Olympique de Marseille (féminines)

Olympique de Marseille
Logo du Olympique de Marseille
Généralités
Nom complet Olympique de Marseille
Surnoms OM, Les Phocéennes, Les Olympiennes, Les Marseillaises.
Fondation Années 1920 et à partir de 2011
Disparition 1986
Couleurs Bleu et blanc
Stade OM Campus
Siège Centre d'entraînement Robert-Louis-Dreyfus (Marseille)
Championnat actuel Division 1
Propriétaire Drapeau : États-Unis Frank McCourt
Président Drapeau : France Jacques-Henri Eyraud
Entraîneur Drapeau : France Christophe Parra
Joueur le plus capé Drapeau : France Anaïs M'Bassidjé (137)
Meilleur buteur Drapeau : France Alicia Pourquiès (134)
Site web www.om.fr
Palmarès principal
National[1] Championnat de France D2 (1)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Neutre

Actualités

La section féminine de l'Olympique de Marseille est un club de football féminin français basé à Marseille. Fondée dans les années 1920, elle est dissoute en 1986 avant d'être recréée sous sa forme actuelle en 2011.

L'équipe première évolue en D1 féminine de 2016 à 2018. Reléguées un an plus tôt, les féminines de l'OM finissent premières de leur groupe en D2 lors de la saison 2018-2019 et remontent ainsi en première division.

Histoire

Avant la disparition de la section (1920-1986)

L'équipe soudée avant un match.

Les traces d'une équipe féminine remontent aux années 1920[2]. Les rivales de l'OM sont alors le CASG de Marseille. Le football féminin décline jusqu'à disparaître dans les années 1930 ; en mai 1929, les Olympiennes ne se présentent même pas pour la finale du Championnat de Provence contre le CASG[3].

La section féminine de l'Olympique de Marseille est rebâtie dans les années 1970, de par l'impulsion de six femmes du Collège Anatole France[4]. Marseille, avec notamment la gardienne internationale Josiane Marcassoli, prend part à huit éditions du championnat de France de football féminin de la FFF, de 1975 à 1983.

Leur meilleure performance est une demi-finale perdue face à l'AS Étrœungt en 1979. Les Marseillaises sont aussi quart de finalistes en 1976 et en 1977 contre le Stade de Reims et se qualifient pour la phase finale en 1980 après avoir obtenu la place de leader dans le groupe Sud-Est. Elles passent près de la finale durant cette phase en terminant deuxièmes du groupe composé du FC Metz et du Stade de Reims.

En 1983, les Marseillaises descendent en deuxième division où elles jouent trois saisons durant, avant que la section ne soit dissoute.

Retour de la section féminine à l'OM (depuis 2010)

En 2010, la création d'une nouvelle section féminine est envisagée, soit par fusion avec le Celtic de Marseille Féminin, soit par création d'une entité propre[6]. Le projet est finalement reporté à 2011[7] et l'option de la fusion avec le Celtic n'est pas retenue. De ce fait le club redémarre au bas de la hiérarchie, dans le championnat du district de Provence[8]. Les Olympiennes remportent le championnat, ce qui leur permet d'accéder aux barrages pour l'accession en Division d'Honneur Challenger[9]. Elles remportent ces barrages le 10 juin 2012[10].

Lors de la saison 2012-2013, les Marseillaises remportent le titre de champion de Division d'Honneur Challenger, obtenant ainsi la promotion en Division d'Honneur Élite[11]. Les Marseillaises remportent également la coupe de Provence à sept. Elles s'inclinent par contre en finale de la coupe de la Ligue Méditerranée face au FCF Monteux évoluant en deuxième division.

Pour la saison 2013-2014, le fonctionnement de la ligue évolue, les deux Divisions Honneur sont rassemblées et donc la saison se jouera sur une seule phase de poule. Une poule dans laquelle les Olympiennes finissent premières et se qualifient pour le championnat Inter-Régional. Lors de la cinquième journée de cette phase du championnat Inter-Régional, les Olympiennes en s'imposant sur le terrain de Mérignac, valident leur montée en Division 2. Elles remportent également la Coupe de la Ligue de Méditerranée en battant en finale l'Étoile Aubune.

Lors de la saison 2014-2015, les Olympiennes terminent deuxième du groupe C de deuxième division, à cinq points du Nîmes Metropole Gard. Cette même saison, elles sont éliminées en huitièmes de finale de la Coupe de France. La saison 2015-2016 se conclut sur la montée du club en première division[12], trente-quatre ans après leur dernière apparition[13]. Les Marseillaises sont finalement sacrées championnes de France de D2 lors de l'avant-dernière journée[14].

La saison 2016-2017 voit les Olympiennes terminer au pied du podium de la D1, s'assurant la quatrième place dès la 21e journée[15]. La saison suivante, l'OM est relégué en deuxième division[16] ; les Olympiennes remontent à l'issue de la saison 2018-2019[17].

Palmarès et bilan de saison

Palmarès

Palmarès de l'équipe féminine de l'Olympique de Marseille
Compétitions nationales Compétitions régionales ou départementales
  • Division d'Honneur Méditerranée (1)
  • Division d'Honneur Challenger Méditerranée (1)
  • Championnat du District de Provence (1)
  • Coupe de la Ligue de Méditerranée (1)
  • Trophée Arlette Soubrié (Coupe de Provence féminine) (3)

Bilan saison par saison

Saison Division Résultat Coupe de France
1975-1976 Division 1 2e/5 (Gr. D)
1/4 de finale
Compétition inexistante
1976-1977 Division 1 2e/5 (Gr. C)
1/4 de finale
1977-1978 Division 1 3e/5 (Gr. C)
1978-1979 Division 1 1er ou 2e/5 (Gr. D)
1/2 finale
1979-1980 Division 1 1er/8 (Gr. Sud-Est)
2e/3 (Gr.B - 1/2 finale)
1980-1981 Division 1 2e/8 (Gr. Sud-Est)
1981-1982 Division 1 2e/8 (Gr. Sud-Est)
1982-1983 Tour préliminaire 2e/6 (Gr. D)
Division 1 4e/6 (Gr. C)
1983-1984 Tour préliminaire 5e/6 (Gr. A)
Division 2 5e/6 (Gr. A)
1984-1985 Tour préliminaire 6e/6 (Gr. B)
Division 2 5e/6 (Gr. A)
1985-1986 Tour préliminaire 5e/6 (Gr. A)
Division 2 6e/6 (Gr. C)
2011-2012 Championnat du district de Provence 1er/10 Premier tour régional[18]
Barrage régional Vainqueur
2012-2013 Division d'Honneur Challenger Championnes Premier tour fédéral[19]
2013-2014 Division d'Honneur Championnes Trente-deuxièmes de finale
Championnat Inter-Régional 1er/4 (Gr. D)
2014-2015 Division 2 2e/12 (Gr. C) Huitièmes de finale
2015-2016 Division 2 1er/12 (Gr. C) Trente-deuxièmes de finale
Championnes
2016-2017 Division 1 4e/12 Trente-deuxièmes de finale
2017-2018 Division 1 12e/12 Huitièmes de finale
2018-2019 Division 2 1er/13 (Gr. B) Trente-deuxièmes de finale

Entraîneurs

Période Entraîneur
1975-1986 Drapeau : France Laurent Gombert
2011- Drapeau : France Christophe Parra

Effectif

Effectif de l'Olympique de Marseille de la saison 2019-2020[20]
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[21] Nom Date de naissance Sélection[22] Club précédent
1 G Drapeau de la France Joly, BlandineBlandine Joly 12/12/1999 (19 ans) FC Fleury 91
16 G Drapeau de la France Arouaissa, InèsInès Arouaissa 30/06/2001 (18 ans) FC Rousset
30 G Drapeau de la France Fiordaliso, ThelmaThelma Fiordaliso 19/12/2001 (17 ans) SC Saint-Martinois
3 D Drapeau de la France Maetz, AgatheAgathe Maetz 04/09/1998 (21 ans) Dijon FCO
4 D Drapeau de la France Antoine, MaudMaud Antoine 26/01/1999 (20 ans) Olympique lyonnais
5 D Drapeau de la France Blanc, AmandineAmandine Blanc 05/03/1996 (23 ans) FCF Monteux
8 D Drapeau de la France Coudon, MarineMarine Coudon 01/03/1992 (27 ans) FC Fleury 91
17 D Drapeau de la France Lamarque, AlaïsAlaïs Lamarque 12/07/2002 (17 ans) AS Saint-Cyr
22 D Drapeau de la France Laplacette, TessTess Laplacette 22/05/1999 (20 ans) ASPTT Hyères
6 M Drapeau de la France Gherbi, CandiceCandice Gherbi 05/09/1995 (24 ans) France B AS Saint-Étienne
7 M Drapeau de la France Coton-Pélagie, NoraNora Coton-Pélagie 22/04/1988 (31 ans) France A' AS Saint-Étienne
13 M Drapeau de la France Zahot, SarahSarah Zahot 25/09/2001 (17 ans) France U19 RFC Toulon
14 M Drapeau de la France Perret, JennyJenny Perret 29/08/2000 (19 ans) Montpellier HSC
18 M Drapeau de la France Conesa, AnnaAnna Conesa 16/07/2003 (16 ans) Formée au club
20 M Drapeau de la France Pizzala, CarolineCaroline Pizzala Capitaine 23/11/1987 (31 ans) France Paris SG
27 M Drapeau de la France Hamidou, JamilaJamila Hamidou 13/04/2001 (18 ans) SO Caillolais
29 M Drapeau de la France Sumo, EvaEva Sumo 07/12/1993 (25 ans) Stade brestois 29
9 A Drapeau de la France Salomon, MaévaMaéva Salomon 29/06/1997 (22 ans) Stade brestois 29
10 A Drapeau de la France Palacin, SarahSarah Palacin 02/09/1988 (31 ans) France B FC Fleury 91
11 A Drapeau de la France Caputo, CindyCindy Caputo 07/02/1999 (20 ans) FC Rousset
12 A Drapeau de la France Cardia, MickäellaMickäella Cardia 16/03/2000 (19 ans) France U19 ASPC des 3 Cités
19 A Drapeau de la France Ali Nadjim, NadjmaNadjma Ali Nadjim 19/09/1994 (24 ans) France Girondins de Bordeaux
27 A Drapeau de la France Huchet, SarahSarah Huchet 04/05/1994 (25 ans) Dijon FCO
Entraîneur(s)
Entraîneur(s) adjoint(s)
Préparateur(s) physique(s)
  • Drapeau : France Thomas Lebègue
  • Drapeau : France Redouane Mansour (adjoint)
Entraîneur(s) des gardiens
  • Drapeau : France Stéphane Coque
Kinésithérapeute
  • Drapeau : France Julien Costa
  • Drapeau : France Laura Esentato
  • Drapeau : France Nathalie Faglia-Requena (ostéopathe)
Médecin(s)
  • Drapeau : France Claude Marblé

Légende

Mise à jour de l'effectif le 7 septembre 2019

Joueuses emblématiques

Joueuses les plus capées au 25 août 2019[23]
Joueuse Matchs Buts Carrière au club
Drapeau : France Anaïs M'Bassidje 137 25 2012-2018
Drapeau : France Caroline Pizzala 120 29 2014-
Drapeau : France Cécilia Vignal 105 52 2011-2017
Drapeau : France Alicia Pourquies 104 134 2011-2017
Drapeau : France Camille Perrin-Dumeste 99 13 2011-2016
Drapeau : France Émilie Pelloux 93 9 2011-2017
Drapeau : France Cathy Abou Deraa 92 71 2011-2015
Drapeau : Tunisie Hadia Ben Abdelghani 89 25 2012-2018
Drapeau : France Tess Laplacette 83 0 2014-
Drapeau : France Nora Coton-Pélagie 80 19 2015-
Angeline Guillemard.
Meilleurs buteuses au terme de la saison 2018-2019[24]
Joueuse Carrière au club Buts
Alicia Pourquiès 2011-2015 134
Cathy Abou-Deraa 2011-2015 71
Cécilia Vignal 2011-2017 52
Angeline Guillemard 2011-2013 52
Sandrine Brétigny 2015-2018 30
Caroline Pizzala 2014- 29
Hadia Ben Abdelghani 2012-2018 25
Cindy Caputo 2014- 25
Anaïs M'Bassidjé 2012-2018 25
Léa Rubio 2013-2015 22

Équipe réserve et section de jeunes

En 2019-2020, l'équipe réserve de l'Olympique de Marseille Féminines évolue en DH.

L'équipe réserve de la section féminine de l'Olympique de Marseille est créée au début de la saison 2013-2014. Elle démarre à l'instar de l'équipe première quelques années auparavant, au bas de la hiérarchie, dans le championnat du district de Provence. Elle remporte le championnat à l'issue de la saison. Elle dispute donc les barrages pour accéder à la Division d'Honneur. Après lors du tournoi inter-district, l'équipe 2 finit avec deux victoires et deux nul, obtenant ainsi une des trois places qualificatives. Elles évolueront donc en DH l'année suivante. Elles remportent également la Coupe de Provence à 7 en battant en finale l'AS Mazargues.

À la suite de la montée de l'équipe première en Division 2, une section U18 est également créée au début de la saison 2014-2015. Pour la saison suivante cette équipe jeune s'engage en U19 National et une équipe U15 est également créée.


Palmarès de l'équipe réserve et des sections jeunes
Équipe réserve Équipes jeunes
Compétitions départementales
  • Championnat du District de Provence (1)
  • Trophée Arlette-Soubrié (Coupe de Provence féminine) (4)
U19
  • Challenge national Excellence
U18
  • Championnat du District de Provence (1)
  • Trophée Aimé-Quilich (1)

Notes et références

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. « Équipes de vaillantes sportives », Match, no 17,‎ , p. 13 (lire en ligne)
  3. Xavier Breuil, Histoire du football féminin en Europe, Nouveau Monde, , 352 p. (ISBN 9782847366228), p. 104
  4. Laurence Prudhomme-Poncet, Histoire du football féminin au XXe siècle, Éditions L'Harmattan, coll. « Espaces et temps du sport », , 295 p. (ISBN 9782747547307), p. 199
  5. Thierry Muratelle, « La création d'une section féminine est envisagée », sur www.laprovence.com, La Provence, (consulté le 9 février 2010)
  6. Jean-Claude Leblois, « Tchat OM : José Anigo a répondu à vos questions », sur www.laprovence.com, La Provence, (consulté le 4 août 2010)
  7. Thierry Muratelle, « L'OM se décline en version charme », sur www.laprovence.com, La Provence, (consulté le 27 mars 2011)
  8. « Dernier carton pour les féminines de l'OM », sur www.lephoceen.fr, (consulté le 29 mai 2012)
  9. Sidonie Canetto, « Les féminines assurent la montée ! » [archive du ], sur www.om.net,
  10. « Les féminines championnes! », sur www.om-passion.com, (consulté le 8 juin 2013)
  11. « La montée en D1 (F) pour l'OM », sur www.lequipe.fr, (consulté le 24 avril 2016)
  12. « Marseille, trente-quatre ans après », sur www.footdelles.com, (consulté le 8 mai 2016)
  13. « D2 - J21 : Le bilan », sur www.footdelles.com, (consulté le 10 mai 2016)
  14. Vincent Roussel, « Bilan D1-J21 : Montpellier en LDC, Lyon en patron », (consulté le 28 avril 2019)
  15. « Lyon remporte son 12e titre de rang et envoie l'OM en D2 », (consulté le 28 avril 2019)
  16. Marc Civallero, « Football : les féminines de l'OM remontent en D1 », (consulté le 28 avril 2019)
  17. « Féminines : CdF : déjà la fin de parcours », sur lephoceen.fr, (consulté le 23 octobre 2011)
  18. « Coupe : Les Olympiennes éliminées », sur www.om.net, (consulté le 6 janvier 2013)
  19. « Effectif de la D1 », sur om.fr
  20. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  21. Seule la sélection la plus importante est indiquée.
  22. « Statistiques - L'amour du maillot », sur www.om1899.com (consulté le 25 août 2019).
  23. « Statistiques - Les buteuses », sur www.om1899.com (consulté le 29 juillet 2019).
  24. Sébastien Duret, « Challenge U19 Excellence - La seconde aura été la bonne pour l'OM », sur www.footofeminin.fr, (consulté le 26 mai 2019)