North American Soccer League 1974

North American Soccer League
Saison 1974
Généralités
Sport football (soccer)
Organisateur(s) North American Soccer League
Édition 7e
Lieu(x) Drapeau du Canada Canada
Drapeau des États-Unis États-Unis
Nations Drapeau du Canada Canada
Drapeau des États-Unis États-Unis
Participants 15 équipes
Épreuves 176 matchs
Affluence 5 954 spectateurs/match

Palmarès
Vainqueur Aztecs de Los Angeles
Finaliste Toros de Miami
Meilleur joueur Drapeau de l'Angleterre Peter Silvester
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau des États-Unis Paul Child (36 points)[1]
Meilleur(s) passeur(s) Drapeau des États-Unis Doug McMillan (10 passes)

Navigation

La North American Soccer League 1974 est la septième édition de la North American Soccer League. Quinze équipes (quatorze provenant des États-Unis et une du Canada) prennent part à la compétition. Comme dans d'autres compétitions organisées en Amérique (LNH ou NBA), il n'y a ni promotion, ni relégation, un système de franchises est mis en place.

C'est le club de Aztecs de Los Angeles qui remporte cette édition en battant lors de la finale nationale les Toros de Miami[2].

Franchises participantes

Voir l’image vierge

Localisation des clubs de la North American Soccer League 1974

  • Division Centrale
  • Division Est
  • Division Nord
  • Division Ouest

Deux franchises participant à la saison précédente sont dissoutes : les Atlanta Apollos et l'Olympique de Montréal. Huit franchises intègrent le championnat : les Comets de Baltimore, les Aztecs de Los Angeles, les Dynamos de Denver, les Sounders de Seattle, les Diplomats de Washington, les Minutemen de Boston, les Earthquakes de San José et les Whitecaps de Vancouver.

Format

Les clubs sont répartis en 4 poules géographiques où chaque équipe rencontre trois fois chaque équipe présente dans sa division (quatre pour les équipes de la division centrale) et une fois les autres équipes. Les premiers de chaque division ainsi que les deux meilleurs deuxièmes se qualifient pour les play-offs. Les deux meilleurs premiers se qualifient directement pour les demi-finales des play-offs tandis que les autres équipes qualifiées commencent en quart de finale.

Le barème des points est le suivant :

  • Victoire : 6 points
  • Match nul : 3 points
  • Défaite : 0 point
  • Un point de bonus est accordé par but marqué dans la limite de 3 buts par match.

Saison régulière

Division Nord

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Minutemen de Boston 94 20 10 1 9 36 23 +13
2 Metros de Toronto 87 20 9 1 10 30 31 -1
3 Lancers de Rochester 77 20 8 2 10 23 30 -7
4 Cosmos de New York 58 20 4 2 14 28 40 -12

Division Est

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Toros de Miami 107 20 9 6 5 38 24 +14
2 Comets de Baltimore 105 20 10 2 8 42 46 -4
3 Atoms de Philadelphie (T) 74 20 8 1 11 25 25 0
4 Diplomats de Washington 70 20 7 1 12 29 36 -7

Division Centrale

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Tornado de Dallas 100 20 9 3 8 39 27 +12
2 Stars de Saint-Louis 54 20 4 1 15 27 42 -15
3 Dynamos de Denver 49 20 5 0 15 21 42 -21

Division Ouest

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Aztecs de Los Angeles 110 20 11 2 7 41 36 +5
2 Earthquakes de San José 103 20 9 8 3 43 38 +5
3 Sounders de Seattle 101 20 10 3 7 37 17 +20
4 Whitecaps de Vancouver 70 20 5 4 11 29 30 -1

Résultats

Play-offs

Règlement

Les équipes championnes de division sont classées de 1 à 4 tandis que les équipes qualifiées en tant que meilleure deuxième sont classées 5 et 6. L'équipe n°3 affronte l'équipe numéro 6 en quart de finale tandis que l'équipe numéro 4 affronte l'équipe classée cinquième. Les demi-finales se déroulent en un seul match chez l'équipe la mieux classée. La finale a lieu à l'Orange Bowl de Miami.

Tableau

Quarts de finale Demi-finales Finale
 , Texas Stadium, Irving    , Orange Bowl, Miami      , Orange Bowl, Miami
 (2) Toros de Miami  3
 (3) Tornado de Dallas  3
 (3) Tornado de Dallas  1  
 (6) San José Earthquakes  0  
 , Memorial Coliseum, Los Angeles  (2) Toros de Miami  3
 , Foxboro Stadium, Foxborough
   (1) Aztecs de Los Angeles  4
 (4) Minutemen de Boston  1
 (4) Minutemen de Boston  0  
 (5) Comets de Baltimore  0  
 (1) Aztecs de Los Angeles  2  

Statistiques

Récompenses individuelles

  • Meilleur joueur : Drapeau : États-Unis Peter Silvester (Comets de Baltimore)
  • Meilleur entraîneur : Drapeau : États-Unis John Young (Toros de Miami)
  • Meilleur rookie : Drapeau : États-Unis Douglas MacMillan (Aztecs de Los Angeles)

Voir aussi

Liens externes

Notes et références

  1. Le classement du meilleur buteur est calculé de la manière suivante, 2 points pour un but et 1 point pour une passe.
  2. (en) Dan Levin, « The Penalty For Success », sur sportsillustrated.cnn.com,