Notker l'Allemand

Notker l'Allemand
Notker l'Allemand
St Gallen Stiftskirche Portal Relief Notker Labeo.jpg
Fonction
Abbé
Biographie
Naissance
Vers
Wil
Décès
Activités
Autres informations
Ordre religieux

Notker l'Allemand (Notker Teutonicus, également traduit Notker le Teuton), ou Notker Labeo, soit Notker le lippu (vers 950, 28 juin 1022) était un moine bénédictin de l'abbaye de Saint-Gall, maintenant en Suisse. Il est connu comme le premier commentateur actif d'Aristote au Moyen Âge, et un important traducteur de textes classiques[1] et religieux en allemand, travaux qui lui valent son surnom de Teutonicus.

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (avril 2019)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Notker se distingue non seulement par sa compréhension des textes latins qu'il traduit, mais aussi par le souci de correction qu'il manifeste dans son expression allemande, ce qui lui assure l'estime de ses élèves.

Passionné par sa langue maternelle, il écrit dans une de ses lettres: "On devrait savoir que les mots allemands ne peuvent s'écrire sans accent, à l'exception de l'article, le seul à être prononcé sans accent."

Sa graphie tient parfois compte de la prononciation allemande des consonnes, les gutturales notamment.

Éditions

  • Notker latinus zu den kleineren Schriften, éd. James C. King et Petrus W. Tax, Tübingen, Niemeyer, 2003 ; 1 vol., XXX-202 p. (Die Werke Notkers des Deutschen, 7 A – Altdeutsche Textbibliothek, 117)

Notes et références

  1. Par exemple, une adaptation des deux premiers livres du De nuptiis Philologiae et Mercurii de Martianus Capella.

Liens externes