Institut Omega

(Redirigé depuis Omega Institute)
Omega Institute for Holistic Studies
Logo de l’association
Cadre
Forme juridique Association à but non lucratif
Fondation
Fondation 1977
Fondateurs Elizabeth Lesser et Stephan Rechtschaffen,
Identité
Siège 150 Lake Drive, Rhinebeck, États-Unis
Président Robert « Skip » Backus
Employés 85
Site web www.eomega.org

L'Omega Institute for Holistic Studies (en français, Institut Omega pour les études holistiques) est un centre de formation et de conférences fondé à Rhinebeck, New York en 1977 par deux écrivains New Age, Elizabeth Lesser  et Stephan Rechtschaffen.

Histoire

En 1977, les fondateurs créent l'Omega Institute, suite aux conférences de Vilayat Inayat Khan et sa spiritualité œcuménique[1],[2],[3],[4].

Le nom Omega est une référence aux théorisations de Pierre Teilhard de Chardin[5],[6], un philosophe et jésuite français, qui a utilisé le terme Point Oméga pour décrire « le point ultime du développement de la complexité et de la conscience vers lequel se dirige l'univers »[réf. souhaitée]. À sa création, le centre s'installe d'abord au Mount Lebanon Shaker Society , New York, puis au Camp Boiberik  en 1980, sur un terrain dans la vallée de l'Hudson River[7].

Omega Institute compte quelques ateliers à ses débuts. À l'origine, le centre se focalise sur le développement personnel et le développement de la conscience individuelle et sociale[8]. Il propose aujourd'hui 300 ateliers à Rhinebeck, New York City, près de Nosara , au Costa Rica, en Arizona et à Mount Madonna  en Californie[9]. Les divers centres comptent 85 employés fixes et environ 250 saisonniers[10].

Objectifs et activités

Il offre des cours et conférences dédiés au bien-être et développement personnel[11] sur ses sites à plus de 23 000 personnes par an[12],[13],[14],[15]. La portée numérique d'Omega comprend près de 2 millions de visiteurs sur leur site, plus de 100 000 abonnés à leur e-news et près de 120 000 abonnés sur les médias sociaux[8].

Les programmes

L'institut organise des formations professionnelles, des retraites spirituelles et des conférences[16],[17]. Elle a notamment reçu Bill Clinton, Jeremy Rifkin, Peter Buffett , Al Gore, Christopher Reeve ou Eckhart Tolle[18],[19],[20]. Certaines visent particulièrement les femmes, ainsi le Omega Women’s Leadership Center a reçu Riane Eisler,Eve Ensler, Isabel Allende, ou encore Sally Field[21].

Enfin des activités annuelles, telles que le Being Yoga, un festival et des conférences sur le yoga se déroulent sur le site[22],[23].

Galerie

Le site

À partir de 1982, Omega s'agrandit sur ses sites de New York et Vermont, à son emplacement actuel, et sur ses anciens terrains de Camp Boiberik[24]. Le campus compte une centaine de bâtiments sur 101 hectares, et divers structure d'accueil, notamment un restaurant, un café, une librairie et la bibliothèque Ram Dass, en forme de lotus à huit pétales de fleur[25].

L'Omega Center for Sustainable Living (OCSL) est alimentée par un système solaire électrique[26],[27],[28].

Le OCSL a reçu la certification Living Building par le Living Building Institute [29], LEED platinum en 2009[30] et Top Ten Green Projects de l'American Institute of Architects en 2010[31],[32].

L'institut a créé une station d'épuration conçue pour utiliser de l'eau de pluie.

Galerie

 

Références

  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Omega Institute for Holistic Studies » (voir la liste des auteurs).
  1. Stephan Rechtschaffen, MD, Timeshifting: Creating More Time to Enjoy Your Life (New York: Main Street Books, 1997)
  2. Elizabeth Lesser. The Seeker's Guide: Making Your Life a Spiritual Adventure (New York: Villard, 1999).
  3. New York Times, “Bestsellers: Paperback Advice,” New York Times Sunday Book Review (January 23, 2009).
  4. Elizabeth Lesser. Broken Open: How Difficult Times Can Help Us Grow (New York: Villard, 2005).
  5. (en) « Mission, History & Values », sur www.eomega.org (consulté le 8 novembre 2018)
  6. (en) « Omega Institute - Omega: Elizabeth Lesser », sur www.randomhouse.com (consulté le 8 novembre 2018)
  7. Peter Applebome, “Our Towns; The Fringe, Now Embraced By Main Street,” New York Times, 28 février 2007.
  8. a et b (en) « OMEGA INSTITUTE FOR HOLISTIC STUDIES - GuideStar Profile », sur www.guidestar.org (consulté le 11 novembre 2018)
  9. Andrea Birnbaum. “Omega Rising, ” Hudson Valley Chronogram (September 2007), 34–36.
  10. Lynn Behrendt. "Omega, All Grown Up", About Town (Fall 2007), 1,16.
  11. Philippe Coste, « Pleine conscience: la cure de Jon Kabat-Zinn, le "docteur Sérénité" », sur www.lexpress.fr, L'Express, (consulté le 8 novembre 2018)
  12. (en) Mark Healy, « HAVENS; The 'Bhajan Belt': Serenity in the Catskills », sur www.nytimes.com, New York Times, (consulté le 8 novembre 2018)
  13. (en) Karen Flynn, Omega Institute, Yoga Journal , (lire en ligne)
  14. (en) Jeanne Ricci, Yoga escapes: a Yoga journal guide to the best places to relax, reflect, and renew, Celestial Arts, (ISBN 1-58761-187-2, lire en ligne), p. 30
  15. (en) « Omega Institute | HuffPost », sur www.huffingtonpost.com (consulté le 11 novembre 2018)
  16. (en-US) « Goddard College's Omega Institute Affiliation - Goddard College », Goddard College,‎ (lire en ligne)
  17. (en) « Omega Institute | HuffPost », sur www.huffingtonpost.com (consulté le 12 novembre 2018)
  18. (en) « Bill And Hillary Clinton To Give Friday Night Speeches In NY », sur www.wamc.org (consulté le 8 novembre 2018)
  19. (en) « Bill Clinton to speak at Omega Institute », sur www.recordonlile.com (consulté le 8 novembre 2018)
  20. (en) « “The Great Explainer” Bill Clinton to speak in Rhinebeck », sur hudsonvalleyone.com (consulté le 8 novembre 2018)
  21. Stephanie Elizondo Griest. 100 Places Every Woman Should Go (Palo Alto: Solas House, 2007), 149.
  22. (en) Alice G. Walton, « Where is Yoga Headed These Days? The Experts Discuss its Evolution, and Future », Forbes,‎ (lire en ligne)
  23. (en-US) « How To Stop Doing And Simply ‘Be’ », sur HuffPost (consulté le 12 novembre 2018)
  24. BBC Radio. "...Jane Little also visits the oldest new-age institute in the US, " Americana (Episode 11, August 9, 2009).
  25. (en-US) « Janus Welton Design Works », sur janusweltondesignworks.com (consulté le 12 novembre 2018)
  26. « Omega seeks 'living building' status », United Press International,‎ (lire en ligne)
  27. « A Tour of America’s First Zero-Impact, Supergreen “Living Building” », Fast Company (magazine),
  28. adeline, « Omega Center for Sustainable Living », Opalis,‎ (lire en ligne)
  29. (en) « Certified Living : Omega Center for Sustainable Living », sur living-future.org (consulté le 8 novembre 2018)
  30. (en) « LEED certification », sur www.usgbc.org (consulté le 8 novembre 2018)
  31. (en) « Omega Center for sustainable living », sur www.architectmagazine.com, (consulté le 8 novembre 2018)
  32. (en) « Omega Center for Sustainable Living AIA Top Ten », sur www.aia.org (consulté le 8 novembre 2018)










Voir aussi

Bibliographie

  • (en) Elizabeth Lesser, Borken Open, New York, Villard, (ISBN 0375759913, lire en ligne)
  • (en) Stephan Rechtschaffen, Time shifting : creating more time to enjoy your life, New York, Doubleday, (ISBN 0385478496, lire en ligne)
  • (en) Bob Berkebile, Stephen McDowell et Laura Lesniewski, , dans Pursuit of a Living Building, ORO editions, , pdf (ISBN 978-0-9819857-4-9, présentation en ligne)

Liens externes