Ordino-Arcalis

Ordino-Arcalis
Vue aérienne de la station.
Administration
Pays Drapeau d'Andorre Andorre
Paroisse Ordino
Site web www.vallnord.com
Géographie
Coordonnées 42° 37′ 55″ nord, 1° 29′ 58″ est
Massif Pyrénées
Altitude maximum 2625 m
Altitude minimum 1950 m
Ski alpin
Domaine skiable Vallnord (non relié)
Remontées
Nombre de remontées 30 (+ 5 tapis)
Téléphériques 1
Télécabines 2
Télésièges 12
Téléskis 11
Débit 39180 skieurs/heure (personnes/heure)
Pistes
Nombre de pistes 41
     Noires 5
     Rouges 16
     Bleues 16
     Vertes 4
Total des pistes 63 km
Neige artificielle
Canons 271
Superficie 23 km2

Géolocalisation sur la carte : Andorre

(Voir situation sur carte : Andorre)
Ordino-Arcalis

Géolocalisation sur la carte : Pyrénées

(Voir situation sur carte : Pyrénées)
Ordino-Arcalis

Ordino-Arcalis est une station de sports d'hiver des Pyrénées située en Andorre. Avec Pal-Arinsal, elle fait partie du domaine skiable Vallnord. Elle est frontalière avec la France par la commune d'Auzat (vallée de Vicdessos) en Ariège.

Géographie

La station est située à 2 000 mètres d'altitude environ, dans la paroisse d'Ordino. Un projet de liaison routière touristique vers la vallée de Soulcem, en France (commune d'Auzat) par le port de Rat est inachevé. En grande partie réalisée côté andorran avec un début de tunnel à 2 370 m d'altitude sur une longueur d'environ 200 mètres jusqu'au point frontière, la liaison est plus longue et plus délicate à finaliser côté français du fait de couloirs d'avalanches.et de 600 m de tunnel restant.

Histoire

Infrastructures

Cyclisme sur route

Profil de l'ascension

L'ascension vers Arcalís, longue de 10,5 km, débute au village d'El Serrat (1 505 m)[1]. La pente est plutôt régulière avec une moyenne de 6,9 % pour un dénivelé positif de 724 m (+ 784 m ; - 60 m)[1]. Les pourcentages les plus élevés se trouvent début de la montée avec une pente de 8,8 % sur le premier kilomètre[1]. Le parking de la station d'Arcalís est situé à une altitude de 2 229 m[1].

Il est ensuite possible de poursuivre l'ascension par une route non goudronnée jusqu'au tunnel du port de Rat. Cette extension rallonge l'ascension d'environ 2,5 km[2] et offre un dénivelé positif de 134 m[3] soit une pente moyenne d'un peu plus de 5 %.

Arrivées du Tour d'Espagne

Arrivées du Tour d'Espagne
Édition Étape Vainqueur de l'étape
Tour d'Espagne 2000 10e étape (Sabadell - Ordino-Arcalis) Drapeau : Colombie Félix Cárdenas
Tour d'Espagne 2001 12e étape (CLM) (OrdinoOrdino-Arcalis) Drapeau : Espagne José María Jiménez
Tour d'Espagne 2005 10e étape (La Vall d'en Bas - Ordino-Arcalis) Drapeau : Espagne Francisco Mancebo
Tour d'Espagne 2007 10e étape (Benasque - Ordino-Arcalis) Drapeau : Russie Denis Menchov

Arrivées du Tour de France

Arrivées du Tour de France
Édition Étape Vainqueur de l'étape
Tour de France 1997 10e étape (Luchon - Ordino-Arcalis) Drapeau : Allemagne Jan Ullrich
Tour de France 2009 7e étape (Barcelone - Ordino-Arcalis) Drapeau : France Brice Feillu
Tour de France 2016 9e étape (Vielha - Ordino-Arcalis) Drapeau : Pays-Bas Tom Dumoulin

L'ascension a été classée « Hors catégorie » pour le grand prix de la montagne lors des trois passages du tour de France.

La montée a joué un rôle particulièrement important lors du Tour de France 1997. Lors de la 10e étape, Jan Ullrich est passé à l'offensive sur les pentes d'Arcalis, reléguant loin derrière ses principaux adversaires en montagne : 1 min 08 s à Richard Virenque et Marco Pantani, 2 min 01 s à Francesco Casagrande, et 3 min 23 s à son coéquipier et leader supposé Bjarne Riis. Il prend à cette occasion le maillot jaune qu'il ne quittera plus jusqu'à l'arrivée à Paris, remportant ainsi son premier grand tour.

Randonnée

Estany Primer de Tristaina

La station d'Ordino-Arcalis est un point de départ pour des randonnées en été. Le circuit des estanys de Tristaina, constituant l'une des randonnées les plus populaires de l'Andorre, débute au niveau du parking de la station[4]. Depuis la station, il est également possible de rejoindre l'estany de Creussans (à pied ou par le télésiège)[5] ou encore le pic de Cataperdís[6]. Enfin la station est située sur le trajet de la haute randonnée pyrénéenne[7].

Notes et références

  1. a, b, c et d « Circuits de cyclotourisme en Andorre », sur visitandorra.com (consulté le 27 juillet 2018)
  2. Google Maps
  3. « Port de Rat », sur www.climbbybike.com (consulté le 27 juillet 2018)
  4. « Sentier de randonnée - Estanys de Tristaina », sur visitandorra.com (consulté le 18 février 2018)
  5. « Ruta Verdaguer », sur visitandorra.com (consulté le 24 décembre 2017)
  6. « Randonnée au pic de Cataperdis et au pic d'Arcalis » (consulté le 27 juillet 2018)
  7. (ca) « Mapa « Muntanyes d'Andorra » - Carte des montagnes andorranes éditée par le Govern d'Andorra » (consulté le 16 janvier 2017)

Voir aussi

Bibliographie

  • Daniel Friebe et Pete Golding, Sommets mythiques : Cyclisme, les 50 cols incontournables d'Europe, GEO, , 224 p. (ISBN 978-2-8104-0296-0), p. 150-153

Article connexe

Lien externe