Nouvelle-Hollande (Acadie)

Nouvelle-Hollande (Acadie)

La Nouvelle-Hollande est une colonie néerlandaise ayant existé de 1674 à 1678, à la place de l'Acadie.

Histoire

Signature du traité de Nimègue.
Article connexe : Histoire de l'Acadie.

Le Néerlandais Jurriaen Aernoutsz prend le fort Pentagouët et le fort Jemseg en 1674[1]. Il renomme le territoire Nouvelle-Hollande[2]. John Rhoades est chargé de la colonie mais il est capturé par le Massachusetts en 1675[3]. En 1676, la Compagnie néerlandaise des Indes occidentales nomme Cornelius Van Steenwyk comme gouverneur[3]. Steenwijck ne profite même pas de son titre et le Traité de Nimègue, en 1678, met fin à la guerre entre la France et les Pays-Bas; la conquête de l'Acadie n'est en fait même pas mentionnée dans le texte[3].

Notes et références

  1. Nicolas Landry et Nicole Lang, Histoire de l'Acadie, Sillery, Septentrion, , p. 35-37
  2. William I. Roberts, 3rd, « Aernoutsz, Jurriaen », sur Dictionnaire biographique du Canada en ligne, Université de Toronto/Université Laval, (consulté le 9 septembre 2012).
  3. a, b et c William I. Roberts, 3rd, « Rhoades, John », sur Dictionnaire biographique du Canada en ligne, Université de Toronto/Université Laval, (consulté le 9 septembre 2012).

Voir aussi