Oleg Menchikov

Oleg Menchikov
Description de cette image, également commentée ci-après
Oleg Menchikov au festival de Cannes 2010
Nom de naissance Oleg Ievguenievitch Menchikov
Naissance (57 ans)
Serpoukhov, RSFS de Russie
Drapeau de l'URSS Union soviétique
Nationalité Drapeau de l'URSS Soviétique puis
Drapeau de la Russie Russe
Profession Acteur
Films notables Soleil trompeur
Le Barbier de Sibérie
Est-Ouest
Soleil trompeur 2

Oleg Ievguenievitch Menchikov (en russe : Олег Евгеньевич Меньшиков), né le à Serpoukhov (oblast de Moscou), est un acteur russe de théâtre et de cinéma. Récipiendaire du prix d'État de la Fédération de Russie à trois reprises[1], il est distingué Artiste du peuple de la Fédération de Russie en 2003[2].

Le 8 novembre 2010, Menchikov est décoré de l'Ordre de l'Honneur par le président de la Fédération de Russie Dmitri Medvedev pour sa contribution au développement du cinéma national[3].

Biographie

Oleg Menchikov naît en 1960 à Serpoukhov, petite ville située à 100 km de Moscou. En 1977, il entre à l'École de théâtre M.C. Chtchepkine (Театральное училищe им. М.С. Щепкина) à Moscou.

En 1997 il est président du jury du 20e Festival international du film de Moscou.

En 2004, il reçoit de la France les Palmes académiques.

Oleg Menchikov est lauréat de plusieurs récompenses russes : Nika, Triumpf, prix du Festival Kinotavr, Prix d'État de la Fédération de Russie (1996), etc[4].

Depuis 2001, Oleg Menchikov représente en Russie la marque de montres Longines.

Depuis 2012, Menchikov assure la direction artistique du Théâtre dramatique Maria Iermolova [5],[6].

Théâtre

Il commence sa carrière de comédien en 1981 à Moscou au Théâtre Maly (Малый театр) où il ne se fait pas remarquer toutefois[1]. De 1982 à 1985, il effectue son service militaire, en jouant sur scène du Théâtre central de l'Armée soviétique (Центральный Академический Театр Советской Армии), puis, devient acteur du Théâtre dramatique Maria Iermolova (1985-1989). C'est à cette époque qu'il joue le rôle de Caligula (1990 - 1992) sous la direction de Piotr Fomenko et celui du danseur Nijinski dans "N" (1993).

Un de ses rôles les plus connus est celui du poète Sergueï Essenine dans la pièce de Martin Sherman When she danced au théâtre du Globe à Londres, sa partenaire étant Vanessa Redgrave.

Pour sa performance, il reçoit en 1992 le prix Laurence Olivier (Laurence Olivier Awards: Best actor in a supporting role) de la part de la British Academy of Dramatic Arts[7]. La pièce est reprise à Paris en 1994 à la Comédie des Champs-Élysées ; le rôle d’Isadora Duncan est tenu par Anny Duperey.

En 1995, il fonde et dirige la Société Théâtrale 814 (Театральное Товарищество 814) dont l'objectif est de soutenir les jeunes acteurs doués et encore inconnus. Il met en scène la première pièce montée par TT814, Le Malheur d’avoir trop d’esprit d'Alexandre Griboïedov, où il joue le rôle principal (1998-2000)[1].

Ensuite viennent La Cuisine (2000, mise en scène et rôle principal), une pièce écrite par un jeune dramaturge, Maxime Kourotchkine, puis Les Joueurs (20012003, mise en scène et rôle d’Outetchitelny) de Nicolas Gogol et Le Démon (2003, mise en scène de Kirill Serebrennikov et rôle principal pour lui) de Mikhaïl Lermontov.

Cinéma

Sa carrière cinématographique commence en 1980, dans le film de Souren Chakhbaziane J'attends et j'espère[4]. Au cinéma, alors qu'il est encore étudiant, Menchikov s'affirme avec le rôle de Kostik dans La Porte Pokrovski (Pokrovskie Vorota), film TV de Mikhaïl Kozakov sorti en 1982, célèbre dans toute l'U.R.S.S..

Deux films de Nikita Mikhalkov le rendent particulièrement célèbre : Soleil trompeur (Утомленные солнцем) et Le Barbier de Sibérie, ainsi que le film de Régis Wargnier : Est-Ouest, et celui de Sergueï Bodrov, Le Prisonnier du Caucase[4].

Le film Est-Ouest avec sa participation a été nommé pour le César du meilleur film et pour l'Oscar du meilleur film en langue étrangère en 2000.

Sa performance dans les films Soleil trompeur (1994), Le Prisonnier du Caucase (1996) et Le Barbier de Sibérie (1999) est récompensée par le prix d'État de la Fédération de Russie respectivement en 1995, 1997 et 1999.

Filmographie

Télévision

Cinéma


Références

  1. a, b et c (ru) « Олег Евгеньевич Меньшиков. Биографическая справка. », sur РИА Новости,‎ (consulté le 1er juin 2015)
  2. (ru) « Вручение правительственных наград российским кинематографистам. », sur dotsmedia.ru,‎ (consulté le 1er juin 2015)
  3. (ru) Dmitri Medvedev, « УКАЗ Президента РФ от 08.11.2010 N 1385 "О НАГРАЖДЕНИИ ОРДЕНОМ ПОЧЕТА МЕНЬШИКОВА О.Е. », sur kremlin.ru,‎ (consulté le 1er juin 2015)
  4. a, b et c « Oleg Menchikov. », sur kinoglaz.fr (consulté le 1er juin 2015)
  5. (ru) 2012, « Олег Меньшиков назначен худруком московского драматического театра имени М.Н. Ермоловой. », sur tass.ru (consulté le 28 novembre 2015)
  6. (ru) 2015, « Меньшиков, открывая 90-й сезон театра Ермоловой, рассказал о премьерах. », sur ria.ru (consulté le 28 novembre 2015)
  7. (en) « Olivier Winners 1992. », sur olivierawards.com, (consulté le 1er juin 2015)

Liens externes