Olivier Amblard

Olivier Amblard
Description de cette image, également commentée ci-après
Olivier Amblard, autoportrait prit le 14 janvier 2004.
Nom de naissance Olivier Jean Robert Amblard-Fleury
Naissance (52 ans)
Orléans,
Nationalité Française
Pays de résidence Drapeau de la France France
Activité principale
Dessinateur, Peintre, sculpteur
Autres activités

Surréalisme,

création des "Stimulateurs d'imaginaire"
Formation

Autodidacte en art,

BEP/CAP ébénisterie

Olivier Jean Robert Amblard, connu sous le nom de Olivier Amblard, né le à Orléans, est un artiste-peintre plasticien surréaliste.

Biographie

À l'adolescence, notre futur peintre passe les moments où il n'est pas en cours de CAP d'ébénisterie, assis à une terrasse de café à gribouiller sur des calepins qu'il s'obstine alors, à ne pas montrer. Période où ses amis d'enfance l'appelaient « cafard ».

Très vite le bois ne lui suffit plus il aborde toutes les techniques de peinture aussi variées que multiples comme l'aquarelle, la gouache, les peinture à l'huile, le pastel. Cependant il ne souhaite pas en vivre à cette époque et choisit de rentrer dans la vie active, en passant de poseur d'isolation à vendeur, puis réparateur après vente ou tout autre travail qui permettait de remplir son frigo.

Son temps libre passe au goutte à goutte de ses encres, la gravure ou encore la pyrogravure ou autres activités qu'il considère alors comme une gentille passion.

Très tôt, son intérêt alla vers les voyages et c'est lors du grand voyage dans les pays côtiers de la Méditerranée qu'il fabrique quelques objets divers comme des badges ou alliant sa maitrise du bois pour créer des tableaux de sable (spécialité africaine évolutive et en mouvement lorsqu'on les retourne).

De retour à la maison, il réalisa quelques « croûtes », comme il les appelle, les montrant timidement à Bordeaux, où son travail du moment l'avait fait déménager. Il réalisa des totems de bois sculpté, des tables africaines où tout autre objet qu'on lui demandait à l'avance.

Au fil des rencontres il devint animateur-clown pour les enfants malades ou handicapés en centres hospitaliers et spécialisés et réalisa bon nombre de spectacles et d'activités collectives avec des enfants ou des adultes, ateliers bandes dessinées, dessins collectifs et démarra ainsi un travail artistique au sein de l'Association "Dépann'âge Distraction" sur Bordeaux ou encore créa "Maximôme" sur le Languedoc-Roussillon

Ce n'est qu'en 2009 qu'il change radicalement de style passant de dessin sombre et linéaire à la couleur vive dans une nouvelle collection intitulée: "les stimulateurs d'imaginaire". en créant son propre style graphique laissant aux spectateurs une lecture libre. Ainsi il :

  • - détourne les classiques … René Magritte, Salvador Dalí, Paul Cézanne,
  • - nous pose des énigmes, au cœur de formes entrelacées,
  • - chamboule les regards dans tous les sens,
  • - Il joue avec vous dans la joie des couleurs et l'apparente simplicité des traits,....

En 2010 "l'encoloreur"' voit le jour et ainsi Olivier Amblard exprime son amour et son inquiétude pour la planète et nous fait part de ses prises de conscience humaine les plus profondes en simple Terrien.

Un an après son côté plasticien ressort avec des structures en cep de vigne développant ainsi sa collection des stimulateurs d'imaginaire à la 3D ou encore en créant des toiles en reliefs.

Le mot de l'artiste

« Laissant aux spectateurs une lecture libre, mes créations sont imaginatives faisant découvrir formes et voluptés aux fils des couleurs qui sont nées d'observations, d'imaginaire, d'émotions et de ressentis. Je ne veux pas enfermer mes œuvres dans une catégorie ou un style bien précis. Mes œuvres sont uniques, originales et pourtant d'un graphisme simple, pour créer l'envie de voyager dans mon monde imaginaire où les couleurs apportent réconfort et gaieté pour effacer les humeurs maussades. Comme je peins en tournant autour de ma toile chaque tableau peut-être regardé dans tous les sens. Pour moi la création est une véritable source d'évasion, de liberté mais aussi un refuge.

En 2010 je me lance dans ce que j'appelle les structures où j'attire la nature et les objets qui m'entourent. Dans mon monde imaginaire, tel que des ceps de vigne coupés que je recompose pour les faire revivre sous mes couleurs en gardant leur forme originelle où j'y vois tant de chose. »

Expositions

  • Le 10 octobre 2009 à Tuchan Aude,
  • Du 12 février 2010 au 8 avril 2009 L'Agit'hé Le Barcarès,Agenda 66[1]
  • Du 7 au 28 mai 2010 Le Figuier - Bouchon Catalan à Perpignan
  • Le 11 mai 2010 Festival Sirocco à Perpignan,
  • Le 15 mai 2010 Concours à Toulouges sur le thème: Racine
  • Le 17 mai 2010 Exposition en plein air "Gambett'art " Perpignan
  • Le 4 juin 2010 Exposition à thème: détournement d'une œuvre d'art: hommage à René Magritte à Torreilles
  • Le 13 juin 2010 Exposition champêtre au château de Palau-del-Vidre
  • Le 19 juin 2010 Exposition en plein air "Gambett'art" Perpignan
  • Le 3 juillet 2010 marché d'art de Perpignan
  • Le 5 juillet 2010 1er prix du concours Bleu Cerise à Bompas Pyrénées-Orientales, thème : Destination Madagascar
  • Le 17 juillet 2010 Exposition en plein air "Gambett'art " Perpignan
  • Du 19 au 31 juillet 2010 Exposition à la Cave du Mont Tauch à Tuchan Aude,
  • Le 7 août 2010 marché d'art de Perpignan
  • Le 14 août 2010 Le Rachdingue à Vilajuïga en Espagne,
  • Le 22 août 2010 JOURNÉE D'ART CONTANT POUR RIEN accueillit dans les locaux de Le Télé à Port de Bouc
  • Du 10 au 25 septembre 2010 au Tinc Set à Perpignan[2]
  • Du 16 au 19 février 2011 Exposition Artoulouse Salle des ventes à l'étude de Maitre Labarbe à Toulouse
  • Du 18 mars 2011 au 8 avril 2011 Association "Ex+Po" à Perpignan

Notes et références

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus.