Orbite de halo

Orbite de halo

Les orbites de halo sont une famille particulière d'orbites de Lissajous, fermées autour d'un point de Lagrange ou suivant les lignes d'équipotentiel gravitationnel aux abords de ceux-ci. Elles sont périodiques et, contrairement aux orbites de Lyapunov, ne sont pas toutes comprises dans le plan orbital des deux corps célestes : si les plus proches du point L2 se trouvent dans le plan orbital des différents points de Lagrange, elles s'en éloignent au fur et à mesure que l'on déplace l'orbite vers le deuxième corps où elles deviennent quasi perpendiculaires à ce plan. Cette orbite est alors une ellipse dont un des foyers est le deuxième corps du système à l'origine des points de Lagrange[1].

Dans le système Terre-Lune, elle est appelée NRHO (Near Rectilinear Halo Orbit) et est envisagée comme trajectoire quasi-polaire autour de la Lune pour le Lunar Orbital Platform-Gateway de la NASA[2].

Le nom "orbites de halo" a été inventé par Robert W. Farquhar dans sa thèse de doctorat en astronautique[3].

Notes et références

  1. aisolutionsinc, « Near Rectilinear Halo Orbit Explained and Visualized », (consulté le 6 mars 2018)
  2. (en) « Request for Information & Synopsis Virtual Industry Forum » [PDF], sur nasa.gov, (consulté le 6 mars 2018)
  3. (en) Robert W. Farquhar, The Control and Use of Libration-Point Satellites, Stanford, Californie, Stanford University,