Oriol Bohigas i Guardiola

Oriol Bohigas i Guardiola
image illustrative de l’article Oriol Bohigas i Guardiola
Oriol Bohigas i Guardiola en 2013.
Présentation
Naissance (92 ans)
Barcelone, Drapeau : Royaume d'Espagne Espagne
Diplôme MBM Architectes
Œuvre
Réalisations Ecole Garbí (1965)
Vila Olímpica et Port Olímpic de Barcelone (1992)
Résidence Nova Icària (1992)
Universitat Pompeu Fabra (2001)
Distinctions Creu de Sant Jordi (1991)
Prix de la ville de Barcelona a la Projecció Internacional (1999)
Prix de la critique Serra d'Or (1990)
Publications Combat d'incerteses

Oriol Bohigas i Guardiola, né à Barcelone le (92 ans), est un architecte et écrivain espagnol d'expression catalane[1].

Biographie

Oriol Bohigas est né le à Barcelone. En 1943, il intègre l'École technique supérieure d'architecture de Barcelone, où il obtient son diplôme en 1951. En 1961, il obtient le titre de technicien en urbanisme et en 1963 son doctorat en architecture.

Il fait partie des fondateurs du Groupe R (Grupo R, mouvement fondé en 1951 et dissous en 1958, opposé à la culture franquiste officielle et à l'architecture monumentale alors omniprésente qui tente de sensibiliser leurs compatriotes à l'architecture moderne)[2].

En 1951 également, il s'associe à Josep Martorell et ils créent l'atelier MB arquitectes; David MacKay les rejoindra en 1962 et ils formeront alors l'atelier MBM arquitectes.

Il a été directeur de l'école d'architecture de Barcelone de 1977 à 1980 et conseiller municipal de Barcelone délégué à l'urbanisme de 1980 à 1984.

Il a fondé le groupe Edicions 62 dont il fut président de 1975 à 1999. Il fut président de la Fondation Joan-Miró de 1981 à 1988. De 2003 à mars 2011 il fut président de l'Ateneu Barcelonès, poste qui lui permit d'initier la restauration de l'édifice et de sa bibliothèque.

En 1990 il écrit un Mémoires, Combat d'incerteses, qui lui vaut de remporter le Prix de la critique Serra d'Or en 1990.

En 1991, il a reçu la Creu de Sant Jordi de la Généralité de Catalogne et en 1999 le Prix de la Ville de Barcelone lors de la Projection Internationale, décerné par la mairie de Barcelone. En 1992, il remporte le concours international visant à la réalisation de la ZAC Sextius-Mirabeau d'Aix-en-Provence, plus grande ZAC de centre-ville d'Europe (1993-2014) [3]. En 2004, il reçoit le Prix Narcís Monturiol de la Generalitat de Catalogne et en 2008 le Prix national d'architecture 2006, de la part du Ministère du logement espagnol.

En 2011 il obtient le Prix national de la culture espagnol lors de la Trajectoire Professionnelle et artistique donné par la Généralité de Catalogne CoNCA

« pour son œuvre méritoire et brillante au travers des diverses entités et entreprises culturelle qu'il a présidé ou dirigé[4] »

Il a reçu également le prix d'honneur de l'Académie royale catalane des beaux-arts de sant Jordi et celui de l'Académie royale des beaux-arts de San Fernando.

Et il a reçu différentes distinctions à l'international[5] dont la médaille d'urbanisme de l'Académie d'architecture (Paris) en 1988. En 1993 il a été nommé membre honoraire de l'American Institute of Architects (AIA) et en 1996 du Royal Institute of British Architects (RIBA).

Œuvres récentes

D'après mbmarquitectes, les œuvres récentes sont [6]

  • Immeuble de bureaux pour le syndicat UGT. Barcelone (2002-2008)
  • Tecnocampus Mataró (2004-2011)
  • Station de métro du Liceu. Barcelone (2005-2008)
  • Auditòri i Sala Gaudí. La Pedrera. Barcelone (2005-2008)
  • Commissariat de Police de la Place d'Espagne. Barcelone (2005-2010)
  • Tour Blanche, Place d'Europ (2006-2010)
  • La casa dels Xuklis (2006-2011)
  • Immeuble de bureaux pour RBA Editors. Barcelone (2007-2011)

Notes et références

  1. (ca) Notice sur l site Disseny Hub Barcelona
  2. Dictionnaire de l'architecture du XXe siècle, édition Hazan / Institut Français d'Architecture
  3. SEMEPA, 50 ans d'urbanisme à Aix-en-Provence, Ed. Prolégomènes, 2011 (ISBN 9782917584330)
  4. (ca) Oriol Bohigas, Joan Busquets i la llibreria Quera, premis nacionals de Cultura
  5. [1]
  6. « últims projectes MBM arquitectes » (consulté le 15 septembre 2012)

Voir aussi

Liens externes