Olivier Forcade

Olivier Forcade
Olivier Forcade Forum France Culture Histoire 2015.JPG
Biographie
Naissance
(54 ans)
Nationalité
Activité
Autres informations
Domaine
Membre de
Comité pour l'histoire préfectorale () ()

Olivier Forcade, né en 1964, est un historien français.

Spécialiste d'histoire contemporaine des relations internationales, il est professeur à la Faculté des Lettres de Sorbonne Université.

Biographie

Formation

Olivier Forcade est agrégé d'histoire en 1989, détenteur d'un DEA d’histoire de l’université de Paris X-Nanterre en 1991, docteur en histoire (sous la direction de Jean-Jacques Becker) dans la même université[1] en 1998 et habilité à diriger les recherches à l'Université Paris-Sorbonne[2] en 2005.

Carrière

Après avoir enseigné aux lycées Paul Lapie (Courbevoie) et Hoche (Versailles), il a été professeur aux Écoles militaires de Saint-Cyr Coëtquidan (1991-2002) et maître de conférences à l'Institut d'études politiques de Paris (1993-2005). Il a ensuite enseigné comme maître de conférences à l'Université de Picardie Jules Verne (2002-2006), puis y a été élu professeur des universités (2006-2008), avant de succéder à Georges-Henri Soutou comme professeur d'histoire contemporaine des relations internationales à l'Université Paris-Sorbonne en 2008.

Il co-dirige avec Jean-Vincent Holeindre le master « Relations internationales » co-habilité entre les universités Panthéon-Assas (Paris II) et Paris-Sorbonne (Paris IV).

Il a dirigé avec Rainer Hudemann, Fabian Lemmes et Johannes Grossmann le programme de recherche franco-allemand ANR-DFG « les déplacements de population à la frontière franco-allemande 1939-1945 » (2012-2016), dont résulte la collection qu'ils créent chez Metropol Verlag en 2018, Evakuirungen im Zeiltalter der Weltkriege, Evacuations in the Age of World Wars.

Il est membre de l'UMR Sirice 8138 (Universités de Paris I, Paris IV et CNRS) dont il est directeur adjoint depuis 2017 et de l'axe 5 du laboratoire d'excellence "Écrire une histoire nouvelle de l'Europe".

Il est co-directeur des collections « Mondes contemporains » aux Presses de l'Université Paris-Sorbonne et « le Grand Jeu » chez Nouveau Monde Éditions. Il dirige avec Danielle Seilhean (Sorbonne Université)) la collection "essais-Sorbonne" fondée en 2014. Il siège au comité de rédaction et au conseil scientifique de plusieurs revues dont Res Militaris, Intelligence and National Security (Frank Cass), Histoire, Économie et Société (Colin), l'Annuaire français de relations internationales.

Élu au Conseil scientifique de l'Université de Paris IV-Sorbonne en 2012 et en 2016, puis au Conseil académique (commission recherche) de Sorbonne Université en novembre 2017, il est vice-président à la valorisation, à la documentation et aux publications de l'Université Paris-Sorbonne de 2012 à 2016, puis vice-président en charge du patrimoine en 2016-2017.

Il est directeur des Presses de l'Université Paris-Sorbonne (PUPS) depuis 2012, désormais Sorbonne Université Presses (SUP) depuis 2018.

Il est directeur de la Maison de la recherche de Paris-Sorbonne depuis 2012.

En juin 2008, il est nommé, par le ministre de la Défense, membre du Conseil scientifique de la recherche historique de la défense. Il est nommé membre du Conseil scientifique de la Mission du Centenaire de 1914-1918 en 2012. Il est membre du réseau Ader depuis 2014 (réserve citoyenne). Il est nommé membre du conseil scientifique du musée des Alliés à Berlin en 2016 et de celui de l'IRSEM en 2017.

En décembre 2012, il a été élu président du Sénat académique de la communauté d'universités et d'établissements Sorbonne Universités. Depuis la même année, il appartient au Comité pour l'histoire préfectorale du ministère de l'Intérieur[3].

Il est chevalier des palmes académiques (2010).

Bibliographie

Ouvrages

  • Histoire et vie politique en France depuis 1945, Paris, Nathan, 2000, 294 p. (en collaboration avec Éric Duhamel) (ISBN 978-2091901954), 2e éd. Colin, 2005.
  • Secrets d’État. Renseignement et pouvoirs dans le monde contemporain, Paris, Colin, 2005, 234 p. (en collaboration avec Sébastien Laurent) (ISBN 978-2200265366)
  • Édition critique : Général Louis Rivet, "Carnets du chef des services secrets 1936-1944", Paris, Nouveau monde éditions, 2010, 1007 p. édités et annotés par Olivier Forcade et Sébastien Laurent (ISBN 978-2847364033).
  • La République secrète. Histoire des services spéciaux français de 1918 à 1939, Paris, NME, coll. « Le grand Jeu », 2008, 702 p. (ISBN 978-2847362299)
  • La Censure en France pendant la Grande Guerre, Paris, Fayard, 2016, 473 p. (ISBN 978-2213693682)

Direction d'ouvrages

  • Militaires en République (1870-1962) : les officiers, le pouvoir et la vie publique en France, actes du colloque international tenu au Palais du Luxembourg et à la Sorbonne les 4, 5 et 6 avril 1996, Paris, Publications de la Sorbonne, 1999, 734 p., (codir. avec Éric Duhamel et Philippe Vial) (ISBN 978-2859443627)
  • L'Exploitation du renseignement en Europe et aux États-Unis des années 1930 aux années 1960, actes du colloque international tenu aux Écoles militaires de Saint-Cyr Coëtquidan... les 3 et 4 juin 1998, Paris, Commission française d'histoire militaire ; Institut de stratégie comparée ; Economica, 2000, 332 p., (codir. avec Georges-Henri Soutou et Jacques Frémeaux) (ISBN 978-2717841961)
  • Le secret et la puissance. Les services spéciaux et le renseignement aux XIXe et XXe siècles, Amiens, Encrage, 2007, 155 p. (ISBN 978-2-911576-76-8)
  • Les Réfugiés en Europe du XVIe au XXe siècle, actes du colloque du centre d'histoire des sociétés, des sciences et des conflits de l'Université de Picardie, Amiens les 23 et 24 mars 2007, Paris, Nouveau Monde éditions, 2008, 351 p. (codir. avec Philippe Nivet) (ISBN 978-2847363067)
  • Penser le système international (XIXe-XXIe). Autour de l’œuvre de Georges-Henri Soutou, (codir.) Éric Bussière, Isabelle Davion, Olivier Forcade, Stanislas Jeannesson, Paris, PUPS, 2013, 449 p. (ISBN 978-2840509004)
  • Evakuirungen im Europa der Weltkriege. Les évacuations dans l'Europe des guerres mondiales, (codir.) Fabian Lemmes, Johannes Grossmann, Nicholas Williams, Olivier Forcade, Rainer Hudemann, Berlin, Metropol Verlag, 2014, 288 p.
  • Jacques Foccart : archives ouvertes (1958-1974). La politique, l'Afrique et le monde, (codir. ) Jean-Pierre Bat, Olivier Forcade et Sylvain Mary, Paris, PUPS, collection « Mondes contemporains », 2017, 425 p. (ISBN 979-10-231-0560-5)
  • Exils intérieurs. Les évacuations à la frontière franco-allemande (1939-1940), (codir.) Olivier Forcade, Mathieu Dubois, Johannes Grossmann, Fabian Lemmes & Rainer Hudemann, Paris, PUPS, collection "Mondes contemporains", 2017, 397 p. (ISBN 979-10-231-0573-5)
  • Espionnage et renseignement pendant la Première Guerre mondiale, (codir.) Olivier Forcade et Maurice Vaïsse, actes du colloque de l'Académie du renseignement du 26 novembre 2014, Paris, La Documentation française, 2018, 222 p. ((ISBN 978-2-11-145178-0))

Direction de numéros de revue

  • Les Cahiers de Montpellier. Histoire et Défense, 34/I, 1997, Université de Montpellier III.
  • "La Société, la guerre, la paix (1911-1946) », in Histoire, Économie et Société, 2-2004, p. 163-259.
  • Coordination avec Marc Cools et Bertrand Warusfel du numéro spécial des Cahiers de la Sécurité sur le renseignement, INHESJ, septembre 2010 [1].
  • Coordination avec Yannick Dehée du numéro spécial de la revue Le Temps des médias. Revue d'histoire, « Espionnage », no 16, Nouveau Monde éditions, printemps 2011.

Références

  1. La Censure politique en France pendant la Grande Guerre, 1998, 3 volumes, 992 p., sous la direction de Jean-Jacques Becker, conservée à la BDIC, à la bibliothèque de Sciences Po Paris.
  2. Les Services spéciaux militaires, le renseignement et l'État en France 1919-1939, 509 p., 2005, sous la direction de Georges-Henri Soutou.
  3. https://univ-droit.fr/actualites-de-la-recherche/47-vie-academique/8178-creation-du-comite-pour-l-histoire-prefectorale-au-min-de-l-interieur-et-nomination-de-ses-membres-arretes-du-5-mars-2012-jorf-25-mars-2012.

Liens externes