Om Puri

Om Puri
OmPuriSept10TIFF.jpg

Om Puri en 2010.

Biographie
Naissance
Décès
(à 66 ans)
Andheri
Nom de naissance
ਓਮ ਪ੍ਰਕਾਸ਼ ਪੁਰੀ
Nationalité
Formation
Film and Television Institute of India
National School of Drama (en)
Activité
Autres informations
Taille
1,75 m
Distinctions
Liste détaillée
National Film Award du meilleur acteur (en)
Filmfare Awards
Padma Shri ()
Officier de l'ordre de l'Empire britannique ()
Om Puri en 2009.

Om Puri, né le 18 octobre 1950 à Ambala (Haryana, Inde) et mort le 6 janvier 2017 à Andheri[réf. nécessaire], est un acteur indien.

Citoyen indien, il a cependant été honoré du titre d'Officier de l'ordre de l'Empire britannique, OBE (Honorary) en 2004 pour les services rendus à l'industrie britannique du cinéma.

Biographie

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (janvier 2017).
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [Comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Carrière

Om Puri est né à Ambala dans une famille pendjabi. Son père était un militaire devenu employé des chemins de fer. Passionné de théâtre, il rejoint la National School of Drama à New Delhi. L'un de ses camarade de classe,  Naseeruddin Shah, le pousse à aller plus loin et intégrer la prestigieuse  Film and Television Institute of India qui se situe à Pune.

Il commence le cinéma en 1976 dans film politique marathi : Ghashiram Kotwal, faisant écho à la montée du parti Shiv Sena. À partir de là, il contribue à des centaines de films à Hollywood, Bollywood, dans le cinéma britannique ou encore pakistanais, jonglant tantôt entre cinéma indépendant et cinéma populaire.

Tout au long de sa carrière, il a été amené à collaborer avec des intellectuels tels que son vieil acolyte Naseeruddin Shah, la poétesse Shabaka Azmi ou Smita Patil dans des films comme Bhumika: The Role (1977), Bhavani Bhavai (1980), Sadgati (1981), Ardh Satya (1982) ou Mirch Masala (1986).

Ses succès aux Filmfare Awards (1981 et 1984) correspondent à des rôles de personnages non conventionnels et font de lui un acteur respecté plus qu'une "superstar".

Il a fait un caméo dans le Gandhi de Richard Attenborough (1982), présentant la vie du Mahatma Gandhi.

Dans les années 1990, il a incarné des rôles plus conformes à la grande audience. Il a acquis cependant une réputation mondiale pour son jeu dans My Son the Fanatic (1997), Fish and Chips (East Is East) (1999) ou The Parole Officer (2001). Il est apparu dans des films d'Hollywood, tels La Cité de la Joie (1992), Wolf (1994) ou L'Ombre et la proie (1996), ou encore La Guerre selon Charlie Wilson (2007), dans lequel il campe un saisissant président Zia (président pakistanais des années 1980).

Vie privée et décès

Om Puri est marié à Nandita avec qui il a eu un enfant.

Il n'a aucun lien de parenté avec Madan Puri ni Amrish Pur.

Om Puri est décédé d'une crise cardiaque.

Filmographie sélective

Cinéma

Télévision

Récompenses

  • Meilleur acteur dans un second rôle aux Filmfare Awards 1981 pour Aakrosh (1980)
  • Meilleur acteur aux National Film Awards de l'Inde en 1982 (Silver Lotus Award pour Arohan (1982)
  • Meilleur acteur aux National Film Awards de l'Inde en 1984 (Silver Lotus Award) pour Ardh Satya (1983)
  • Meilleur acteur au Festival international du film de Bruxelles de 1998 (Crystal Star) pour My Son the Fanatic (1997).

Notes et références

Annexes

Liens externes