Nolan Roux

Nolan Roux
Image illustrative de l’article Nolan Roux
Nolan Roux, avec l'AS Saint-Étienne en Ligue Europa, en 2015.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France EA Guingamp
Numéro 26
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (30 ans)
Lieu Compiègne (France)
Taille 1,82 m (6 0)
Période pro. Depuis 2008
Poste Attaquant
Pied fort Droit
Parcours junior
Saisons Club
1999-2000 Drapeau : France SM Caen
2002-2004 Drapeau : France AS Beauvais Oise
2004-2008 Drapeau : France RC Lens
Parcours professionnel1
SaisonsClub M.0(B.)
2008-2009 Drapeau : France RC Lens002 0(1)
2009-2012 Drapeau : France Stade brestois086 (29)
2012-2015 Drapeau : France Lille OSC 138 (37)
2015-2017 Drapeau : France AS Saint-Etienne077 (16)
2017-2018 Drapeau : France FC Metz037 (16)
2018- Drapeau : France EA Guingamp003 0(1)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe M.0(B.)
2010 Drapeau : France France espoirs002 0(2)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 26 août 2018

Nolan Roux, né le à Compiègne (Oise), est un footballeur français qui évolue au poste d'attaquant au EA Guingamp. Il est le fils de Bruno Roux, ancien attaquant reconverti en entraîneur.

Biographie

Carrière en club

RC Lens (2008-2009)

Nolan Roux évolue dans les équipes de jeunes dans lesquelles son père Bruno Roux dirige les centres de formation, le SM Caen puis l'AS Beauvais. Il tente par la suite de s'émanciper en répondant favorablement à une offre du RC Lens. En juin 2008, il signe son premier contrat professionnel avec le club du Pas-de-Calais, où il progresse depuis 2004 dans les équipes de jeunes[1]. Le , lors du deuxième tour qualificatif de la Coupe de la Ligue contre Sedan, il marque son premier but en équipe première, qui plus est lors de son premier match avec Lens, un quart d'heure après être rentré en jeu à la place de Fabien Laurenti. Le , il joue son premier match de Ligue 2 contre le FC Metz, entrant peu après l'heure de jeu en remplaçant Geoffrey Doumeng.

Lors du marché des transferts hivernal, Roux est annoncé vers divers clubs, notamment Tubize, Mouscron ou le Cercle Bruges, mais certains clubs français suivent le jeune joueur comme l’AS Cannes. Il n'est cependant pas transféré et reste Lensois[2].

Stade brestois (2009-2012)

Nolan roux à ses débuts brestois

En manque de temps de jeu[3], il est contacté par plusieurs clubs français à l'été 2009. Finalement, il signe un contrat de trois ans au Stade brestois, le [4]. Son contrat avec Lens est résilié quelques jours auparavant, pour faciliter son départ[5]. Cependant, les présidents des deux clubs s'accordent verbalement sur ce que le Racing touche lors de la revente du joueur, ce chiffre étant fixé à 50 %[6]. Pour son premier match en championnat avec son nouveau club, le 7 août contre Laval, Roux se montre tout de suite décisif en inscrivant le but de la victoire dans les arrêts de jeu, un quart d'heure après être entré sur le terrain. Rapidement à l'aise avec Brest[7], il enchaîne les réalisations et se place au soir de la 19e journée sur la troisième marche du classement des buteurs. Au classement, Brest s'invite dans la lutte pour la montée, et occupe à la moitié du championnat la deuxième place. Roux se blesse au genou une semaine avant ses premiers rendez-vous internationaux, lors du derby breton[8]. Il fait son retour quelques semaines plus tard et remonte à la trêve hivernale sur le podium du classement des buteurs. Le , lors de la reprise, il marque le but vainqueur face au Havre, qui permet à Brest de rejoindre provisoirement Caen en tête du championnat[9]. De retour à Bollaert en Coupe de France, il inscrit le but égalisateur mais ne permet cependant pas à son équipe de se qualifier pour les quarts.

Récent international espoir et troisième meilleur buteur de Ligue 2, il attire en mars 2010 les recruteurs étrangers, comme ceux du Werder Brême[10] mais reste concentré sur Brest, qui marche vers la première division de journée en journée. Lors de la 33e journée contre Bastia, il réalise le second doublé de sa saison, dont un coup franc de trente mètres en pleine lucarne, qui donne à son équipe douze points d'avance sur le quatrième, Metz[11]. Buteur de nouveau contre Tours, il permet avec Bruno Grougi à Brest d'officialiser sa montée en Ligue 1[12].

Nolan Roux inscrit son premier but en Ligue 1 contre l'AJ Auxerre lors de son second match de la saison. Au terme de la 4e journée qui oppose le Stade brestois au SM Caen, il permet à son équipe de mener au score grâce à une balle déposée en dessous de la transversale.

Il se blesse au métatarse fin décembre lors du match aller contre l'Olympique de Marseille puis au quadriceps lors de sa reprise à l'entrainement en février, ce qui lui fait manquer une partie importante de la saison.

Le 9 avril 2011, de retour sur les terrains après sa longue blessure, Nolan Roux marque un magnifique but des 30 mètres, face à Rennes, où le Stade Brestois 29 gagnera 2-0.

Sa fin de saison est un peu plus poussive mais le joueur éveille l'intérêt de nombreux clubs, dont Schalke 04 qui tente de l'enrôler pendant l'été[13].

Il reste finalement à Brest et inscrit 4 buts au cours de la première partie du championnat 2011-2012 dont un doublé face à l'AS Saint-Etienne (16e journée).

Lille OSC (2012-2015)

Nolan Roux, avec le LOSC, en 2014.

Le , Nolan Roux signe un contrat de quatre ans et demi en faveur du Lille OSC. Le montant du transfert est estimé à 8 millions d'euros dont 50 % est reversé au Racing Club de Lens à la suite d'un accord trouvé entre les deux présidents de Lens et de Brest lors du transfert du joueur en 2009[14]. Huit jours plus tard, il prend part à son premier match avec le club nordiste lors du match comptant pour la 21e journée de Ligue 1 face à l'AS Saint-Étienne. Il s'illustre en marquant un doublé et offre en partie la victoire au Lille OSC (3-0)[15].

Le 8 février suivant, lors du derby du Nord face à Valenciennes en huitièmes de finale de la Coupe de France, Roux inscrit son troisième but avec Lille en fin du match, mais cela ne change rien puisque le LOSC, tenant du titre, est éliminé (2-1).

La saison 2012-2013 commence plutôt bien pour lui. Le 29 août 2012, il entre en jeu pendant les prolongations lors du match de barrage de Ligue des Champions 2012-2013 opposant le LOSC face à Copenhague et fait une passe décisive à Tulio de Melo. Le LOSC gagnera ce match et sera qualifié pour la Ligue des Champions. Le 19 septembre 2012, il joue son premier match en Ligue des Champions contre le BATE Borisov en entrant à la mi-temps mais le match se finira par une défaite à domicile 3-1.

Le tournant de la saison de Nolan se fera lors du match à Lyon contre l'Olympique lyonnais. Il est suspendu ce match-là et c'est Salomon Kalou qui le remplace à la pointe de l'attaque lilloise. Le LOSC gagne 3-1 et les titulaires de ce match le resteront jusqu'à la fin de la saison, poussant Nolan Roux sur le banc.

La saison 2013-2014 est vécue comme une renaissance pour Nolan car, au bout de 12 journées de Ligue 1 et de 7 matches joués, il a marqué 5 buts dont un doublé face à un concurrent direct pour le titre : l'As Monaco. Dans son onze de départ, René Girard, le nouvel entraîneur du Losc, a en effet choisi d'aligner les 2 attaquants du LOSC : Nolan Roux et Salomon Kalou. Lors de la 16e journée, Nolan Roux inscrit son 6e but de la saison, qui est par ailleurs d'une importance capitale puisqu'il permet aux Lillois de gagner le match face à Marseille à la 92e minute de jeu.

AS Saint-Étienne (2015-2017)

Le , Nolan Roux rejoint l'AS Saint-Étienne en signant un contrat de 3 ans en faveur des Verts. Le montant du transfert est d'environ 2 millions d'euros[16]. Il choisit le numéro 9 laissé libre depuis le départ de Mevlut Erding pour l'Allemagne. Il dispute son premier match officiel avec les Verts dès le 30 juillet face au club roumain de l'ASA Târgu Mureș, dans le cadre du troisième tour préliminaire aller de Ligue Europa (victoire 0-3).

FC Metz (2017-2018)

Il rejoint officiellement le FC Metz le et s'engage pour trois saisons[17],[18].

Le 5 août, Roux marque pour ses débuts messins contre l'En Avant Guingamp mais Metz s'incline 1-3. Il termine à la mi-saison meilleur buteur messin avec 5 buts malgré la dernière place de son équipe coincée dans ce fauteuil de lanterne rouge depuis fin-Août .

Lors de la 21e journée contre Dijon , Il égalise à la toute fin d'une belle reprise de volée. Il contribue au large succès de son équipe face à Saint Étienne (1 but et 1 passe décisive). Le net regain de son équipe coïncide avec sa bonne forme. Le 27 janvier, contre Nice, il inscrit un doublé et offre les trois points au FC Metz. Lors du 8e de finale de Coupe de France face à Caen , il marque pendant les prolongations mais ne permet pas à son équipe de gagner , éliminé au tirs aux buts.

Lors de la 27e journée contre Guingamp , Roux inscrit son 10e but de la saison , dépassant ainsi son record de réalisations sur une saison en Ligue 1 . Ce record semble contradictoire vue la dernière place de son équipe .

Le week-end suivant, il marque de nouveau, inscrivant son 11e but à la demi heure de jeu pour donner l'avantage à son équipe face à Toulouse. Cela s'avère insuffisant à cause de l'égalisation toulousaine à la 84e minute. Le club est relégué en Ligue 2 à l'issue de la saison 2017-2018.

Il finit avec 15 buts en championnat , sa meilleure saison dans l'élite .

Guingamp (depuis 2018)

Le , il signe un contrat de deux ans avec l'En Avant Gungamp. Il marque son premier but sous son nouveau maillot face au Paris Saint-Germain Football Club .

Divers

Après avoir craché sur un arbitre lors d'un match amical contre le RAEC Mons le 20 juillet 2013, il a été suspendu trois matchs[19]. Selon Frédéric Paquet, directeur général adjoint de Lille, cet acte était non-intentionnel. En effet, l'ancien brestois aurait craché par terre, ne se rendant pas compte que l'arbitre passait devant.

Parcours en sélection nationale

Très en vue en Ligue 2 avec Brest, Nolan Roux est appelé pour la toute première fois chez les espoirs français par Erick Mombaerts, le [20]. Alors qu'il peut honorer sa première sélection le 13 novembre contre la Tunisie en amical, ou le 17 novembre contre la Slovénie lors du tour préliminaire du championnat d'Europe 2011, Nolan Roux se blesse au genou une semaine avant ces deux rendez-vous internationaux[8].

Toujours à son aise en Ligue 2, il est une nouvelle fois convoqué par le sélectionneur pour le match amical contre la Croatie le 2 mars 2010[21]. Titulaire, il inscrit un doublé, permettant par deux fois à la France de mener au score[22],[23].

Sa seconde sélection chez les espoirs intervient en août 2010 en match de qualification pour l'Euro 2011 face à la Belgique[24].

Il est convoqué par Erick Mombaerts en septembre 2010 pour les deux derniers matches éliminatoires de l'Euro 2011[25] mais est finalement forfait à la suite d'une blessure à l'épaule.

Style de Jeu

Nolan Roux, par sa taille, possède une stature athlétique et un très bon jeu de tête. De plus, s'il est parfois décrit comme maladroit devant le but, il possède une bonne frappe de loin. Sa combativité est également l'une de ses qualités principales.

Souvent raillé, Roux a toutefois su s'imposer, dans l'ensemble de ses clubs, comme l'un des attaquants les plus prolifiques de Ligue 1. Faisant preuve d'une remarquable régularité au plus haut niveau, il figure parmi les meilleurs buteurs du championnat de France encore en activité et évoluant en Ligue 1.

Statistiques

Statistiques de Nolan Roux au 12 août 2018[26],[27]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd
2008-2009 Drapeau de la France RC Lens Ligue 2 1 0 0 1 1 0 - - - - 2 1 0
Sous-total 1 0 0 1 1 0 - - - - 2 1 0
2009-2010 Drapeau de la France Stade brestois 29 Ligue 2 34 15 5 3 2 0 - - - - 37 17 5
2010-2011 Drapeau de la France Stade brestois 29 Ligue 1 28 6 1 1 0 0 - - - - 29 6 1
2011-2012 Drapeau de la France Stade brestois 29 Ligue 1 18 4 1 2 2 0 - - - - 20 6 1
Sous-total 80 25 7 6 4 0 - - - - 86 29 7
2011-2012 Drapeau de la France LOSC Lille Ligue 1 17 5 1 1 1 0 - - - - 18 6 1
2012-2013 Drapeau de la France LOSC Lille Ligue 1 32 8 1 4 3 0 C1 8 0 1 44 11 2
2013-2014 Drapeau de la France LOSC Lille Ligue 1 30 9 5 3 1 0 - - - - 33 10 5
2014-2015 Drapeau de la France LOSC Lille Ligue 1 33 9 3 2 0 0 C1+C3 3+5 0+1 0+0 43 10 3
Sous-total 112 31 10 10 5 0 - 16 1 1 138 37 11
2015-2016 Drapeau de la France AS Saint-Étienne Ligue 1 29 9 2 4 0 1 C3 11 2 4 44 11 7
2016-2017 Drapeau de la France AS Saint-Étienne Ligue 1 21 4 1 2 0 0 C3 10 1 0 33 5 1
Sous-total 50 13 3 6 0 1 - 21 3 4 77 16 8
2017-2018 Drapeau de la France FC Metz Ligue 1 35 15 1 2 1 0 - - - - 37 16 1
Sous-total 35 15 1 2 1 0 - - - - 37 16 1
2018-2019 Drapeau de la France EA Guingamp Ligue 1 1 0 0 0 0 0 - - - - 1 0 0
Sous-total 1 0 0 0 0 0 - - - - 1 0 0
Total sur la carrière 279 84 21 25 11 1 - 37 4 5 341 99 27

Palmarès

En club

Notes et références

  1. Quand les jeunes deviennent pros ! sur le site du RC Lens, le 4 juin 2008.
  2. Le transfert avorté de Nolan Roux sur lensois.com, le 2 février 2009.
  3. 01.10.09 Nolan Roux : le Ch'ti Zef,stade-brestois.com
  4. Nolan Roux à Brest sur football365.com, le 24 juin 2009.
  5. Laissé libre par le RC Lens sur lensois.com, le 25 juin 2009.
  6. Brest-Lens : 50-50 sur Roux ? La vérité ! sur lensois.com, le 17 février 2010.
  7. Nolan Roux, le vent en poupe sur le site de la LFP, le 16 septembre 2009.
  8. a et b Roux et Daf out 3 semaines sur le site de L'Équipe, le 10 novembre 2009.
  9. Brest renforce sa position sur le site de L'Équipe, le 14 janvier 2010.
  10. Le Werder suit Nolan Roux sur le site de L'Équipe, le 1er avril 2010.
  11. Metz craque, Arles grimpe sur le site de L'Équipe, le 16 avril 2010.
  12. Brest, la marée rouge atteint la L1 sur le site de L'Équipe, le 30 avril 2010.
  13. « Schalke essuie un nouveau refus pour Roux »,
  14. Roux quatre ans à Lille, francefootball.fr, 20 janvier 2012.
  15. Lille suit la cadence, francefootball.fr, 28 janvier 2012.
  16. « France Bleu | ASSE | Signature confirmée pour Nolan Roux » (consulté le 20 juillet 2015)
  17. « Nolan Roux transféré au FC Metz », sur ASSE.fr, .
  18. « Nolan Roux, sixième recrue messine ! », sur FCMetz.com, .
  19. Nolan Roux prend 3 matches pour un crachat, europe1.fr, 3 août 2013.
  20. Espoirs : Nolan Roux en renfort sur football365.com, le 6 novembre 2009.
  21. Espoirs : La sélection face à la Croatie sur football365.com, le 25 février 2010.
  22. Une victoire et des enseignements sur le site de L'Équipe, le 2 mars 2010.
  23. Victoire face à la Croatie (3-1) sur le site de la FFF, le 2 mars 2010.
  24. EURO 2011 : Vent du Nord sur les Espoirs sur le site sport.francetv.fr, le 11 août 2010.
  25. Ukraine-France et France-Malte Espoirs du lundi 30 août 2010 au mercredi 08 septembre 2010 Liste des joueurs sélectionnés par Erick Mombaerts, fff.fr, 26 août 2010
  26. « Fiche de Nolan Roux », sur footballdatabase.eu
  27. « Fiche de Nolan Roux », sur LFP.fr

Liens externes

  • Ressources relatives au sport : As • Fédération française de football • FootballDatabase.eu • Fussballdaten • Ligue de football professionnel • Mondedufoot.fr • Scoresway (football) • Soccerway • Transfermarkt (joueurs)