Norbert M. Bikales

Norbert M. Bikales
Biographie
Naissance
(90 ans)
Berlin
Activité
Conjoint

Norbert M. Bikales (dit aussi Norbert Bikales) (7 janvier 1929, Berlin, Allemagne-) est un chimiste américain, né en Allemagne, de parents d'origine polonaise. Il survit à la Shoah en France, et épouse Gerda Bikales, qui est sauvée avec sa mère de la rafle de la rue Sainte-Catherine à Lyon, en février 1943, par Germaine Ribière, Juste parmi les Nations.

Biographie

Norbert M. Bikales est né le 7 janvier 1929 à Berlin, en Allemagne. Il est le fils de Salomon et Bertha[1] (Bander) Bikales[2].

Seconde Guerre mondiale

Il est envoyé dans un sent Kindertransport en France en 1939, après la déportation de ses parents et de son frère vers la Pologne. Ses parents disparaissent à jamais[3].

Après la guerre

Il immigre aux États-Unis en 1946.

Famille

Il épouse Gerda Bikales, le 28 avril 1951. Ils ont deux enfants: Edward A. Bikales et Marguerite Sarlin Bikales[2].

Publications

Bibliographie

  • (en) Gerda Bikales. Getting To Know Germaine In: Yitta Halberstam & Judith Leventhal. Small Miracles of the Holocaust. Extraordinary Coincidences of Faith, Hope, and Survival. The Lyons Press: Guilford, Connecticut, 2008. (ISBN 978-1-59921-407-8). [Voir, p. 194-197.]
  • (en) Gerda Bikales. Through the Valley of the Shadow of Death. A Holocaust Childhood. iUniverse, 2010. (ISBN 9780595325405)

Honneurs

Notes et références

  1. Studio portrait of a young boy, Norbert Bikales, and his mother Bertha.February 1939. Berlin. ushmm.org.
  2. a et b (en) « Norbert M. Bikales chemist science administrator », sur prabook.com.
  3. (en) [Genocide Studies Speaker Series. Dr. Norbert Bikales. The Center for Peace, Justice and Reconciliation at Bergen Community College. Thursday, November 30, 2017.]

Articles connexes