Olivier Patience

Olivier Patience
Image illustrative de l'article Olivier Patience
Carrière professionnelle
1998 – 2012
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance (37 ans)
Drapeau : France Évreux
Taille / poids 1,80 m (5 11) / 75 kg (165 lb)
Prise de raquette Droitier, revers à une main
Entraîneur Cyril Saulnier
Gains en tournois 1 030 897 $
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 87e (19/07/2004)
En double
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 206e (24/07/2000)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/16 1/16 1/64 1/64
Double 1/32 1/16 - -

Olivier Patience, né le 25 mars 1980 à Évreux (Eure), est un joueur de tennis français qui réside actuellement à Boulogne-Billancourt.

Biographie

Il est licencié du club ébroïcien de l'EAC Tennis dont il remporte le tournoi à de nombreuses reprises et gagne la Coupe Davis Junior avant de commencer sa carrière professionnelle en 1998.

Il atteint sa première finale dans un challenger en 2000 à Contrexéville, il lui faut attendre 2003 pour remporter son premier challenger à Manerbio, en Italie[1].

Mais c'est en 2004 qu'il réalise ses plus grosses performances, atteignant notamment le 3e tour de l'Open d'Australie grâce à des victoires sur Igor Andreev et Nikolay Davydenko et le 2e tour à Roland-Garros ce qui lui permet d'atteindre son meilleur classement mondial : 87e.

En 2005, il remporte deux challengers : Saint Brieuc et Rome et passe un tour à Roland-Garros. À Wimbledon, il perd en qualification contre Chris Guccione 4-6, 7-6 et 23-21[2].

En 2006, il remporte les challengers de Lugano, Reggio Emilia, San Remo et atteint les demi-finales de l'International Series de Costa Do Sauipe. Il perd au premier tour à Roland-Garros contre Ivo Karlović en trois sets (7-66, 7-61, 7-610).

En 2007, il passe les deux premiers tours de Roland-Garros en battant son compatriote Jonathan Eysseric en quatre sets puis l'Argentin Mariano Zabaleta spécialiste de la terre battue en 5 sets (7-5, 6-3, 3-6, 2-6, 6-4)[3] . Il perd au 3e tour face au Serbe Novak Djokovic après une superbe lutte de cinq sets (7-6, 2-6, 3-6, 7-6, 6-3), de 4 h 04 de jeu. Il a été à 2 points du match sur le service de Djokovic dans le quatrième set à 5-4[4].

En 2008, il est éliminé au premier tour de Roland-Garros par son compatriote Michaël Llodra en 4 sets (6-3, 6-7, 3-6, 5-7). Il remporte le tournoi challenger de Tcherkassy (terre battue) le 7 septembre 2008.

En 2012, il remporte à Roland Garros le Championnat de France seconde série (Critérium) en finale face à Xavier Pujo (6/1 6/0)[5],[6].

Après avoir arrêté sa carrière professionnelle en 2012, il consacre du temps à sa passion du golf [7].

Parcours dans les tournois du Grand Chelem

En simple

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2002 1er tour (1/64) Drapeau : Hongrie Attila Savolt
2003
2004 3e tour (1/16) Drapeau : Hongrie James Blake 2e tour (1/32) Drapeau : Corée du Sud Lee Hyung-taik 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne Carlos Moyà 1er tour (1/64) Drapeau : France Sébastien Grosjean
2005 1er tour (1/64) Drapeau : Allemagne Rainer Schüttler 2e tour (1/32) Drapeau : Espagne David Ferrer
2006 1er tour (1/64) Drapeau : Croatie Ivo Karlović 1er tour (1/64) Drapeau : Belgique Olivier Rochus
2007 1er tour (1/64) Drapeau : Suède Jonas Björkman 3e tour (1/16) Drapeau : Serbie Novak Djokovic
2008 1er tour (1/64) Drapeau : Belgique Kristof Vliegen 1er tour (1/64) Drapeau : France Michaël Llodra
2009
2010 1er tour (1/64) Drapeau : Pays-Bas Thiemo de Bakker
  • À droite du résultat, se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2000 2e tour (1/16)
Drapeau : France J-R. Lisnard
Drapeau : France J. Boutter
Drapeau : France F. Santoro
2001
2002 1er tour (1/32)
Drapeau : France J. Varlet
Drapeau : États-Unis B. Bryan
Drapeau : États-Unis M. Bryan
2003
2004 1er tour (1/32)
Drapeau : France O. Mutis
Drapeau : Slovaquie K. Kučera
Drapeau : Australie T. Perry
2005 1er tour (1/32)
Drapeau : France O. Mutis
Drapeau : Argentine G. Etlis
Drapeau : Argentine M. Rodriguez
2006 1er tour (1/32)
Drapeau : France N. Devilder
Drapeau : Belgique K. Vliegen
Drapeau : Pays-Bas R. Wassen
2007 1er tour (1/32)
Drapeau : France S. Grosjean
Drapeau : Inde M. Bhupathi
Drapeau : République tchèque R. Štěpánek
2008 2e tour (1/16)
Drapeau : France N. Devilder
Drapeau : Argentine J. I. Chela
Drapeau : Argentine L. A. Ker
2009
2010
2011 1er tour (1/32)
Drapeau : France É. Prodon
Drapeau : Espagne P. Andújar
Drapeau : Espagne D. Gimeno-Traver
  • Sous le résultat, le nom du (de la) partenaire ; à droite, les noms des ultimes adversaires.

Classement ATP en fin de saison

Simple

Année 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011
Rang 1059 en augmentation 283 en diminution 324 en augmentation 275 en augmentation 222 en augmentation 165 en augmentation 119 en diminution 151 en augmentation 100 en diminution 108 en diminution 144 en diminution 343 en augmentation 195 en diminution 464

Double

Année 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011
Rang 1170 en augmentation 282 en augmentation 236 en diminution 691 en diminution 855 en diminution 1115 en augmentation 661 en augmentation 571 en augmentation 399 en diminution 744 en augmentation 442 en diminution 496 en diminution 796 en diminution 1078

Meilleures performances

Article connexe

Notes et références

  1. (fr) « Olivier Patience cartonne en Italie », Le Parisien,
  2. (en) « Guccione's lengthy test of Patience », The Age,
  3. (fr) « Olivier Patience attend son heure », L'Humanité,
  4. (fr) « Patience à deux doigts de l'exploit », 20minutes,
  5. (fr) « Deuxième série messieurs : Patience était pressé », Fédération française de tennis,
  6. (fr) « Championnat de France 2e série : Patience lamine Pujo en finale », Ouest-France,
  7. (fr) « Open de France - Patience : "Pourquoi pas se qualifier" »
  8. (fr) « Patience signe un nouvel exploit », Le Parisien,
  9. (fr) « La sensation Patience », Eurosport,

Liens externes

  • Notices dans des bases relatives au sport : Association of Tennis Professionals • Fédération internationale de tennis