Ordre de bataille lors de la bataille de la poche de Lille

Article principal : Poche de Lille.

Ce qui suit est l'ordre de bataille des forces militaires en présence lors de la bataille de la poche de Lille qui eut lieu du 25 au [1].

Drapeau de l'Allemagne Allemagne

Sous les ordres du Général Kurt Waeger:

soit au total :

  • 800 blindés
  • 110 000 hommes

Drapeau de la France Forces françaises

Le Groupement Molinié est composé des forces alliées dans la poche de Lille sous les ordres du général Jean-Baptiste Molinié du 25 au 31 mai 1940 :

  • Groupement Tardu[4]
    • 106e régiment d'infanterie (3 bataillons)
    • 5e groupe de reconnaissance de division d'infanterie
    • 95e groupe de reconnaissance de division d'infanterie
    • 604e Régiment de Pionniers (2 bataillons)
  • 4e corps d'armée
    • 7e groupe de reconnaissance de corps d'armée (1 escadron hippomobile)
  • 5e corps d'armée
    • 3e bataillon de chars de combat
    • 9e bataillon de chars de combat
    • 1 compagnie de télégraphistes
    • 1 compagnie de radio

soit au total :

  • Environ 50 chars
  • 40 000 soldats

Faits d'armes

Le 28 mai 1940, en fin de matinée le lieutenant Sanglerat et ses hommes, du 38e Régiment d'Infanterie, appartenant à la 25e division d'infanterie motorisée du général Molinié, fait prisonnier le général allemand Kuhn commandant la 253e Infanterie division et s'emparent de l'ordre d'attaque prescrit par le général Waeger chargé de réduire la poche autour de Lille.

Le plan allemand prévoit que trois Panzer Divisionnen (4e , 5e et 7e ) attaqueront le front ouest, la 7e division le nord, la 253e le nord-est, la 217e le sud-est et la 267e division le sud.

Annexes

Articles connexes

Lien externe

Notes et références

  1. Les dossiers de la seconde guerre mondiale N°10
  2. 3 officiers, 27 sous-officiers, 124 cavaliers
  3. Groupement sous les ordres du général Léon Jenoudet
  4. Groupement sous les ordres du colonel Tardu