'Inde Inde
Capitale Bhubaneswar
Création
Langue officielle Odia
Gouverneur Ganeshi Lal
Ministre en chef Naveen Patnaik (BJD)
Démographie
Population 41 974 218 hab. (2011[1])
Densité 269 hab./km2
Rang 10e
Géographie
Superficie 155 782 km2
Rang 9e

L'Odisha, appelé Orissa jusqu'au 4 novembre 2011[2],[3], est un État côtier de l'est de l'Inde.

Histoire

  • VIe – VIIe siècles : dynastie des Śailodbhava
  • VIIe – IXe siècles : dynastie des Bhauma-Kara
  • Xe – XIe siècles : dynastie des Somavamśī
  • XIIe – XIIIe siècles : dynastie des Ganga

L'Odisha a été occupé par les Britanniques de 1803 à 1848 :

  • 1803 : conquête de l'Odisha par les Britanniques
  • 1866 : Famine en Inde de 1866
  • 1882 : l'Utkal Sabha et les revendications pour un groupement des locuteurs oriya
  • 1933 : création de l'Odisha en tant qu'entité administrative
  • 2007-2008 : A Noël 2007 et du 23 août 2008 à fin septembre des pogroms anti-chrétiens font une centaine de morts et des milliers de déplacés[4].
  • 2011 : l'État est rebaptisé « Odisha »

Géographie

L’Odisha est bordé par le Golfe du Bengale à l'est, l'État du Jharkhand (créé en 2000, depuis le Bihar) et le Bengale occidental au nord, le Chhattisgarh (créé en 2000 depuis le Madhya Pradesh) à l'ouest, et l'Andhra Pradesh au sud.

Politique

Résultat des élections législatives de 2004

Administration

Article connexe : Districts de l'Odisha.

L’Odisha est découpé en 30 districts :

Économie

Macroéconomie

Entre 2000 et 2012, la croissance du Produit intérieur brut de l'Odisha est la suivante[5],[6] (en milliards de roupie indienne) :

Année Produit intérieur brut
(en milliards de roupie indienne)
2000-2001 433,51
2001-2002 467,56
2002-2003 497,13
2003-2004 610,08
2004-2005 777,29
2005-2006 850,96
2006-2007 1 018,39
2007-2008 1 292,74
2008-2009 1 484,91
2009-2010 1 637,27
2010-2011 1 950,28
2011-2012 2 262,360

Industrie

L'Odisha possède 90 % des réserves indiennes de chrome, 70 % de celles de bauxite et 24 % de celles de charbon. La firme coréenne POSCO a acheté du terrain en mai 2011 afin d'y construire une aciérie, après cinq ans de controverses et de conflits avec les paysans et défenseurs de l'environnement.

Infrastructures

Transports

Architecture

Culture

Littérature

Danse

L’une des formes de danse classique de l’Inde, l’Odissi, est originaire d'Odisha.

Musique

Religion

Manuscrit du Gita Govinda.

L'hindouisme est la religion principale de l'Odisha. Les religions principales de l'Odisha[7] sont:

Religion Pourcentage
de la
population
hindouistes 94,35 %
chrétiens 2,44 %
musulmans 2,07 %
autres 1,14 %

Cinéma

Cuisine

Dahi baigana est un plat d'Odisha, préparé à base de yaourt et d’aubergines, en particulier à l’occasion des festivals.

Éducation

Établissements d'enseignement supérieur

Bâtiment principal du NIT de Rourkela.
Établissement Ville
All India Institute of Medical Sciences, Bhubaneswar Bhubaneswar
Berhampur University Berhampur
Biju Patnaik University of Technology Rourkela
Buxi Jagabandhu Bidyadhar College Bhubaneswar
Central University of Orissa Koraput
College of Engineering and Technology Bhubaneswar
Fakir Mohan University Balasore
Indian Institute of Technology Bhubaneshwar Bhubaneshwar
Indira Gandhi Institute of Technology Sarang
Maharaja Krishna Chandra Gajapati Medical College and Hospital Berhampur
National Institute of Science and Technology Berhampur
National Institute of Science Education and Research Bhubaneswar
National Institute of Technology Rourkela Rourkela
National Law University Cuttack
North Orissa University Baripada
Orissa University of Agriculture and Technology Bhubaneshwar
Parala Maharaja Engineering College Berhampur
Ravenshaw University Cuttack
Sambalpur University Sambalpur
Shri Ramachandra Bhanj Medical College Cuttack
Utkal University Bhubaneswar
Veer Surendra Sai Medical College Burla
Veer Surendra Sai University of Technology Burla

Tourisme

Sites touristiques importants : Bhubaneswar et ses nombreux temples, Purî et son temple de Jagannâtha, Konârak et son temple de Sûrya, Hirapur et son Temple des Yoginis, les cavernes jaïn d'Udayagiri et Khandagiri, les sites bouddhiques de Lalitagiri, Udaygiri et Ratnagiri, le lac Chilka (ou Chilika).

Divers

En 1999, l'Odisha a subi un cyclone qui a fait 20 000 victimes et tué 700 000 têtes de bétail, endommagé ou déraciné 90 millions d’arbres, fait 20 millions de sans-abri, 5 millions de fermiers ont perdu leur travail et 1,2 million d’hectares de culture ont été ravagés.

Galerie

Références

  1. (en) « Orissa Population Census data 2011 », Gouvernement de l'Inde (consulté le 16 août 2013)
  2. (en) Orissa celebrates Odisha, The Times of India, (lire en ligne)
  3. (en) Mixed views emerge as Orissa becomes Odisha, India Today, (lire en ligne)
  4. La-Croix.com, « En Orissa, les chrétiens vivent toujours dans la peur », sur La Croix, (consulté le 11 septembre 2018)
  5. (en) Planning Commission Government Of India (lire en ligne)
  6. (en) Ministry of statistics and Program Implementation, Ministry of statistics and Program Implementation Govt. Of India (lire en ligne)
  7. (en) « Census of India – Socio-cultural aspects », Government of India, Ministry of Home Affairs (consulté le 22 août 2013)

Liens externes