Olympique (féminines)

Olympique
Généralités
Nom complet Olympique
Fondation 1921
Disparition 1926 (fusion avec le Red Star Club)
Statut professionnel Jamais
Couleurs Vert et blanc
Stade Stade Bergeyre
(environ 15 000 places)
Siège Paris
Palmarès principal
National[note 1] Coupe de France (1)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile


L'Olympique est la section féminine de football du club français du même nom, fondée en 1921 et disparue en 1926 en fusionnant avec le Red Star Club, et basée à Paris.

Cette équipe est l'une des pionnières du football en France, étant formée deux ans seulement après la création de la Fédération des sociétés féminines sportives de France. L'équipe est engagée dans le championnat de Paris, où elle atteint deux fois la finale. Comme son homologue masculine l'avait fait en 1918, l'équipe s'adjuge la Coupe de France, alors appelée Coupe « La Française », en 1925.

L'Olympique est ainsi le seul grand club à avoir possédé simultanément une équipe masculine et une équipe féminine dès les débuts de la pratique féminine du football en France, avec qui plus est l'obtention de résultats probants pour ses deux équipes. Il n'est pas certain qu'une équipe féminine ait perduré au sein du Red Star Olympique, issu de la fusion en 1926 de l'Olympique et du Red Star Club.

Histoire

L'Olympique devient un grand club omnisports en fusionnant en 1918 avec le Sporting Club de Vaugirard. Au début des années 1920, le club est surtout réputé pour son équipe masculine de football, vainqueur de la toute première Coupe de France en 1918, championne de Paris en 1921, et devenue la meilleure équipe parisienne avec le Red Star Club.

Les équipes féminines se développant, surtout à Paris, un championnat de France féminin est organisé à partir de 1919 par la toute nouvelle Fédération des sociétés féminines sportives de France (FSFSF). L'équipe féminine de l'Olympique étant attestée en février 1922, comme le prouvent des photos d'époque, il est probable que l'équipe ait été constitué pour la saison 1921-1922. À partir de la saison 1922-1923, l'Olympique engage une équipe dans le championnat de Paris[1],[2].

Alors que la plupart des participants sont des clubs omnisports exclusivement féminins comme Femina Sport, l'En Avant ou les Sportives, l'Olympique est le seul grand club parisien à engager ainsi une équipe masculine et une équipe féminine en championnat. L'Olympique atteint la finale du championnat de Paris en 1924, mais sa « redoutable équipe » s'incline par 1-0 face à Femina Sports[3],[4]. Le club atteint de nouveau la finale en 1925 mais perd contre Nova Femina au stade Jean-Bouin, malgré un but de Violette Moriss pour l'Olympique[5].

L'Olympique remporte sa plus belle victoire en 1925 en s'adjugeant la Coupe de France, alors appelée Coupe « La française », en battant en finale Nova Femina par 2-1 après prolongations au stade Brancion, grâce à un doublé de Mlle Gentil[6].

L'Olympique fusionne avec le Red Star Club en 1926 pour former le Red Star Olympique. Il n'est pas certain qu'une équipe féminine ait perduré au sein de ce club.

Photographies

Notes et références

Notes

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.

Références

  1. « La vie sportive - Championnat féminin », Le Matin, no 14194,‎ , p. 4 (lire en ligne)
  2. « Football-Association », La Femme sportive, no 12,‎ , p. 2 (lire en ligne)
  3. « La vie sportive - Football », Le Matin, no 12821,‎ , p. 5 (lire en ligne)
  4. « Les sports du dimanche - Sports féminins », Le Petit Journal, no 22355,‎ , p. 4 (lire en ligne)
  5. « Le dimanche sportif - Le sport féminin », Le Petit Parisien, no 17604,‎ , p. 4 (lire en ligne)
  6. « Le dimanche sportif - Les joueuses de football de l'Olympique gagnent la coupe « La Française » », Le Petit Parisien, no 17534,‎ , p. 4 (lire en ligne)

Annexes

Bibliographie

  • Laurence Prudhomme-Poncet, Histoire du football féminin au XXe siècle, Paris, L'Harmattan, , 295 p. (ISBN 2-911698-25-8, présentation en ligne)

Articles connexes