Nusrat Bhutto

Nusrat Bhutto
Nusrat Bhutto
Tariq Bhatti & Mohtarma Nusrat Bhutto (cropped).jpg
Biographie
Naissance
Décès
(à 82 ans)
Dubaï
Nationalité
Activité
Conjoint
Enfants
Autres informations
Religion
Parti politique

La Bégum Nusrat Bhutto (née le à Ispahan en Iran et morte le à Dubaï) est une femme politique irano-pakistanaise. Elle exerça sa carrière politique au Pakistan en étant membre du Parti du peuple pakistanais. Elle est la veuve de Zulfikar Alî Bhutto et mère de Benazir Bhutto.

Fille d'un homme d'affaires iranien, Nusrat Bhutto rencontre Zulfikar Alî Bhutto à Karachi et ils se marient le . Ils ont eu quatre enfants : Benazir Bhutto (1953-2007), Murtaza Bhutto (1954-1996), Sanam Bhutto (née en 1957) et Shahnawaz Bhutto (1958-1985)

Elle est la première dame du Pakistan de 1971 à 1977, quand son mari Zulfikar Alî Bhutto est président puis Premier ministre du Pakistan. Après le pendaison de son mari à la suite d'un coup d'État militaire le , elle prend la tête du Parti du peuple pakistanais de 1979 à 1984 avant de céder la place à sa fille Benazir Bhutto. Trois de ses quatre enfants vont faire de la politique, et ils vont tous mourir dans des circonstances non élucidées.

Profondément touchée la mort de son mari et de trois de ses enfants, Nusrat se retire de la vie publique vers la fin des années 1990, après la mort de ses deux fils. Elle souffre alors d'un cancer et de la maladie d'Alzheimer. Elle passe la fin de sa vie à Dubaï, dans la maison de sa fille Benazir Bhutto et décède le [1]. Un jour de deuil national est décrété le 24 octobre au Pakistan.

Notes et références

  1. (en) « Nusrat Bhutto, doyenne of MRD, dies at 82 », The Express Tribune,

Voir aussi

Liens externes