Noms, abréviations des noms et surnoms de la ville de New York

La ville de New York a la particularité d'être régulièrement désignée par de nombreux noms, abréviations et autres surnoms.

Anciens noms

Giovanni Verrazano avait baptisé la baie newyorkaise « Nouvelle-Angoulême » en 1524. Puis, lorsque les premiers colons y furent établis en 1626, les Néerlandais ont fondé la Nouvelle-Amsterdam (Nieuw Amsterdam) à la pointe sud de l'île de Manhattan. La ville fut rebaptisée « New York », (littéralement Nouvelle-York), à partir de la conquête anglaise de 1664. Elle prit le nom de «Nouvelle-Orange» (Nieuw Oranje) pendant la réoccupation néerlandaise de 1673-74.

Nom officiel

Le nom officiel de la ville de New York est « City of New York »[1].

Noms usuels

Par commodité, on désigne régulièrement la ville par les noms de « New York City », ou encore de « New York ».

Désignations par les initiales

Les initiales « NY » (New York) et « NYC » (New York City) sont régulièrement utilisées pour faire référence à la ville. On retrouve l'abréviation « NY » dans le logo de l'équipe de baseball des New York Yankees[2], dans le logo de l'équipe de baseball des New York Mets[3], dans le logo de l'équipe de football américain des New York Giants[4] et dans le logo de l'équipe de football américain des New York Jets[5]

Surnoms

New York a de nombreux surnoms, parmi lesquels « la Grosse Pomme » (Big Apple), « Gotham », « La ville qui ne dort jamais », « La ville debout », etc.

Cacographie

En français, la cacographie Nouillorque est parfois employée, notamment sur Internet. Claude Nougaro crée sa chanson Nougayork en 1988, décrivant le choc qu'il ressentit dans cette ville[6].

Références

Voir aussi

Articles sur les appellations de New York (par ordre alphabétique)

Autres