North Atlantic Tracks

North Atlantic Tracks
NAT-Tracks-24FEB17.png

Les North Atlantic Tracks (NAT) ou routes Atlantique nord en français, sont des voies aériennes empruntées par les vols commerciaux qui traversent l'Atlantique nord. Elles assurent une séparation entre les avions, au-dessus de l'océan, là où il n'y a pas de couverture radar.

Dans chaque sens (vers l'est ou vers l'ouest), il y a 5 ou 6 voies parallèles entre elles. Elles sont notées A,B,C,D,E,F,G vers l'est et U,V,W,X,Y,Z vers l'ouest. Elles sont modifiées chaque jour en fonction des conditions météorologiques (vents et notamment Jetstreams, nébulosité etc.) afin de réduire le temps de parcours et la consommation de carburant.

Chaque NAT possède son point d'entrée ainsi que son point de sortie. Il est nécessaire de demander une clairance au centre de contrôle océanique Shanwick 30 minutes avant l'arrivée sur le point d'entrée de la NAT. Durant la traversée de l'atlantique, les pilotes doivent faire des reports de leur position au centre de contrôle océanique de Shanwick (basé en Irlande) qui gère la partie Ouest de l'océan et au centre de contrôle de Gander (basé au Canada). Ces reports de positions sont complémentaires à l'indication de positionnement par satellites reçus par les contrôleurs aériens.

De plus, les appareils peuvent réaliser sur ces NATs des "Steps climb" ou étape de montée, c'est-à-dire qu'ils ne volent pas à une altitude constante tout le long de la traversée, mais changent de niveau de vol en fonction des conditions météorologiques, du poids de l'appareil, etc. dans le but de faire des économies de carburant.

Liens externes