Olivier Picard

Olivier Picard, né à Bernay le , est un archéologue et professeur d'université français. Il a dirigé l'École française d'Athènes et est membre de l'Académie des inscriptions et belles-lettres[1].

Biographie

Élève de l'École normale supérieure (1960) et agrégé d'histoire (1964), il est membre de l'École française d'Athènes (1966-1971)[1].

Il commence sa carrière universitaire comme assistant à l'université Paris X-Nanterre en 1971. Il est ensuite successivement maître de conférences. Il soutient sa thèse d'État en 1976. En 1979, il est nommé professeur à l'université Paris X (1979-1992)[1]. Il est directeur de l'École française d'Athènes (1981-1992)[1], puis retrouve son poste à Nanterre pour une année. En 1993, il est nommé professeur à l'université Paris IV - Sorbonne, dont il dirige en 2004 l'école doctorale « Mondes antiques et médiévaux »[1].

Archéologue, il a fouillé les sites de Thasos et Latô[1].

Il est directeur de la Maison Archéologie & Ethnologie René-Ginouvès (1996-1999).

Vie privée

Il est le fils aîné de Gilbert Charles-Picard et Colette Picard, historiens et archéologues, et le petit-fils de l'helléniste Charles Picard.

Publications

  • (co-éd.) L’exception égyptienne ? Production et échanges monétaires en Égypte hellénistique et romaine, actes du colloque d’Alexandrie, 13-15 avril 2002, avec Frédérique Duyrat, Études alexandrines 10, Le Caire, 2005, 391 p. (ISBN 272470410X)

Distinctions

  • directeur de l'École française d'Athènes
  • 2009 : membre de l'Académie des inscriptions et belles-lettres, au fauteuil de François Chamoux[1].
  • Président de la Société française de numismatique
  • Président de l'Association des études grecques

Références

  1. a, b, c, d, e, f et g Notice, site de l'Académie des inscriptions et belles-lettres.

Voir aussi

Bibliographie

  • Notice biographique de l'Académie des inscriptions et belles-lettres [1]

Liens externes